Des Tigres réduits à 10 s’inclinent à Guadalajara

GUADALAJARA (MEXIQUE), dimanche 28 juillet 2019.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) se sont retrouvés à 10 joueurs dès la 23e minute de jeu et ont dû concéder leur première défaite de ce Tournoi d’Ouverture 2019, s’inclinant 2-0 face aux Chivas de Guadalajara sur le terrain de ces derniers.

L’attaquant français des Félins André-Pierre Gignac a manqué de peu de marquer un but et son record historique absolu de 105 réalisations sous les couleurs des Tigres devra encore attendre quelques jours.

PREMIERE MI-TEMPS

Les choses se compliquaient pour les Tigres dès l’entame du match : à la 9e minute de jeu, les Chivas ouvraient la marque par l’entremise d’Antonio Briseño. En outre, une douzaine de minutes plus tard, l’Universitaire Carlos Salcedo écopait d’un carton rouge direct et condamnait ses coéquipiers à disputer seuls les 70 minutes restantes. 

À compter de ce moment, les pupilles de Ricardo Tuca Ferretti tentaient de se repositionner, notamment après le remplacement d’Eduardo Vargas par Jorge Torres Nilo, chargé de renforcer la zone défensive vulnérable après l’expulsion de Salcedo.

Une fois remis en ordre de marche, les Félins commençaient même à menacer le but adverse, comme c’était le cas à la 28e minute, lorsqu’André-Pierre Gignac s’échappait malgré le marquage, pénétrait dans la surface de Guadalajara et décochait un tir que le gardien local repoussait mal. Le Français parvenait à récupérer, mais sa reprise heurtait le montant et il était en outre sifflé hors-jeu.

À la 32e minute, c’est le gardien Félin Nahuel Guzmán qui se distinguait en repoussant une frappe puissante. Plus tard, lors des arrêts de jeu de la première mi-temps, le dos au but, Gignac voyait son ballon passer à droite des buts locaux.

SECONDE PERIODE

Au retour des vestiaires, les Tigres se plaçaient mieux sur le terrain de jeu et bénéficiaient par moments de l’aide de Guzmán en tant que troisième arrière axial. Il stoppait en outre un tir adverse à la 48e minute de jeu.


Autour de la 50
e minute de jeu, Luis Rodríguez s’imposait physiquement pour pénétrer dans la surface adverse, où il perdait le ballon, lequel était du reste récupéré par son coéquipier Luis Quiñones, dont la frappe était stoppée par le gardien de but.

Ce sont les Tigres qui se montreraient dominateurs à partir de ce moment et, à la 58e minute, le gardien Jose Antonio Rodríguez parvenait à dévier en corner et d’une seule main une reprise de la tête de Gignac qui semblait prendre le chemin des filets.


Plus tard, à la 71
e minute, sur coup de pied arrêté, Gignac semblait une nouvelle fois sur le point de marquer ce fameux et si attendu 105e but. Mais le gardien local écartait là encore le danger.


Les Félins contrôlaient le jeu et se montraient rapides en récupération face à une équipe qui se limitait à défendre et à attendre patiemment une occasion de contre-attaque. 

Et elle parvenait à ses fins à la 95e minute, en bénéficiant d’un penalty qu’Alan Pulido expédiait au fond des filets de Guzmán, donnant la victoire finale aux siens.


COMPOSITION DES EQUIPES     

GUADALAJARA : 4 José A. Rodríguez ; 2 JoseCarlos Van Ranking, 3 Oswaldo Alanís, 9 Alan Pulido, 10 Javier López (31 Alan Cervantes à la 82e minute), 11 Isaac Brizuela, 14 Antonio Briseño, 16 Miguel Ponce, 20 Jesús Molina (Dieter Villalpando à la 74e), 24 Oribe Peralta (7 Alexis Vega à la 78e) et 25 Michael Pérez.

ENTRAÎNEUR : TOMÁS BOY

TIGRES : 1 Nahuel Guzmán ; 3 Carlos Salcedo, 4 Hugo Ayala, 5 Rafael de Souza, 9 Eduardo Vargas (Jorge Torres Nilo à la 28e minute), 10 André-Pierre Gignac, 19 Guido Pizarro, 23 Luis Quiñones, 25 Jürgen Damm (13 Enner Valencia à la 66e), 27 Jair Díaz et 28 Luis Rodríguez.

ENTRAÎNEUR : RICARDO FERRETTI

BUTS INSCRITS

1-0 (9e minute) Antonio Briseño reprend de la tête sur un corner des Chivas.

2-0 (95e) Sur penalty, Alan Pulido inscrit le deuxième but de Guadalajara.


JOUEURS AVERTIS

GUADALAJARA : Jesús Molina (45e minute) et Michel Pérez (82e)

TIGRES : Eduardo Vargas (24e minute), Luis Quiñones (24e) et André-Pierre Gignac (64e)

 

JOUEURS EXPULSÉS

GUADALAJARA : Tomás Boy (Entraîneur, 64e minute)

TIGRES : Carlos Salcedo (23e)

 

ARBITRE : Oscar Macías Romo

Juge de touche n°1 : Christian Espinoza

Juge de touche n°2 : César Cerritos

Quatrième arbitre : Guillermo Pacheco