Les Tigres accèdent aux Play-Offs avec une victoire 5-1 et un triplé de Gignac

QUERÉTARO (MEXIQUE), Samedi 6 mai 2017.- André-Pierre Gignac est apparu à point nommé pour propulser les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) en Phase finale de la Ligue de Football MX, marquant à trois reprises lors de leur triomphe 5-1 sur les Coqs Blancs de Querétaro samedi.

La victoire, complémentée par les superbes buts de Luis Rodríguez et d’Ismael Sosa, permet aux Félins d’assurer leur place à la « Grande Fête » des Play-offs, et il ne leur reste plus qu’à attendre de connaître le nom de leurs adversaires de Quart de Finale

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigres allaient de l’avant dès le coup d’envoi, conscients de l’enjeu de cette soirée, et à la 1e minute de jeu, un centre de Lucas Zelarayán, qu’Ismael Sosa y André-Pierre Gignac étaient prêts à reprendre, était cependant repoussé par la défense de Querétaro.

Un peu plus tard, à la 7e minute, le même Gignac parvenait à récupérer un ballon resté à la dérive, mais sa frappe tout en douceur passait à quelques centimètres du poteau gauche des buts gardés par Tiago Volpi.

Les chose s’animaient clairement deux minutes plus tard : Javier Aquino, commençait à faire parler de lui dans le secteur gauche de jeu : il pénétrait dans la surface de réparation et adressait un centre repoussé par la défense locale, mais Gignac récupérait le ballon et ouvrait le score. Les Tigres menaient 1-0.

Querétaro tentait bien de riposter en déployant son attaque depuis sa propre zone de défense, mais des Tigres solidement implantés se montraient supérieurs à leurs rivaux du jour en matière de récupération de balle.

C’est d’ailleurs sur une attaque féline venue de loin qu’Hugo Ayala ouvrait pour Luis Rodríguez sur l’aile droite. Celui-ci jaugeait le panorama tout en avançant de quelques mètres et n’hésitait pas à décocher un tir à mi-distance qui filait se loger juste dans la lucarne gauche des Coqs Blancs. Les Tigres menaient dorénavant 2-0.

Clairement avantagés au panneau d’affichage, les Universitaires se consacraient à organiser leur jeu depuis l’arrière, donnant priorité au contrôle de balle et préparant leurs offensives par de longues passes à Aquino sur le côté gauche et à Sosa sur le côté droit.

Plus tard, à la 28e minute, c’était au tour de Zelarayán d’inquiéter le goal des Coqs Blancs en se défaisant de deux adversaires et en tirant, malheureusement, au-dessus de la transversale de Querétaro.

L’équipe locale tentait elle aussi sa chance et parvenait à mettre quelque peu les Tigres en danger sur un coup de pied arrêté : Camilo Sanvezzo reprenait de la tête un corner, mais voyait son ballon finir sa course à gauche des buts gardés par Nahuel Guzmán à la 38e minute de jeu.

SECONDE PÉRIODE

Les Tigres débutaient la seconde partie de jeu comme la première, en conservant le ballon, mais sans faire preuve de précipitation, conscients que le temps jouait désormais en leur faveur.

Querétaro avait bien entendu une tout autre idée en tête et à la 47e minute de jeu, Sanvezzo reprenait un centre que les défenseurs Universitaires avaient quelque peu négligé. Les Coq réduisaient le score et pouvaient nourrir des espoirs d’égalisation.

Un peu plus tard, Aquino évacuait de sa surface de réparation un ballon qui semblait dangereux et, sur la contre-attaque, Gignac centrait dans la surface de Querétaro depuis le secteur gauche, mais la défense locale dégageait.

Les Tigres insistaient pourtant et, à la 55e minute, une frappe de Gignac dans la lucarne était repoussée par le gardien de Querétaro, mais Sosa récupérait et, après s’être défait d’un adversaire, croisait son tir pour inscrire le troisième but de la soirée, synonyme de soulagement pour les supporters des Tigres, d’autant que, trois minutes plus tard, Juninho interceptait le ballon sur une attaque des Coqs et envoyait une longue passe à destination de Gignac, qui pénétrait dans la surface et marquait le quatrième but de la soirée sur un tir croisé. Le chemin vers la Phase Finale de la Liga MX était à présent clairement dégagé pour les Félins.

À la 64e minute, le joueur de Querétaro Neri Cardozo recevait son deuxième carton jaune de la soirée et devait quitter le terrain, facilitant encore un peu plus la tâche de Monterrey.

C’est ce moment que Ricardo Ferretti choisissait pour réaliser son premier changement, en faisant sortir Aquino pour lui permettre de se reposer en prévision des Play-Offs et en le remplaçant par Damián Álvarez. Plus tard, il ferait de même avec Sosa, sorti au profit de Jürgen Damm. Plus tard, à la 76e minute, c’est Luis Quiñones, de retour d’une longue blessure, qui entrait en remplacement de Jesús Dueñas.

Une minute plus tard, Damm jaillissait du côté gauche, dérobait le ballon, entrait dans la surface et passait à Gignac, qui ne manquait pas l’occasion de marquer le cinquième but de la soirée pour les Tigres.

Les toutes dernières minutes de jeu permettaient aux Félins de baisser progressivement de régime en prévision de la Phase Finale du Tournoi de Clôture 2017 de la Liga MX, qui se déroulera à partir de la semaine prochaine.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

QUERÉTARO : Tiago Volpi ; Luis Esqueda, Hiram Mier, Miguel Martínez, Neri Cardozo, Aldo Arellano, Luis M. Noriega (Marco Jiménez à la 46e minute), Jaime Gómez, Ángel Sepúlveda (Emanuel Villa à la 57e), Edgar Benitez (Gerardo Lugo à la 70e ) et Camilo Sanvezzo.

TIGRES : Nahuel Guzmán ; Alberto Acosta, Juninho, Hugo Ayala, Luis Rodríguez, Guido Pizarro, Jesús Dueñas (Luis Quiñones à la 76e minute), Javier Aquino (Damián Álvarez à la 67e), Ismael Sosa (Jürgen Damm à la 73e), Lucas Zelarayán et André-Pierre Gignac.

BUTS

0-1 (9e minute) Javier Aquino centre depuis le secteur gauche, la défense de Querétaro repousse mais André-Pierre Gignac parvient à reprendre pour ouvrir le score.

0-2 (13e) Luis Rodríguez se ménage l’espace nécessaire pour expédier son tir dans la lucarne gauche de Querétaro.

1-2 (47e) Camilo Sanvezzo reprend un centre dans la surface de réparation et réduit le score pour les Coqs Blancs.

1-3 (55e) André-Pierre Gignac décoche un tir que le gardien de Querétaro repousse, mais Ismael Sosa parvient à reprendre après s’être défait d’un rival et son tir croisé fait mouche.

1-4 (58e) Juninho récupère un ballon qu’il envoie loin devant à destination d’André-Pierre Gignac. Celui-ci entre dans la surface et son tir croisé offre leur quatrième but aux Tigres

1-5 (77e) Jürgen Damm dérobe le ballon à un adversaire du côté gauche, et centre à destination d’André-Pierre Gignac qui marque de nouveau.

JOUEURS AVERTIS

QUERÉTARO : Camilo Sanvezzo (43e minute), Neri Cardozo (53e)

JOUEURS EXPULSÉS

QUERÉTARO : Neri Cardozo (64e minute)

ARBITRE : Erick Yair Miranda

Nº. 1 : Salvador Rodríguez

Nº. 2 : Jimmy Acosta

Quatrième arbitre : Diego Montaño