Próximo Partido
Por definir

Partido
Anterior
1 - 2

Les Tigres en demi-finale de la CONCACAF

MEXICO (MEXIQUE), Mercredi 1 mars 2017.- Les Tigres de l’Université Autonome du Nuevo León (UANL) se sont qualifiés avec brio pour la demi-finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF en surclassant 3-0 (score global 4-1) les Pumas de l’Université Autonome Nationale de Mexico (UNAM).

Nahuel Guzmán a retrouvé sa place dans les buts de Monterrey et, malgré les blessures de Damián Álvarez en première période et de Juninho en seconde mi-temps, les Tigres ont su mener un match intelligent pour obtenir le triomphe.

PREMIÈRE MI-TEMPS

La première mi-temps, tout au moins dans les minutes de jeu initiales, semblait plus favorable à l’équipe locale, qui cherchait à générer de longs ballons susceptibles de surprendre la défense des Félins de l’UANL, particulièrement sur les ailes.

Mais c’était bel et bien les Tigres qui se montraient les premiers les plus dangereux : après 5 minutes de jeu, le tir d’Eduardo Vargas passait près du poteau droit du gardien de Mexico.

La réponse des Pumas intervenait à la 9e minute de jeu : Guzmán déviait en corner un tir qui prenait le chemin des filets et semait la frayeur parmi les supporters des Tigres.

Peu à peu, les joueurs de Ricardo Ferretti prenaient possession de l’espace de jeu et, à la 20e minute, Jürgen Damm recevait du côté droit, entraînait avec lui deux joueurs adverses, mais voyait son tir s’écraser sur la défense. Un peu plus tard, un tir de Guido Pizarro passait loin des cages.

À la 29e minute, c’était au tour de Vargas de tenter sa chance : il reprenait sur un ballon de la tête dans la surface de réparation, mais le gardien de Mexico sortait pour éviter tout danger.

Finalement, à la 33e minute de jeu, Juninho récupérait un ballon sur l’aile droite et expédiait un centre à destination de Damm, qui reprenait de volée et dont le tir passait au ras du poteau adverse. Les Tigres menaient 1-0 et leurs Incomparables supporters ne cachaient pas leur joie.

SECONDE PÉRIODE

Les Pumas reprenaient le jeu offensif à leur compte en début de seconde période, au point qu’une frappe de Nicolás Castillo était renvoyée par la barre transversale des Tigres dès la 50e minute.

Gignac réagissait deux minutes plus tard : Dueñas prolongeait un ballon pour le Français qui, malgré un triple marquage, parvenait à armer un tir qui passait tout près du montant droit de l’équipe de l’UNAM. Une minute après, un autre de ses tirs se heurtait à la défense.

Les Pumas se faisaient plus menaçants à la 56e minute, lorsque Castillo profitait d’une chute de Juninho, mais Hugo Ayala s’interposait et déviait en corner la tentative de frappe.

À la 64e minute, Dueñas passait à Gignac, qui s’échappait sans marquage, pénétrait seul dans la surface et cédait à Damm, qui refermait la tenaille sur les Pumas et marquait le deuxième but de la soirée pour Monterrey, quasi-synonyme de qualification à la demi-finale de la Ligue de la CONCACAF.

Les Pumas commençaient à faire preuve d’impatience, tant et si bien qu’à la 87e minute, Lucas Zelarayán, entré en remplacement de Gignac, exploitait un contre pour prolonger à destination de Dueñas, qui cédait pour Luis Quiñones. Celui-ci s’ouvrait l’espace nécessaire et parachevait le triomphe des Tigres en marquant le troisième but de la soirée.

Les Tigres l’emportaient ainsi sur le score de 3-0 et pouvaient d’ores et déjà songer à leur prochain match de Ligue MX, qui les verra affronter Puebla dimanche, ainsi qu’à la demi-finale de la CONCACAF, où ils seront opposés à Vancouver ou à New York.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

UNAM : Alfredo Saldívar ; José Carlos van Rankin, Darío Verón, Alan Mendoza (Matías Britos à la 69e minute), Javier Cortes, Pablo Barrera, Abraham González, Bryan Rabello, Jesús Gallardo, Nicolás Castillo et Pablo Jaquez.

TIGRES : Nahuel Guzmán ; Jorge Torres Nilo, Juninho (Francisco Meza à la 58e minute), Hugo Ayala, Luis Advíncula, Jesús Dueñas, Guido Pizarro, Damián Álvarez (Luis Quiñones à la 25e), Jürgen Damm, Eduardo Vargas et André-Pierre Gignac (Lucas Zelarayan à la 81e).

BUTS

0-1 (33e minute) Juninho centre dans la surface, où Jürgen Damm contrôle de la poitrine et expédie le ballon dans les filets sur un tir rasant le poteau droit.

0-2 (64e) Gignac s’échappe seul, entre dans la surface et cède à Damm, qui referme la tenaille pour marquer.

0-3 (87e) Dueñas passe à Luis Quiñones, qui s’ouvre l’espace nécessaire pour envoyer son tir au fond des filets adverses.

JOUEURS AVERTIS

UNAM : Aucun

TIGRES : Eduardo Vargas (50e minute)

JOUEURS EXPULSÉS

Aucun

ARBITRE : Fernando Guerrero

JUGE DE TOUCHE NUMÉRO UN : Marcos Quintero

JUGE DE TOUCHE NUMÉRO DEUX : Mario López

QUATRIÈME ARBITRE : Luis Enrique Santander