Próximo Partido
Por definir

Partido
Anterior
1 - 2

Une semaine de travail profitable pour les Tigres.- Lucas Zelarayán

ZUAZUA (MEXIQUE), Mercredi 14 décembre 2016.- La pause dont ont bénéficié les Tigres dans l’attente de disputer la Finale du Tournoi d’Ouverture 2016 a été très utile à l’équipe, lui permettant de retrouver de la force, de se concentrer sur son travail et d’améliorer ce qui lui faisait défaut, selon Lucas Zelarayán, milieu de terrain des Universitaires :

« La vérité, c’est qu’on en a profité pour se reposer mentalement un peu de tant de matches consécutifs qu’on a joués et, l’autre jour, on a eu un match amical contre Veracruz qui a été assez intense, très proche d’une rencontre normale, alors je crois que ça nous a beaucoup servi, à nous entraîner au maximum, à travailler à 100% et à penser à la Finale qui approche, et qu’on a attendu tout le semestre », a expliqué le joueur depuis les installations du club, à Zuazua, près de Monterrey.

Des entraînements différents pour préparer la Finale

«Évidemment, quand on jouait les Plays-Offs et qu’on avait un match tous les trois ou quatre jours, les entraînements étaient différents, mais maintenant on travaille comme si c’était une semaine normale, on a eu ce match amical contre Veracruz et on a travaillé comme pour un match normal, et, cette semaine, on travaille un peu tout, physique, mental, tactique, en espérant avec impatience le match de la Finale, une chose que, comme je viens de le dire, on attend depuis le premier match et, aujourd’hui, on est à deux pas d’obtenir le Championnat ».

Pas de perte de concentration de l’équipe

« Non, je crois que, comme c’est une Finale, on est toujours concentrés et absorbés par le match, on attend chaque jour la rencontre, aussi bien à l’extérieur qu’à domicile, et je ne crois pas que le fait d’avoir une pause influe beaucoup, au contraire, tout le monde est prêt pour l’América et pour les matches à venir ».

Les heures de décalage horaire et le voyage peuvent porter préjudice à l’América

« Le thème du décalage horaire ou le fait qu’ils disputent beaucoup de matches peut avoir une certaine influence, mais je crois qu’eux aussi savent qu’ils disputent une Finale, que l’effort fourni pendant six mois a été le même que le nôtre et que, même s’ils participent à un autre tournoi, je doute qu’ils laissent passer l’occasion de tout donner pour la Finale de la Ligue Mexicaine ».