Próximo Partido
Por definir

Partido
Anterior
1 - 2

Les Tigres chutent à domicile, mais restent en zone de qualification

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 15 octobre 2016.- Les choses ne se sont pas passées comme prévu pour des Tigres qui ont fait preuve d’initiative et sont activement partis à la recherche des buts, mais sont tombés samedi soir sur un Necaxa qui s’est montré plus efficace et a finalement infligé leur deuxième défaite du Tournoi de Clôture 2016 à des Félins qui demeurent cependant en zone de qualification

Les « Éclairs » d’Aguascalientes, déterminés avant tout à protéger leur but et à exploiter d’éventuelles occasions, ont profité du manque d’efficacité des Tigres en zone offensive pour triompher 2-0 de ceux-ci.

Le classement définitif des Universitaires à l’issue de cette 13e Journée ne sera connu que plus tard, mais ils demeurent pour l’heure installés en zone de qualification.

POSITIONNEMENT TACTIQUE INITIAL

Les Tigres optaient pour la même équipe que lors des derniers matches, si ce n’est la réincorporation du milieu de terrain Félin Guido Pizarro qui avait purgé son match de suspension et était soutenu dans sa zone par José « Gringo » Torres.

Les autres éléments présents sur le terrain étaient ceux qui avaient assuré l’invincibilité des Tigres pendant 11 matches, tandis que Necaxa alignait un 4-4-2 très clair, concentrant sa pression sur sa zone défensive et partant occasionnellement à l’attaque.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les 10 premières minutes s’avéraient particulièrement intenses en termes de marquage, à tel point qu’aucune des deux formations ne parvenait à orchestrer une seule attaque qui ne soit finalement bloquée par l’adversaire. Necaxa faisait preuve d’un ordre qui ne l’empêchait toutefois pas de récupérer des ballons dans sa moitié de terrain et de chercher à pousser les Universitaires à la faute.

C’est à la 21e minute qu’intervenait la première occasion claire des Félins : sur un dédoublement rapide entre Dueñas et Aquino, ce dernier centrait à destination de Gignac placé dans la surface, mais qui se voyait subtiliser le ballon avant de pouvoir armer son tir.

Le jeu demeurait très fermé et ce n’était qu’à la 35e minute que les Tigres commençaient à assurer véritablement le contrôle du ballon. Cinq minutes après, un coup franc de Zelarayán et une feinte de Gignac obligeaient Marcelo Barovero, gardien de Necaxa, à repousser le ballon qui heurtait le visage de Sosa avant de s’échapper au-dessus de la transversale d’Aguascalientes.

Ainsi concluait la première période, avec des Félins qui semblaient avoir trouvé la formule leur permettant de faire pression sur leurs adversaires. Zelarayán tentait d’ailleurs un tir à mi-distance qui obligeait Barovero à détourner en corner.

SECONDE PÉRIODE

Les Tigres débutaient la seconde mi-temps sans changement après être parvenus à faire pression sur Necaxa au cours des 15 dernières minutes de la première période. D’ailleurs, après à peine trois minutes de jeu, Aquino était sur le point d’ouvrir le score sur une excellente occasion que le goal adverse parvenait miraculeusement à détourner en corner.

Les Universitaires prenaient alors la direction des débats en faisant circuler beaucoup mieux le ballon que leurs rivaux du jour, mais au moment où ils semblaient au mieux de leur forme, le goal de Monterrey Nahuel Guzmán commettait une erreur et encaissait le premier but de la soirée sur un rebond trompeur du ballon.

À la 62e minute, Ricardo Ferretti procédait à son premier changement de la soirée et faisait entrer du côté droit Jürgen Damm, laissant Gignac et Sosa en pointe et envoyant Aquino sur l’aile gauche. Deux minutes plus tard, une blessure de Juninho marquait l’entrée en jeu de José Rivas.

Les Tigres insistaient en attaque, mais paraissaient par moments désespérés de recoller au score, comme en témoignait le tir de Gignac sur passe filtrée qui passait au large des buts adverses à la 76e minute.

Les Félins ne parvenaient pas à trouver la formule leur permettant de trouver la faille et, malgré leur ténacité, encaissaient le second but de Necaxa, marqué par Édgar Espíndola à la 82e minute. Et le troisième changement de Ferretti, qui substituait Jesús Dueñas par Andy Delort, ne modifiait en rien le résultat final.

#TIGRINFO

La défaite de samedi soir est la seconde du tournoi pour les Tigres et la première sur leur terrain depuis le début de la compétition.

BUTS :

Tigres:

Aucun

Necaxa :

0-1 (57e) But d’Edson Puch sur un ballon qui échappe à Nahuel Guzman et que le Chilien parvient à expédier au fond des filet des Tigres

0-2 (82e) But d’Édgar Espíndola sur un tir croisé de l’extérieur de la surface qui rase le poteau et trompe Guzmán.

COMPOSITION DES ÉQUIPES :

Tigres : Nahuel Guzmán; Jesús Dueñas (Andy Delort à la 85e), Hugo Ayala, Juninho (José Rivas à la 64e) et Jorge Torres Nilo; Guido Pizarro, José Torres (Jürgen Damm à la 62e) et Lucas Zelarayán; Ismael Sosa, Javier Aquino et André-Pierre Gignac

Necaxa : Marcelo Barovero; Brayan Beckeles, Mario de Luna, Marcos González et Jairo González; Jesús Isijara, Xavier Báez (Michel García à la 81e), Manuel Iturra et Luis Gallegos; Édgar Espíndola et Edson Puch (Fernando Meza à la 88e)

Arbitre : Erick Yaír Miranda Galindo

JOUEURS AVERTIS :

Tigres : Jorge Torres Nilo (67e), Ismael Sosa (71e)

Necaxa : Jairo González (18e), Brayan Beckeles (64e), Xavier Báez (79e)

JOUEURS EXPULSÉS :

Aucun