Guido Pizarro, ambitieux pour la Ligue MX et la Concacaf

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mercredi 12 décembre 2018.- Interrogé par la presse ce mercredi, Guido Pizarro a clairement indiqué que les Tigres se préparaient pour viser aussi bien le somment de la Liga MX que celui de la Concacaf.

Le milieu de terrain Félin a ajouté que le groupe de joueurs auquel il appartient doit donner les résultats qui sont attendus de lui et avoir une préparation optimale :

« On est conscients du fait qu’on doit se préparer aussi bien que possible, et conscients de notre devoir de nous améliorer dans le futur, parce qu’on va aborder des compétitions très importantes et qu’on doit donner les meilleurs résultats possibles et se préparer parfaitement »

Les Tigres débuteront le Tournoi de Clôture 2019 dès la première semaine de janvier et disputeraient fin février les huitièmes de finale de la Concacaf, une compétition où une victoire finale serait pour l’équipe de Monterrey synonyme de participation au Mondial des Clubs cette même année.

Quelle saveur laisse 2018 à l’équipe ?

« Un goût d’insatisfaction, parce que je crois que notre objectif était de gagner le championnat. Mais bon, on sait qu’on doit s’améliorer, qu’il y a des détails à parfaire, qu’il faut être concentrés, préparer le championnat qui approche, en sachant, comme je te l’ai dit, qu’on doit s’améliorer et chercher à être champions des deux Tournois semestriels, comme on le fait toujours ».

 Quelle est l’ambiance après la retraite de Juninho ?

« Bonne, la réalité c’est qu’on a des sentiments partagés parce que c’est important de respecter sa décision à lui, mais il va beaucoup nous manquer. C’est un type qui a d’excellentes valeurs, qui a apporté beaucoup au groupe humainement, alors il faudra essayer de le remplacer avec tous les joueurs, de continuer à faire les choses pour le bien du groupe, parce que lui a toujours fait passer le collectif avant l’individuel, alors c’est une référence qu’on doit conserver ».

 

Du fait de leur effectif, les Tigres vont continuer à être une équipe importante…

« Oui, bien entendu, on a un effectif suffisamment bon pour aspirer à remporter des titres dans n’importe quelle compétition qu’on sera amenés à disputer, alors on continuera à jouer notre jeu ».

 La Concacaf est un défi, une chose qui reste à faire pour vous…

« On est conscients du fait qu’il s’agit d’une compétition qu’on n’a pas encore remportée. On est passés pas loin plusieurs fois, alors, comme je le disais, il faut qu’on se prépare aussi bien que possible, qu’on vise le sommet à chaque Tournoi, et la Concacaf fait partie de ceux-ci ».

 Que t’inspire le fait d’être en train de préparer la prochaine saison après t’être retrouvé en finale plusieurs fois à cette même époque de l’année ?

« La réalité c’est qu’il faut qu’on s’améliore. Le semestre dernier, on n’a pas atteint l’objectif fixé, on n’est pas parvenus à ce à quoi ce club et cette équipe aspiraient, alors on est conscients de la valeur qui est la nôtre et de ce qu’on a réussi dans le passé, mais aussi du fait qu’on doit s’améliorer pour aborder ce qui nous attend ».