Jair Díaz cherche à accumuler les minutes de jeu

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 24 décembre 2018.- A une dizaine de jours à peine du début de la prochaine saison de la Liga MX, Jair Díaz, joueur issu du Centre de Formation des Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León), a déclaré que rien ne serait plus important pour lui que d’accumuler les minutes passées sur le terrain afin de permettre que l’équipe respecte la règle de participation de joueurs les plus jeunes existant au sein du football professionnel mexicain et d’acquérir le plus d’expérience possible parmi les défenseurs des Félins.

Au cours des derniers entraînements de l’équipe, le footballeur de 20 ans a occupé le poste d’arrière gauche au sein de la formation Universitaire titulaire, peut-être un signe avant-coureur de sa présence en Liga MX, dont les participants ont l’obligation de laisser un minimum de temps de jeu aux éléments les plus jeunes de leur effectif :

« C’est un très beau challenge, et je travaille beaucoup, très dur, pour satisfaire les attentes de l’équipe et l’aider du mieux que je peux. Du fait de cette règle de minutes réservées aux jeunes, il faut travailler encore plus dur pour atteindre un niveau comme celui qu’exigent les Tigres et, la vérité, c’est que je me sens très bien, tout à fait à l’aise pour débuter cette saison », a indiqué Díaz.

En ce qui concerne le labeur spécifique de préparation de la saison, Díaz s’est montré confiant et a expliqué que l’équipe ne laissait aucun aspect au hasard, particulièrement en matière de coups de pied arrêtés :

« En ce moment, on travaille sur toutes les choses qui nous ont fait défaut au cours du dernier Tournoi et je trouve l’équipe très unie, très compacte. Il me semble que cette équipe est en très bonne forme pour débuter ce nouveau tournoi.

« On insiste particulièrement sur ce point des coups de pied arrêtés, on travaille beaucoup sur ce genre de choses fixes pour améliorer tout ce qui nous a fait défaut pendant le semestre dernier ».

Est-ce que l’entraîneur Ricardo « Tuca » Ferretti t’a parlé de la confiance qu’il avait en toi ?

« Non, il ne m’a rien dit, mais il m’a donné l’occasion de faire partie de l’équipe titulaire jusqu’à maintenant »

La concurrence existera toujours…

« La concurrence existera toujours, il y a une saine concurrence, avec des joueurs de très haut niveau dans cette équipe. C’est comme ça que tout le monde progresse et c’est cette concurrence interne qui permet que le niveau de tout le monde augmente, pour le bien de l’équipe.

« En ce moment, on a deux tournois différents en vue et c’est une occasion parfaite pour que tous les éléments jouent et que tout le monde montre de quoi il est capable ».

Une présaison positive…

« On a commencé à travailler avant même que débute la présaison, pour insister particulièrement sur les aspects qui n’ont pas fonctionné pour nous et, la vérité, c’est que jusqu’à maintenant on a très bien travaillé ».

Utile de passer du temps avec tant de grands joueurs…

« C’est très agréable de faire partie d’une équipe avec autant d’étoiles, avec autant de joueurs aussi expérimentés. Ça nous est très utile à nous les jeunes… personnellement je veux avant tout assurer ma place en Première Division et j’espère que cette saison sera le meilleur moment pour le faire, passer autant de minutes que possible sur le terrain. Ça, c’est mon challenge cette saison ».

Un niveau suffisant pour jouer…

« Je sens que j’ai un niveau suffisant pour être sur le terrain, je travaille très dur pour m’améliorer le plus possible et bien débuter ce tournoi. Je me sens sûr de moi et je sens que j’ai atteint un niveau suffisant pour jouer cette saison ».