L’idéal serait d’obtenir un avantage confortable ici.- Damián Álvarez

ZUAZUA (MEXIQUE), Mardi 19 avril 2016.- Damián Álvarez, ailier des Tigres, confirme que le match de mercredi devant l’América sera crucial pour remporter le titre de la Ligue des Champions de la Concacaf et ajoute qu’un résultat comparable à celui obtenu contre les Pumas lors de la finale aller du Tournoi d’Ouverture (automne) du championnat Liga MX 2015 serait idéal pour gérer le match retour, sur la pelouse du Stade Aztèque.

Les félins avaient triomphé 3-0 lors de la première manche de la finale du dernier tournoi contre les Pumas, un score qui s’avérerait décisif pour maintenir l’avantage jusqu’au dernier moment lors du match retour et se couronner à l’issue des tirs au but.

« Pour nous, le match de mercredi sera déterminant, il faudra jouer, bien jouer, pour gagner. L’idéal serait de prendre un large avantage, c’est ce que nous pensons faire et que nous voulons réussir, pour jouer le match retour plus intelligemment.

« Nous ne voulons pas revenir à des choses qui sont déjà arrivées dans certaines situations, mais un résultat comme celui que nous avons obtenu contre les Pumas en finale aller serait excellent », a ajouté le joueur en allusion aux finales perdues contre l’América en 2014 et le River Plate, en finale de la Coupe Libertadores, l’année dernière.

Pour le footballeur d’origine argentine, gagner le titre de la Concacaf serait aussi bon pour les joueurs eux-mêmes que pour les couleurs de leur équipe. Il s’est en outre félicité de l’occasion de disputer le titre à l’América, une formation habituée aux victoires en championnat.

« C’est important de savoir que nous sommes deux équipes avec beaucoup de potentiel, deux formations habituées à arriver en finale, qui ont compté parmi les plus régulières du football mexicain ces dernières années. Souhaitons pour les Tigres que cela devienne une coutume, parce que nous cherchons systématiquement à être à ce niveau. Nous avons du respect pour l’América, qui se trouve toujours dans des positions privilégiées, à la lutte pour les titres grâce à une équipe importante. Je crois que, de par leur puissance, il y a beaucoup de similitudes entre les deux clubs », a-t-il aussi indiqué.

Damián a reconnu que la dernière victoire des Tigres en championnat, contre les Dorados, avaient redonné une certaine tranquillité à l’équipe, car elle avait obtenu le résultat en jouant de manière simple, ce qui lui avait été impossible lors des matches précédents, et a appelé à conserver ce style de jeu.

« La puissance doit être une chose habituelle pour nous, c’est le plus important, construire, élaborer, nous créer des occasions et marquer. Je crois que c’est le style de jeu qui a été le nôtre, qui nous a permis de marquer, de nous créer beaucoup d’occasions, de jouer à l’attaque et c’est ce que nous voulons être ; une équipe avec un potentiel comme le nôtre ne peut que penser à se ménager des occasions, à aller de l’avant et à attaquer le rival », a conclu Álvarez.