Próximo Partido
Por definir

Partido
Anterior
1 - 2

Les Tigres veulent battre les Pumas et se qualifier.- Zelarayán

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Vendredi 21 octobre 2016.- Dimanche, les Tigres chercheront à triompher avec deux idées en tête: d’une part, marquer trois points pour laisser dans le passé leurs deux dernières défaites et, de l’autre, assurer leur qualification à la Phase Finale du Tournoi d’Ouverture 12016, selon le milieu de terrain des Félins Lucas Zelarayán :

« Je crois que ce serait bien de gagner pour être plus tranquilles, qualifiés et arriver en pleine forme pour le Derby [de Monterrey], mais on sait que les Pumas ont leurs points forts. Ils ont eu des bons résultats sur leur terrain, ça ne va pas être du tout facile, alors on doit essayer de corriger toutes les erreurs dont on a parlé avec ‘Tuca’ [Ferretti], en regardant les vidéos.

« Je crois que, dernièrement il nous manque plein de choses qu’on faisait depuis le début du tournoi. Il faut retrouver l’équipe qu’on formait il y a trois ou quatre journées et chercher à obtenir une victoire qui serait très importante pour nous », a expliqué le joueur argentin des Tigres.

Un duel très compliqué face aux Pumas

« Ça va être un très bon match, très compliqué. Je crois qu’il sont en forme, ils sont à trois points de nous et on sort d’une mauvaise série, on a perdu les deux derniers matches et on ne joue pas comme on le voudrait, mais on a eu d’assez bons résultats à l’extérieur et on est conscients que, si on fait les choses comme il faut, on peut obtenir une victoire qui nous laisserait un peu plus tranquilles ».

Attention au tranchant des centres des Pumas

« Ils manient très bien le ballon et ils ont des avants affûtés qui arrivent bien au but adverse, et un excellent joueur de tête en la personne de Britos. Il faut aussi faire très attention aux centres, c’est l’une des équipes, voire même l’équipe, qui a le plus centré du tournoi selon les statistiques, et c’est quelque chose dont on doit se protéger, en marquant bien dans la surface de réparation et sur les ailes, pour qu’ils évitent de tirer de là. Ce sont les zones qui peuvent être les plus compliquées pour nous, sans oublier de garder le contrôle du ballon, ce qui va nous permettre de jouer avec tranquillité ».

Heureux de la prolongation de Tuca jusqu’en 2020

« On se sent très bien avec lui, tous les joueurs avons une excellente relation avec toute l’équipe technique, ce sont tous de grands professionnels et d’excellents être humains, alors espérons qu’on puisse passer le plus de temps possible ensemble.

« La vérité, c’est qu’on ne voit pas ça très fréquemment (une aussi longue confiance en un entraîneur). En Argentine, je n’ai pas beaucoup vu ça non plus, alors je veux simplement le féliciter et espérer qu’il reste aussi longtemps avec nous qu’il le souhaitera ».