Il faut s’améliorer.- « Tuca » Ferretti

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 7 janvier 2019.- Sans dramatiser, Ricardo « Tuca » Ferretti considère que les Tigres doivent commencer à mieux jouer que samedi dernier à León et évoque la qualité de l’équipe adverse, qui peut expliquer les déficiences Félines :

« Il faut systématiquement faire preuve de respect pour l’équipe adverse, parce qu’elle le mérite toujours. Naturellement, nous avons toute une semaine pour nous préparer, pour améliorer le jeu qui a été le nôtre contre León. Je n’ai pas assisté à une très mauvaise performance, mais j’ai vu des choses à améliorer, ce qui me semble possible étant donnée la qualité de mes joueurs ».

Est-ce qu’une nouvelle recrue est sur le point d’arriver ?

« Non », a répondu catégoriquement l’entraîneur Universitaire.

Comment interpréter les critiques émises envers les Tigres en ce début de saison ?

« Ce sont des choses normales ».

À propos de la présence de Juninho…

« Junior a pris sa retraite ; pour nous, c’est un type très capable. Naturellement, il ne fait pas partie de mon équipe technique, il envisage la possibilité de devenir entraîneur et il réclame un coup de main à un moment où il va se mettre à observer, et naturellement c’est important que nous l’aidions dans ce processus qui est important pour lui ».

Un soutien inconditionnel au nouvel entraîneur de l’équipe nationale du Mexique, Gerardo « Tata » Martino…

« Je tiens à féliciter Yon de Luisa et Memo Cantú [respectivement président et directeur général de la Fédération Mexicaine de Football] qui ont fait un excellent choix, à mon avis. Pour moi, Gerardo Martino est une personne parfaitement qualifiée pour être à la tête de la sélection nationale mexicaine. Je lui souhaite tous les succès possibles et j’espère que nous soutiendrons tous la sélection. En ce qui me concerne, je suis à son entière disposition pour tout ce dont il peut avoir besoin. Je pense que ça va être une excellente équipe technique, qui va conduire l’équipe nationale là où nous voulons tous qu’elle parvienne, alors je lui souhaite beaucoup de succès et je le soutiens inconditionnellement ».