Próximo Partido
Por definir

Partido
Anterior
1 - 2

Des Tigres efficaces se qualifient pour les Quarts de Finale de la Ligue de la CONCACAF

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mardi 18 octobre 2016.- Les Tigres sont en Quart de Finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF après avoir largement battu l’équipe costaricaine d’Herediano sur le score de 3-0, une soirée marquée par le retour des buts et les débuts d’Andy Delort et de Luis Quiñones en tant que titulaires des Universitaires en match officiel.

Une seule équipe a paru déterminée à obtenir le triomphe tout au long des 90 minutes, les Tigres. Ils ont aussi prouvé qu’ils avaient retrouvé leur meilleur niveau pour aborder le reste de la Liga MX et lutter une nouvelle fois pour le titre de la CONCACAF.

Ils devront à présent patienter pour connaître leur prochain adversaire. Pour ce faire, les huit équipes qualifiées seront mises en ordre selon le nombre de points obtenus en phase de groupes, motif pour lequel Monterrey pourrait bien rencontrer une autre formation mexicaine en quart de finale.

POSITIONNEMENT TACTIQUE INITIAL

Ricardo Ferretti, entraîneur des Tigres, avait annoncé à l’issue du dernier match que les supporters auraient une bonne surprise, et ce fut ainsi : l’équipe alignée d’entrée voyait Delort évoluer dans l’axe, accompagné d’Ismael Sosa, tandis que Quiñones et Javier Aquino complétaient l’attaque sur les ailes. Lucas Zelarayán faisait la jonction entre attaque et milieu de terrain, et Guido Pizarro assumait les rôles de milieu récupérateur et de capitaine.

Le Français André-Pierre Gignac était indisponible pour le match dû à une contracture subie lors de la 13e Journée de Championnat, et Juninho, victime d’une pubalgie, était remplacé par José Rivas.

Pour sa part, l’Herediano se présentait avec un système basé sur cinq défenseurs, quatre milieux de terrain et un seul attaquant, qui donnait d’ailleurs par moments l’impression de jouer très en retrait.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigres partaient à l’assaut avec une ligne de quatre attaquants (dont deux en pointe), faisant pression sur l’ensemble du terrain et obligeant leurs rivaux du soir à se replier sur leur but, mais ne parvenaient pas à trouver l’ouverture dans les 15 premières minutes.

La pression des Universitaires continuait à s’intensifier à la 21e minute, d’abord sur un tir de Rivas sur la base du poteau adverse qui sortait en corner, et, deux minutes plus tard, sur un contre mené à toute vitesse qui se concluait par un tir de Quiñones dans les gants du gardien costaricain. Tout paraissait indiquer que le premier but ne tarderait pas.

Et c’était le cas à la 26e minute, sur un tir de la pointe du pied d’Hugo Ayala qui terminait sa course au fond des filets d’Herediano et, de nouveau, neuf minutes plus tard, grâce à Quiñones, démontrant que la mainmise des Félins sur la rencontre était totale.

Á quelques instants de la fin de la première période, deux occasions très nettes ne pouvaient toutefois pas être concrétisées, l’une d’entre elles grâce à une excellente déviation par le goal d’Herediano d’un grand tir de Zelarayán et la seconde sur un tir du même Zelarayán que ni Quiñones ni Sosa ne parvenaient à reprendre.

SECONDE MI-TEMPS

La seconde période démarrait sans changement d’effectif pour les Tigres, tandis qu’Herediano troquait son 5-4-1 pour un 4-4-2 visant à récupérer le plus grand nombre de ballons possibles et de se générer des possibilités en attaque, mais Monterrey demeurait aussi intraitable qu’en première période.

Malgré les modifications opérées par les visiteurs du jour, les Universitaires maintenaient le contrôle du match et multipliaient les combinaisons offensives entre Quiñones, Sosa et Delort, une tendance qui ne faisait que s’accentuer avec la sortie d’Aquino et l’entrée de Damián Álvarez. Et c’est ainsi qu’à la 65e minute, le Français marquait le premier but de son histoire en jaune et bleu, après avoir reçu un authentique « caviar » de Sosa.

Ferretti procédait à un nouveau changement en substituant Sosa par Alberto Acosta, qu’il plaçait en position de milieu de terrain avancé sur le côté droit. Celui-ci était d’ailleurs sur le point d’inscrire son nom au tableau d’affichage à la 71e minute, mais le portier adverse intervenait. Finalement, Francisco « Gringo » Torres remplaçait Zelarayán à la 75e.

Jusqu’au coup de sifflet final, les Tigres cherchaient à aggraver le score, mais l’excellent labeur du gardien costaricain évitait que son équipe ne sombre complètement.

#TIGRINFO

L’affrontement de mardi soir était le quatrième de l’histoire d’Herediano et des Tigres en Ligue des Champions de la CONCACAF. Avec deux victoires et deux nuls, les Félins n’ont jamais perdu contre leurs homologues d’Amérique Centrale. Á noter que ces deux triomphes ont été obtenus durant la présente édition de la compétition.

BUTS :

Tigres :

1-0 (26e) Hugo Ayala envoie le ballon au fond des filets après qu’une reprise de la tête d’Andy Delort rebondisse sur le dos du milieu de terrain des Tigres, qui n’a plus qu’à le pousser dans le but.

2-0 (35e) Luis Quiñones reprend de première intention une passe de Jorge Torres Nilo depuis l’extérieur de la surface de réparation et son ballon frôle l’intérieur du montant droit du gardien d’Herediano Adrián de Lemos.

3-0 (65e) Sur une passe filtrée d’Ismael Sosa, Andy Delort marque depuis le centre de la surface.

Herediano :

Aucun

COMPOSITION DES ÉQUIPES :

Tigres : Nahuel Guzmán; Jesús Dueñas, Hugo Ayala, José Rivas et Jorge Torres Nilo; Guido Pizarro, Javier Aquino (Damián Álvarez à la 55e) et Lucas Zelarayán (José Torres à la 75e); Ismael Sosa (Alberto Acosta à la 68’), Luis Quiñones et Andy Delort

Herediano : Adrián de Lemos; William Quirós (Víctor Núñez à la 46e), Allan Miranda, Leonardo González, Johnny Acosta, et Pablo Salazar; Randall Azofeifa, Johan Condega (Yosimar Arias à la 62e), José Cubero et Gerson Torres (José Sánchez à la 30e); Jonathan Hansen

Arbitre : Armando Villarreal (EU)

JOUEURS AVERTIS :

Tigres : Ismael Sosa (46e), José Rivas (70e)

Herediano : William Quirós (10e), José Cubero (43e), Randall Azofeifa (60e)

JOUEURS EXPULSÉS :

Aucun