En attente d’une occasion.- Francisco Venegas

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Jeudi 31 janvier 2019.- Francisco Venegas est en attente de l’occasion qui lui permettra de faire ses débuts au sein des Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León), un objectif sur lequel il travaille depuis qu’il s’est incorporé à l’effectif du club Universitaire, au début de ce semestre de Clôture 2019 :

« Tant que le niveau augmente, c’est pour le bien de l’équipe », a déclaré Venegas aux médias réunis en conférence de presse ce jeudi. « Il faut attendre la décision (de l’encadrement technique), et c’est pour ça qu’on travaille, et si l’occasion se présente, tant mieux », a aussi indiqué le joueur à propos de l’éventualité qu’il joue pour la première fois ce week-end à l’occasion du match Tigres-Santos.

Interrogé par un journaliste à propos du processus d’adaptation de son nouveau coéquipier Carlos Salcedo, Venegas a indiqué que tout se passait bien et que les Félins devaient retrouver l’habitude de gagner sur leur terrain dans deux jours face à l’équipe de Torréon (nord-est du Mexique) :

« Il s’adapte rapidement, on est sur le point de jouer un match difficile conte Santos, sur notre pelouse, il faut qu’on reprenne le bon chemin ».

Certains journalistes lui ont aussi demandé s’il jouerait à son poste habituel, celui de défenseur central, ce à quoi Venegas a répondu que le plus important était d’être sur le pelouse, quel que soit le poste.

Que t’inspire le fait de devoir être à la hauteur des meilleurs joueurs de l’équipe ?

«  C’est parfait, tu dois t’entraîner où que tu sois et voir ce que tu peux faire pour l’équipe. Ça signifie avoir un certain rythme de jeu, faire les choses sérieusement pendant la semaine et chaque fois que c’est possible ».

Que penses-tu des rotations de joueurs décidées par le corps technique ?

« En fin de compte, c’est lui [Ricardo Ferretti] qui prend les décisions ; nous, on est là pour travailler et faire les choses bien, pour attendre que se présente l’occasion, pour semer le doute en lui quant à la personne à choisir ».

Il y a eu beaucoup de mouvement au niveau du poste d’arrière gauche. Crois-tu que ce soit le talon d’Achille des Tigres ?

« Je ne sais pas s’il s’agit d’un talon d’Achille. Si ça dépendait de moi, je ferais tout ce qui serait en mon pouvoir. [Jesús] Dueñas fait les choses très bien et il faut continuer à travailler, c’est comme ça que l’équipe satisfait les exigences ».

Ligue et Concacaf, une double compétition…

« Je l’ai déjà dit il y a quelques jours, la Concacaf est une chose importante, et c’est important qu’on soit tous en forme, que ce soit en jouant en Ligue ou en Concacaf, pour pouvoir être aussi compétitifs que possible ».