Comme des championnes : 5-4

GUADALUPE (MEXIQUE) Lundi 22 octobre 2018.- Léquipe féminine des Tigres de lUANL (Université Autonome du Nuevo León) a livré un match intense et montré de quoi elle était faite pour remporter finalement le Clásico (derby de Monterrey) contre les Rayadas 5-4 lundi soir, restant ainsi invaincues depuis le début de la saison du Tournoi dOuverture2018 et plus que jamais en tête du classement général de la compétition.

Katty Martínez, à lorigine de trois buts, et Belén Cruz, quisignait deux réalisations, ont été deux des pièces maîtressesFélines de ce triomphe à lextérieur qui permet aux Universitaires de compter 31 points au total.

             

PREMIÈRE MI-TEMPS

Le match débutait sur un rythme moyen, mais, dès la 6e minute de jeu, les Félines ouvraient le score, grâce à Belén Cruz, qui recevait un long ballon de Carolina Jaramillo dans la surface des Rayadas, contrôlait de la poitrine et fusillait Claudia Lozoyapour la première fois de la soirée.

Les Universitaires menant au score, tout semblait indiquerquelle pourraient gérer le jeu à leur guise, mais leurs rivales du jour réalisaient peu à peu que laile droite des Tigresses était une zone quelque peu vulnérable.

Et de fait, à la 12e minute, Diana Evangelista jouait très rapidement un coup franc en faveur des Rayadas en se faisant une petite passe avant de filer sur l’aile droite et de centrer à lintention de sa coéquipière Desirée Monsiváis, qui remettait les deux formations à égalité.

Le statu quo durerait aussi peu que la résistance des Félines sur laile gauche : Evangelista faisait de nouveau son apparition sur ce côté, débordait une rivale et, sur le ligne, centrait. Alejandra Gutiérrez, gardienne des Tigres, ne faisait queffleurer le ballon, qui était expédié de nouveau au fond des filets Universitaires par Monsiváis. Les Rayadas menaient 2-1 à la 15e minute.

Les pupilles de Ramón Villa Zevallos étaient contraintes daller de lavant afin déviter de sombrer dans ce Clásico, mais voyaient leurs attaque dans l’axe souvent contrées et devaient recourir à de longs ballons vers lavant.

Un peu plus tard, à la 23e minute, Monsiváis complétait son « coup du chapeau » : jugeant quAlicia Cervantes était hors-jeu, la défense Féline se laissait surprendre et la buteuse Rayadaarrivée de larrière en profitait pour dérober le ballon et marquer.

Le troisième but rival semait le trouble parmi les Universitaires, même si, à la 28e minute, Jaramillo tentait de réagir. Mais sa reprise dans la surface des locales passait à gauche du but de Lozoya.

Et alors que la première période touchait à sa fin, Cruz faisait de nouveau parler la poudre : sur une passe de Lizbeth Ovalle, la Tigresse décochait un tir puissant dans la surface contre lequel la gardienne des Rayadas ne pouvait rien. Un semblant déquilibre revenait au tableau daffichage alors que les équipes partaient au repos.

SECONDE MI-TEMPS

Les Félines revenaient des vestiaires déterminées à attaquer, à faire pression dans tous les compartiments de jeu et à récupérerle plus vite possible les balles perdues. Dès la 48e minute, elles avaient une occasion de marquer sur coup de pied arrêté, mais le tir de Liliana Mercado terminait directement dans les gants de Lozoya.

Toutefois, à peine cinq minutes, Jaramillo surgissait dans laxe le ballon au pied et passait sur sa droite à Katty Martínez, dont le tir croisé à lentrée de la surface des Rayadas permettait aux siennes de revenir à 3-3.

Le retour au score des Universitaires renforçait leur confiance : à la 56e minute, sur coup de pied arrêté, Jaramillo voyait son tir passer à droite du but de Lozoya.

Six minutes plus tard, Mercado partait seule dans laxe, mais était poussée par une rivale. Les Tigresses bénéficiaient dun coup de pied arrêté, mais la frappe de Mercado passait à droitedes cages rivales et loccasion ne donnait rien.

Les Rayadas, qui avaient à leur tour du mal à partir en attaque sans être contrées, bénéficiaient dun penalty à la 74e minute et Monsiváis ne se privait pas de redonner lavantage 4-3 aux siennes.

Cest le moment que choisissait lentraîneur des Félines pour réaliser deux changements : Nayeli Rangel et Cruz sortaient, remplacées par Cristina Ferral et Alison González, chargées de renforcer le milieu de terrain et les attaques des jaunes et bleues.

Mais le chronomètre commençait à se transformer en douzièmeélément des Rayadas. Les Félines sarc-boutaient sur le but rival, mais la défense locale restait intraitable.

Cest finalement par lentremise dAlison González que les Tigresses faisaient sauter le verrou local : depuis laile gauche, elle centrait et son tir était repous, mais Martínez, qui avaitbien suivi, reprenait et égalisait pour le plus grand plaisir des « Incomparables » supporters qui avaient fait le déplacement de San Nicolás jusquà Guadalupe et le stade des Rayadas.

Et ce plaisir se transformait en extase une minute plus tard :Ovalle séchappait en entraînant une défenseuse locale dans sa course, cédait pour Martínez, qui arrivait dans laxe et donnait lavantage 5-4, synonyme de victoire finale, aux siennes.

                             

COMPOSITION DES ÉQUIPES

RAYADAS : Claudia Lozoya ; Alexia Frías, Rebeca Bernal, Mariana Cadena, Gabriela Álvarez, Selena Castillo, Valeria Valdez, Daniela Solís, Diana Evangelista (Aylín Avilez à la 89e), Alicia Cervantes (Hilary García à la 65e) et Desirée Monsiváis (Noralí Armenta à la 81e)

Entraîneur : Héctor Becerra

TIGRES FÉMININ : Alejandra Gutiérrez ; Greta Espinoza, Nancy Antonio, Liliana Mercado, Carolina Jaramillo, Katty Martínez, Nayeli Rangel (Cristina Ferral à la 85e minute), Karen Luna, Lizbeth Ovalle, Belén Cruz (Alison González à la 85e) etSelene Cortés (Paulina Solís à la 93e).

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

BUTS INSCRITS

0-1 (6e minute) Longue passe dans la surface de réparation des Rayadas, où Belén Cruz contrôle de la poitrine et fusille la gardienne des Rayadas.

1-1(12e ) Diana Evangelista séchappe sur laile droite et centre pour Desirée Monsiváis, qui conclut.

2-1 (15e) Diana Evangelista centre depuis le secteur droit juste sur la ligne de fond, la gardienne des Tigres renvoie mal et Desirée Monsiváis en profite pour conclure.

3-1 (23e) Desirée Monsiváis profite dune concentrationde la défense Universitaire, dérobe le ballon et esquive Alejandra Gutiérrez pour marquer un nouveau but.

3-2 (42e) Lizbeth Ovalle fait une passe courte à Belén Cruz, dont le tir puissant dans la surface des Rayadas termine au fond des filets.

3-3 (53e) Carolina Jaramillo passe à droite, Katty Martínez contrôle et décoche un tir croisé à lentrée de la surface pourramener les deux équipes à égalité.

4-3 (75e) Penalty tiré victorieusement par Desirée Monsiváis en faveur des Rayadas qui reprennent lavantage.

4-4 (88e) Alison González séchappe sur laile gauche, et voit son tir repoussé par Lozoya, mais Katty Martínez arrive et na plus quà pousser le ballon au fond des filets adverses.

4-5 (89e) Lizbeth Ovalle séchappe du côté droit « escortée » par deux adversaires et parvient à céder à lintention de Katty Martínez, qui donne lavantage final aux Félines dune frappe croisée.

JOUEUSES AVERTIES

RAYADAS : Desirée Monsiváis (59e minute)

TIGRES FÉMININ : Lizbeth Ovalle (93e minute)

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

                       

ARBITRE : Karen Hernández Andrade

Juge de touche nº1 : Mayra Alejandra Mora

Juge de touche nº2 : Brianda Gpe. Hernández

Quatrième arbitre : Lizzet García Olvera