Francisco Venegas cherchera à apporter son expérience aux Tigres

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Jeudi 27 décembre 2018.- Conscient qu’il fera partie du trio de joueurs chargés d’accumuler les minutes sur la pelouse afin de permettre aux Tigres de respecter la règle de temps de jeu des jeunes en vigueur au Mexique, Francisco Venegas cherchera à mettre l’expérience qu’il a acquise à l’étranger au service des Félins de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León).

Le nouveau renfort a en effet joué ces deux dernières années en Première Division chilienne, où il a engrangé une expérience indispensable pour se faire une place au sein des Tigres :

« Le vérité, c’est que je me sens bien, je m’adapte peu à peu au groupe, c’est un groupe très uni, ce qui facilite cette adaptation, et c’est particulièrement important quand tu es jeune de te faire une place au milieu de tant d’étoiles. Mais bon, l’adaptation se passe très bien.

« En tant que jeunes joueurs, on sait qu’on est obligés de répondre présents, pour satisfaire la règle d’une manière ou d’une autre, et c’est quelque chose qui nous aide aussi à grandir en termes de football », a ajouté le joueur né dans l’état mexicain de Guanajuato, au centre-nord du pays.

 Le Chili, une expérience utile

« Ça a été une très bonne expérience, qui m’a été très utile. Je suis parti jeune et j’y ai appris à mûrir et à travailler sur les petits détails, qui sont très importants. Maintenant, face à ce défi, je vais mettre en pratique tout ça, pour que mon séjour à l’étranger ait servi à quelque chose et, comme je te le disais, pour apporter tout ce que j’ai appris et le mettre à disposition de l’équipe ».

 Quels sont les bénéfices d’être aux côtés de gens comme Ricardo Ferretti et Miguel Mejía Barón ?

« Il faut tirer profit de l’entraîneur et de tout l’encadrement technique qui est le nôtre. C’est évident qu’ils en savent énormément en termes de football et un jeune comme moi doit tirer profit de chaque mot, de chaque enseignement, parce que c’est important d’améliorer le moindre détail et, comme je te le dis, de profiter de chaque minute, de chaque conversation, de tout ce que tu peux utiliser pour progresser ».

Comment décrirais-tu ton style de jeu ?

« Je suis un joueur qui se donne à fond sur le terrain, qui ne considère jamais qu’un ballon est perdu. Je considère que je suis un bon technicien, avec des passes sûres et une bonne lecture du jeu ».

L’expérience des Mondiaux…

« J’ai eu la chance de jouer aussi bien avec les Moins de 20 Ans qu’avec les Moins de 17 Ans à l’occasion de deux Mondiaux et ce sont sans aucun doute deux bonnes expériences ».

La lutte pour le poste…

« Il me semble que c’est une saine concurrence, que celui qui va jouer va le faire aussi bien que possible et, comme je te le dis, ce sont des joueurs dont un jeune a beaucoup à apprendre du fait de la longue carrière qui est la leur et pour créer une concurrence pour le bien du groupe ».

Les Tigres n’ont rien à envier à personne ?

« Non, les Tigres sont une équipe qui est toujours là et toujours de bonne qualité, avec un effectif qui devrait lui permettre de faire un bon tournoi de Concacaf et de Liga MX. On a un effectif à la hauteur et on va essayer de remporter les deux championnats ».