Centième but de Gignac et victoire Féline

GUADALAJARA (MEXIQUE), Vendredi 22 février 2019.- C’est grâce au 100e but en Liga MX d’André-Pierre Gignac, un penalty marqué par la Français à la 92e minute de jeu, que les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) ont finalement vaincu l’Atlas de Guadalajara sur son propre terrain vendredi soir.

Alors que le match nul final semblait inévitable, Luis Quiñones, qui avait causé des ravages dans la défense des rouges et noirs, était retenu par le maillot dans la surface de réparation locale. L’arbitre de la rencontre indiquait le point de penalty et Gignac trompait le gardien rival pour se rapprocher à seulement quatre buts du record du meilleur marqueur historique du club, Tomás Boy.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les 45 premières minutes donnaient lieu à un jeu assez pauvre en occasions, les deux équipes semblant étudier les mouvements de l’autre et assurer avant tout la possession de balle.

Mais ce sont les Tigres qui se montraient les premiers dangereux : à la 6e minute, Enner Valencia tirait un coup franc, mais voyait son ballon passer au-dessus de la barre transversale de l’Atlas.

Lors de la minute de jeu suivante, le rival répondait : alors qu’un ballon repoussé par Nahuel Guzmán restait dans sa propre surface, le rouge et noir Juan Vigón reprenait de la tête, mais son ballon passait au-dessus de la barre transversale Universitaire.

À partir de ce moment, le match consisterait avant tout en une série d’allers et retours d’un but à l’autre sans pour autant inquiéter Guzmán ou José Hernández, son homologue de l’Atlas : les Félins favorisaient les longs ballons à destination de Gignac, de Valencia ou de Luis Quiñones, tandis que l’Atlas préférait procéder par petites touches de balle et « faire tourner » sur l’ensemble du terrain.

À la 38e minute, sur coup de pied arrêté, Osvaldo Martínez sonnait l’alerte dans le camp Universitaire grâce à un tir qui passait finalement au-dessus. Six minutes plus tard, c’est Gignac qui voyait sa frappe capté par le gardien de but local.