Próximo Partido
Sábado 21 de Octubre
VS.

Partido
Anterior
1 - 0

Les Tigres battent Puebla et prennent la tête du Championnat

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 17 septembre 2016.- Auteurs d’une cinquième victoire samedi, à cette occasion au Stade Universitaire, les Tigres occupent à présent la tête du Tournoi d’Ouverture 2016. Les Félins, qui ont battu Puebla grâce à des buts d’André-Pierre Gignac et de Javier Aquino, demeurent aussi invaincus.

Les Universitaires n’ont pourtant pas eu la partie facile. Dominés dans tous les secteurs, les joueurs de Puebla ont vendu cher leur peau, compliquant le jeu des Tigres et les soumettant à une pression incessante. Toutefois, l’allant et la qualité de Monterrey ont fini par prévaloir.

Cette victoire à domicile, couplée avec le match nul des Xolos de Tijuana, permet aux Tigres de compter 19 points, un de plus que ces derniers, et d’occuper provisoirement la place de leader du Tournoi d’Ouverture 2016.

POSITIONNEMENT TACTIQUE INITIAL

Les Tigres alignaient l’équipe déjà victorieuse contre Morelia, avec Jesús Dueñas et Jorge Torres Nilo sur les ailes, ainsi que José Torres et Guido Pizarro en position de récupérateurs, laissant Lucas Zelarayán évoluer librement au milieu du terrain et Gignac et Ismael Sosa en pointe.

Puebla présentait un 4-4-2 clair et cherchait à faire pression dès le coup de sifflet initial en envoyant des éléments dans la moitié de terrain des Tigres, une stratégie peu habituelle chez les équipes visitant le Stade Universitaire qui obligeait les Félins à partir à l’attaque beaucoup plus rapidement depuis leur zone de défense.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Au bout d’un quart d’heure de jeu, Gignac et Sosa tentaient des frappes qui prenaient le chemin des buts, mais qui n’inquiétaient pas le goal adverse. Les Tigres dominaient, mais les visiteurs du jour faisaient tout pour freiner leur avance.

Les Tigres cherchaient sans cesse à atteindre le but adverse en passant par les ailes, avec un « Gringo » Torres prenant les commandes pour acheminer le ballon le plus près possible de sa destination finale.

A la 32e minute, Puebla ouvrait le score sur un tir de Jerónimo Amione, mais le juge de ligne Juan Rangel indiquait une position de hors jeu et annulait le but.

Les Tigres tentaient de profiter de la confusion provoquée par cette annulation. C’est alors que les Universitaires obtenaient un penalty après que Pizarro pénètre seul dans la surface de réparation. Gignac se chargeait de transformer et donnait l’avantage aux Universitaires à la rentrée aux vestiaires.

SECONDE MI-TEMPS

La partie complémentaire débutait sans changement pour les Tigres et, après à peine trois minutes de jeu, Gignac tenait une action personnelle qui le laissait seul face au goal de Puebla. Celui-ci repoussait le ballon, mais Zelarayán ne parvenait pas à envoyer sa reprise au fond des filets.

Alors que les Tigres se montraient beaucoup plus dangereux, un démarrage de Puebla semait la panique dans la surface des Tigres et Pizarro bloquait avec les mains un tir adverse. L’arbitre signalait le point de penalty et Gustavo Alustiza expédiait le ballon au fond des filets de Nahuel Guzmán.

L’équipe de Ricardo Ferretti commençait à éprouver plus de difficultés à se créer des occasions et celui-ci décidait alors de remplacer Torres par Damian Álvarez, qui occupait l’aile gauche tandis qu’Aquino se positionnait de l’autre côté. Un peu plus tard, Delort faisait son entrée en lieu et place de Sosa.

A la 80e minute, les Tigres gâchaient une occasion en or : sur un tir de Zelarayán mal repoussé par le gardien de Puebla, le ballon repris par Gignac heurtait le corps du gardien. Toutefois, des Tigres insistants prenaient finalement l’avantage à la 81e, sur un tir depuis l’extérieur de la surface d’Aquino qui récompensait la ténacité du joueur originaire de Oaxaca.

#TIGRINGO

La victoire obtenue ce week-end est la quinzième contre l’équipe de Puebla sur la pelouse du Stade Universitaire.

BUTS :

Tigres :

1-0 (41e) But sur penalty d’André-Pierre Gignac après une faute commise sur Guido Pizarro à l’entrée de la surface.

2-0 (81e) But de Guido Pizarro sur un tir depuis l’extérieur de la surface qui rebondit sur le poteau gauche de Campestrini.

Puebla :

1-1 (63e) But sur penalty de Gustavo Alustiza consécutif à une faute de la main de Guido Pizarro dans la surface.

COMPOSITION DES ÉQUIPES :

Tigres : Nahuel Guzmán; Jesús Dueñas, Hugo Ayala, Juninho et Jorge Torres Nilo; Guido Pizarro, José Torres (Damián Álvarez à la 66e), Javier Aquino et Lucas Zelarayán (Manuel Viniegra à la 82e); Ismael Sosa (Andy Delort à la 77e) et André-Pierre Gignac.

Puebla : Cristian Campestrini; Héctor Schmidt, Patricio Araujo, Robert Herrera et Carlos Orrantia; Óscar Rojas, José Toledo (Christian Bermúdez), Francisco Torres (Álvaro Navarro à la 83e) et Damián Escudero; Gustavo Alustiza et Jerónimo Amione (Eduardo Pérez à la 91e).

Arbitre : Paul Enrique Delgadillo Haro

JOUEURS AVERTIS :

Tigres : Javier Aquino à la 42e, Juninho à la 71e

Puebla : Óscar Rojas à la 16e, Robert Herrera à la 68e

JOUEURS EXPULSÉS :

Aucun