Próximo Partido
Sábado 23 de Septiembre
VS.

Partido
Anterior
3 - 3

Les Tigres laissent filer la victoire à Aguascalientes

AGUASCALIENTES (Mexique), Samedi 8 avril 2017.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) n’ont pas réussi à maintenir un but d’avantage acquis au début de la rencontre et ont dû se contenter d’un match nul 1-1 contre Necaxa qui les maintient pour l’instant éloignés de toute possibilité de se qualifier pour la phase finale du Tournoi de Clôture 2017 de la Liga MX de football.

Francisco Meza, qui remplaçait Juninho suspendu pour cette rencontre, marquait de la tête sur corner pour donner l’avantage provisoire aux Universitaires, mais une négligence défensive des pupilles de Ricardo Ferretti permettait aux « Éclairs » du Necaxa de les rejoindre au score en fin de première mi-temps.

PREMIÈRE PÉRIODE

D’entrée, les Félins faisaient preuve de la même détermination à s’emparer du ballon et à le contrôler que est la leur depuis près de sept ans, mais ne parvenaient toutefois pas à pénétrer dans la surface de réparation adverses ni à inquiéter le goal de Necaxa, Marcelo Barovero.

Après trois minutes de jeu, Claudio Riaño cherchait à tester Nahuel Guzmán, mais son tir passait loin des cages du gardien de Monterrey. La réponse des Tigres intervenait à la 9e minute, mais la frappe d’Eduardo Vargas passait au-dessus du but d’Aguascalientes.

André-Pierre Gignac, auteur d’un des buts Félins au Canada, frappait à son tour depuis l’extérieur de la surface, mais son tir s’écrasait sur un arrière de Necaxa.

C’est à la 16e minute que les Tigres ouvraient le score : sur un corner frappé cette fois par Ismael Sosa, celui-ci trouvait la tête de Meza, qui expédiait la balle au fond des filets rivaux.

Á noter que Monterrey n’avait plus marqué sur corner depuis la 15e Journée du Tournoi de Clôture 2016, le 23 avril 2015, contre l’équipe Santos de Torreón. Ce jour-là, c’est Juninho qui avait repris une frappe du Brésilien Rafael Sobis.

À la 23e minute, Javier Aquino paraissait se ménager l’espace suffisant pout décocher un tir puissant que Barovero repoussait des deux mains. Les Tigres commençaient à bombarder le gardien de Necaxa depuis tous les secteurs.

Gignac pénétrait d’ailleurs par l’aile gauche et centrait à destination de Jesús Dueñas, mais celui-ci ne parvenait pas à reprendre le ballon.

Les Tigres se faisaient menaçants, mais l’équipe locale ne baissait pas les bras et, sur une faute commise par Jorge Torres Nilo à la 42e minute aux abords de la surface de réparation, Jairo González envoyait son coup franc au fond des filets de Guzmán pour remettre les équipes à égalité à l’heure du repos.

SECONDE MI-TEMPS

Les Éclairs de Necaxa revenaient des vestiaires déterminés à aller de l’avant, mais les Tigres continuaient à prendre les cages de Barovero à l’assaut.

Gignac tentait de nouveau sa chance à la 48e minute sur un tir dévié, puis, trois minutes après, Michel García, tout juste entré sur le terrain, reprenait de la tête et dans la surface un ballon que Guzmán sauvait d’extrême justesse pour éviter le second but d’Aguascalientes.

Les Tigres réagissaient bien : à la 57e minute de jeu, sur un une-deux, Sosa se retrouvait face au but de Barovero, mais manquait son duel avec le portier et devait se contenter d’un corner.

Sur l’action suivante, Gignac reprenait le ballon de la tête, mais Barovero intervenait miraculeusement pour éviter que les Tigres ne prennent l‘avantage au tableau d’affichage.

Un peu plus tard, Ferretti faisait sortir Vargas et donnait sa chance à Lucas Zelarayán.

À la 75e minute, Luis Rodríguez, titulaire à la place de Luis Advíncula blessé, croisait trop son tir, qui passait à gauche du but des Éclairs d’Aguascalientes.

.

La soirée des Tigres se compliquait avec la sortie de Dueñas sur blessure. Ferretti le substituait par Francisco « Gringo » Torres, clairement chargé de maintenir un double bouclier de protection en compagnie de Guido Pizarro.

Gignac se montrait de nouveau dangereux à la 85e minute, avec un tir aux abords de la surface que Barovero déviait en corner. Tout juste deux minutes plus tard, une nouvelle tête du Français passait à gauche des cages de Necaxa.

Le résultat final sans changement ne fait pas les affaires de Tigres, qui se maintiennent loin de la zone de qualification aux Play-Offs et devront enchainer les bons résultats pour espérer participer à la Phase Finale de ce Tournoi de Clôture 2017.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

NECAXA : Marcelo Barovero ; Brayan Beckeles, Marcos González, Mario de Luna, Jairo González, Jesús Isijara (Jorge Sánchez à la 86e minute), Xavier Báez, Manuel Iturra, Fabián Espíndola (Michel García a la 46e), Claudio Riaño (Maxi Barreiro a la 71e) et Edson Puch.

TIGRES : Nahuel Guzmán ; Jorge Torres Nilo, Francisco Meza, Hugo Ayala, Luis Rodríguez, Guido Pizarro, Jesús Dueñas, Javier Aquino, Ismael Sosa, Eduardo Vargas (Lucas Zelarayán à la 72e) et André-Pierre Gignac.

BUTS

0-1   (16e minute) Sur corner d’Ismael Sosa, Francisco Meza reprend de la tête pour ouvrir le score en faveur des Tigres.

1-1   (42e) Jairo González oblige Nahuel Guzmán à s’incliner sur coup franc.

JOUEURS AVERTIS

NECAXA : Manuel Iturra (6e minute) et Xavier Báez (85e)

TIGRES : Jorge Torres Nilo (41e minute), Jesús Dueñas (76e) et Lucas Zelarayán (85e)

JOUEURS EXPULSÉS

Aucun