Próximo Partido
Miércoles 23 de Agosto 2017
VS.

Partido Anterior
2 - 0

Nous voulons terminer la saison parmi les mieux classés.- ‘Tuca’

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 31 octobre 2016.- Leur qualification à la Phase Finale quasiment en poche, les Tigres utiliseront les deux derniers matches de la saison pour atteindre la meilleure position possible au Classement Général, dont ils occupent actuellement la troisième place, a assuré Ricardo Ferretti, entraîneur des Félins, avant d’ajouter qu’ils désiraient terminer en beauté le Tournoi d’Ouverture 2016 sur leur propre terrain :

« C’est positif, parce que toutes ces journées ont servi à accumuler les points nécessaires à être là où on est et à être pratiquement assurés de la qualification, mais on ne peut pas oublier qu’on peut facilement passer de la troisième à la septième place, alors on va prendre les matches restants aussi sérieusement que les 15 premières journées.

« Terminer en beauté sur notre terrain c’est ce qu’on veut avant tout, bien terminer le tournoi, essayer d’être dans les quatre premiers, mais en Phase Finale, les choses sont différentes, les matches sont beaucoup plus serrés et, même si on a encore un match à domicile après la date FIFA, j’espère qu’on pourra faire ce plaisir à notre public et avoir nous-mêmes ce plaisir », a exprimé Tuca depuis les installations de l’équipe à Zuazua, dans la banlieue de Monterrey.

Un prochain rival en pleine forme

« On est conscients de la bonne période que vit Tijuana, c’est le leader du classement général, c’est une équipe qui joue bien. À un moment donné, on était au coude à coude pour la première place du classement, mais ils se sont détachés et je crois que ça va être un match très difficile. Eux sont déjà qualifiés et nous, nous cherchons encore à assurer notre qualification à la meilleure place possible, et je crois que c’est très important de chercher à obtenir le plus de points possible sur les six qui restent à jouer pour se qualifier le mieux possible.

Un duel intéressant contre Tijuana

« Comme tout le monde, eux ont une manière différente de jouer sur leur terrain, mais on doit prendre en compte le fait qu’il s’agit d’une équipe avec un excellent équilibre. Ils ne se lancent pas à l’attaque inconsidérément, je crois que ça va être un match très agréable au niveau offensif, mais je doute que l’une des deux équipes se découvre facilement pour partir à l’attaque ».

La qualification à cinq Phases Finales de suite est le fruit du travail de tous

« La participation de toutes les personnes concernées est très importante, celle de Miguel Mejía Barón, celle d’Hugo Hernández, de Memo Orta [entraîneurs des Tigres],  ainsi  que le soutien d’Alejandro Rodríguez et de Miguel Garza [dirigeants de l’équipe]. Nous sommes tous des travailleurs et ceci est le fruit du travail en équipe, et c’est cela qui nous a donné cette possibilité dont tu parles, celle d’être qualifiés à cinq Phases Finales de suite. Ici, personne n’a rien réussi tout seul, on est un groupe de personnes qui n’a pas peur de travailler et qui se concentre sur ce qu’il fait pour atteindre les objectifs proposés au début de chaque championnat.

« Un club comme le nôtre, avec tout le soutien que nous recevons, tous les investissements qui sont réalisés, tout ce que nos supporters nous offrent, je crois que le moins que nous puissions faire c’est de chercher systématiquement à atteindre les Play-Offs et, une fois qu’on y est, de lutter comme tout le monde pour devenir Champions. »

Tuca, un perfectionniste qui demande toujours plus à son équipe

« Ils ne vont jamais atteindre le niveau que je leur demande d’avoir, parce que j’ai un grand défaut, je suis perfectionniste. Quand je parle d’une erreur, cela ne veut pas dire qu’ils ont un mauvais niveau. À chaque fois que nous affrontons un adversaire, je crois que nous le faisons dans la meilleure des conditions et, après le match, on peut tirer les conclusions. J’ai un groupe de joueurs qui sont très capables individuellement et ce que je leur demande, c’est que cette même habileté s’applique de manière collective pour pouvoir voir une excellente équipe évoluer sur le terrain. Alors d’un côté, je suis très content d’eux, mais je ne me considère jamais satisfait, parce que le faire signifierait faire du surplace et eux aussi ont la même mentalité, à savoir être meilleur chaque jour ».

Un soutien sans faille à André Pierre Gignac

« André bénéficie de toute ma confiance, il n’y a aucun doute là-dessus. J’insiste une fois de plus à ce sujet, je veux qu’André joue bien et, en jouant bien, il aura plus d’occasions de marquer les buts qu’il veut marquer et que nous voulons le voir marquer (…). André n’a rien à démontrer à personne si ce n’est à lui-même, mais ni à moi, ni à toi, ni à personne, seulement à lui-même et, comme tous les autres, il doit chercher à jouer au maximum (…), il n’y a aucun doute sur aucun joueur et surtout pas autour d’André. Il est serein et je crois qu’il va retrouver le chemin du but, et s’il ne le fait pas dans ce match, ce sera pour le prochain. Mais il a tout notre soutien ».