Próximo Partido
Sábado 21 de Octubre
VS.

Partido
Anterior
1 - 0

Assumer la responsabilité de lutter systématiquement pour la victoire.- Damián Álvarez

ZUAZUA (MEXIQUE), Mardi 31 janvier 2017.- Indépendamment du fait que toutes les autres équipes de la Liga MX cherchent match après match à battre les Tigres, actuels Champions du football mexicain, et du fait de l’effectif qui la compose, l’équipe de Monterrey doit assumer sa volonté de triompher de chacun des matches qu’elle dispute, selon Damián Álvarez, milieu des Félins :

« Je sens que les équipes se sont rendu compte que c’était une bonne chose de battre les Tigres. Nous, on sent que c’est une chose à laquelle on ne doit pas faire très attention. On doit se contenter d’assumer la responsabilité de chercher à gagner tous les matches, de gagner sur tous les terrains, ça oui. On doit être conscients de cet état d’esprit des autres équipes et savoir quoi faire », a expliqué le joueur.

Pas assez de précision face aux Jaguars de Chiapas

« C’est un match dont je pense que nos errements sur des choses simples ont fait qu’il nous a échappé, parce qu’on a manqué de précision dans ce qu’on faisait. Je sens qu’il y a eu trop de précipitation, beaucoup d’erreurs non provoquées de notre part, on a raté beaucoup de ballons et les Jaguars se sont bien plantés en profitant de cette excellente occasion de but. Après ça, évidemment, notre équipe s’est exposée un peu en cherchant à égaliser et ces erreurs ont fait que les Jaguars auraient même pu aggraver le score ».

Encore temps de récupérer le rythme à l’extérieur

« On peut de nouveau être les meilleurs à l’extérieur. On a joué deux fois à l’extérieur et on a perdu les deux, c’est à nous de changer ça. On ne va pas s’assurer d’avoir de bons résultats à la maison et des mauvais à l’extérieur. Non, si ces deux résultats n’ont pas été ceux qu’on attendait, je crois que c’est dû en partie au mérite des équipes contraires et aussi parce qu’on a pas bien joués. Pas la peine de chercher ailleurs ».

Toutes les éloges sur les Tigres doivent être prouvés sur le terrain

« Il faut bien vendre (lorsque les journaux prétendent que les Tigres sont la meilleure équipe d’Amérique). Parfois les choses sont tellement exagérées que nous on doit jouer et qu’après, vous, vous analysez et vous parlez. Moi, je pense qu’il ne faut pas faire attention aux noms. Maintenant, on a arrêté d’être fantastiques pour devenir galactiques. Combien de temps ça va continuer comme ça ?

« C’est bien beau tout ça, mais sur la pelouse il faut démontrer. À quoi ça nous sert d’être sur une couverture de magazine pour faire un match comme l’autre jour contre les Jaguars ? Pour nous, le plus important, c’est toujours la capacité de travail. C’est une bonne chose que l’équipe prenne de l’importance parce que ce qu’on dit des Tigres est mérité, mais ce qui est vraiment important, c’est ce qu’on fait sur le terrain ».

Ce serait un péché de croire les éloges adressés à l’équipe

« La vérité, ce serait un péché, je ne dis pas que ce soit le cas ou non, c’est vrai que les Tigres actuels sont différents et ce serait un péché et ça ne servirait à rien de croire quelque chose et de dormir sur nos lauriers. Qui n’aime pas recevoir des éloges ? Mais à quel point est-ce que les éloges t’empêchent de jouer, de courir ou de faire les choses bien ? Non, au contraire, il faut que ça t’aide à progresser ».

Le Champion est toujours l’ennemi à vaincre

« Le Champion sortant est toujours l’ennemi à vaincre, du moins j’imagine que ça se passe comme ça, on ne peut pas parler à la place des autres équipes, et il faudrait leur demander contre qui elles veulent gagner par-dessus tout pendant le tournoi, et je pense que ce serait cette réponse-là ».