Le nombre de sélectionnés est aussi une récompense du travail des Tigres.- Nahuel

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Jeudi 29 septembre 2016.- Selon le gardien de but des Tigres Nahuel Guzmán, le grand nombre de joueurs de la formation de Monterrey sélectionnés par leurs différentes Équipes Nationales démontre la qualité et la compétitivité qui existe dans les rangs des Félins.

« Le sens (de tant de joueurs des Tigres appelés en Équipes nationales), c’est que le club a tout fait pour être compétitif et chercher des joueurs à la hauteur du niveau actuel du club. Dans ce cas précis, un effort très grand a été fourni pour compter des joueurs qui fassent partie des meilleurs aux niveaux national et international et soient retenus par leur sélection nationale.

« L’important c’est aussi le travail collectif réalisé sur le terrain. Je crois que les résultats contribuent fortement à ce que chacun des garçons brille au sein de sa sélection respective et je crois que le fait d’avoir certains de ses joueurs en Équipe nationale a un peu à voir avec le fait que l’équipe voit récompensé l’effort fait dans la formation de ses joueurs ».

Heureux de la sélection de son compatriote Guido Pizarro

« Par rapport à la sélection de Guido, je suis très content, on en a parlé, je connais les efforts qu’il a faits et qu’il fait pour se maintenir au pus haut niveau, alors je suis très content pour lui. Personnellement, c’est la même chose, le défi d’aspirer à l’équipe nationale est constant, essayer de se maintenir au contact des meilleurs. Souvent, le fait que tu sois là ou pas dépend des entraineurs ou du mauvais rendement et j’ai de nouveau la chance d’être retenu. Je sais que je suis en concurrence et que je partage le poste avec d’excellents gardiens et, comme à chaque sélection, il faut essayer d’être au niveau des circonstances ».

León, le prochain rival, est une équipe offensive et ‘piquante’

« On pourrait revoir un León assez offensif, très ‘piquant’ en attaque, essayant d’être très explosif à l‘avant, peut-être générateur de jeu depuis sa zone défensive, qui recourt à des seconds ballons, mais depuis que le nouvel entraîneur a pris ses fonctions, je crois qu’ils ont trouvé une base de football et surtout une régularité dans les résultats qui les aident à prendre confiance, alors on va affronter un rival très dur, indépendamment de la fatigue soufferte hier pendant le match ».

‘Tranquilles’ ; il reste des possibilités de se qualifier en CONCACAF

« Je crois que le match contre Plaza Amador a été mauvais et ce sont des rencontres qui finissent souvent par se compliquer. Souvent, le fait que le match se termine bien ou mal dépend de nous et, aussi bien hier mercredi que chez nous samedi dernier, on n’a pas réussi à faire ce qu’on faisait avant, trouver des ballons clairs, la possession, être efficaces, je crois qu’on a raté pas mal de passes claires et, parfois, lors de matches comme celui d’hier, où le terrain est sans aucun doute un inconvénient, on finit par perdre. Mais il faut rester tranquilles, il reste un match pour obtenir la qualification, alors restons tous concentrés sur l’objectif à atteindre, c’est à dire la qualification ».