Le Centre de Formation répond présent et les Tigres Font match nul 1-1

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mercredi 1er aout 2017.- Les joueurs du Centre de Formation des Tigres de l’Université Autonome du Nuevo León (UANL) ont répondu présent ce mercredi soir et, à défaut de triomphe, sont parvenus à faire match nul 1-1 contre l’équipe de Cruz Azul pour le compte de leur premier match en Coupe MX.

Pour cette rencontre, l’entraîneur Félin Ricardo Ferretti n’avait fait appel qu’à deux de ses titulaires habituels, Francisco Meza et Jorge Torres Nilo. Pour sa part, Ismael Sosa, pour son retour après blessure, était soutenu par cinq joueurs issus du Centre de Formation et sept autres sur le banc.

Et même si l’équipe de Monterrey a peu eu la balle, elle a su contrer un rival qui avait, lui, aligné la majorité de ses joueurs habituels.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Le match débutait comme il était permis de le prévoir, avec des joueurs de Cruz Azul déterminés à aller de l’avant et à prendre le plus vite possibles les Tigres à la gorge et des Universitaires prenant peu à peu leur position sur le terrain.

La première occasion s’offrait à Cruz Azul dès la 7e minute : Victor Zúñiga tirait à mi-distance et Enrique Palos, goal des Tigres, devait s’y reprendre à deux fois pour contrôler le ballon, faisant trembler un Stade Universitaire quasiment plein grâce aux 37.000 spectateurs présents.

Quatre minutes plus tard, sur coup franc, les Félins étaient sur le point d’ouvrir le score : Alberto Acosta faisait une reprise qui s’acheminait vers le poteau gauche de Cruz Azul, mais était déviée en corner par Guillermo Allison, gardien de l’équipe de Mexico.

À la 17e, Sosa prolongeait un ballon pour Julián Ibarra, mais le joueur issu du Centre de Formation ne parvenait pas à l’atteindre.

La formation de la capitale mexicaine s’imposait peu à peu en termes de possession de balle et obligeait Les Tigres à envoyer de longs ballons en avant, un exercice auquel elle est assez peu habituée.

Cependant, sur l’une de ces passes à Sosa, le Stade Universitaire se levait comme un seul homme avant de constater que le gardien de Mexico avait été plus véloce que l’Argentin.

SECONDE MI-TEMPS

Le début de la seconde période voyait les Tigres faire preuve de plus d’initiative offensive, même si Cruz Azul ne baissait pas de régime, particulièrement en ce qui concerne la récupération de balle.

À la 46e minute de jeu, Sosa contrôlait un ballon du côté droit et, après avoir jeté un coup d’œil, envoyait un centre précis à destination de la tête de Miguel Quintanilla. Mais la défense de Cruz Azul s’interposait pour enrayer l’avancée des Tigres.

Un peu plus tard, à la 58e, c’est Alberto Acosta qui échappait à la vigilance de la défense sur le côté gauche, mais qui était stoppé, laissant échapper une nouvelle occasion pour les Tigres.

« Tuca » Ferretti procédait alors à ses premiers changements de la soirée : il faisait sortir Quintanilla et Ibarra, lesquels étaient remplacés par Jhory Celaya et Rafael Durán, eux aussi issus du Centre de Formation des Tigres.

À la 63e minute, Christian « Chaco » Giménez voyait son coup franc s’écraser sur le mur et finir en corner.

Les Tigres se montraient de nouveau dangereux à la 66e minute, quand Celaya reprenait un centre très précis de Damián Torres, mais son tir passait à gauche du but de Cruz Azul.

Palos sauvait la mise des Tigres à la 73e minute, quand Zúñiga profitait d’une supériorité numérique, entrait dans la surface et décochait un tir puissant repoussé par le gardien, avant que la défense des Félins ne parvienne à dégager.

Plus tard, a la 75e, Rafael Durán recevait en pointe et cédait à Sosa, qui déboulait dans l’axe central et tirait aux abords de la surface de réparation de Cruz Azul. Le Stade Universitaire ne se privait pas de fêter ce score de 1-0 en faveur des Tigres.

Luis Rodríguez, qui vient de disputer la Copa de Oro avec l’équipe nationale mexicaine, avait le second but des Tigres au bout des pieds, mais après avoir « emmené » un défenseur avec lui et pénétré dans la surface, il prenait la mauvaise décision et son ballon était rejeté par le gardien adverse.

Et Cruz Azul, qui n’avait pas baissé les bras, finissait par obtenir l’égalisation après que Felipe Mora ait repris un ballon laissé à l’abandon et fusillé Palos.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : Enrique Palos ; Jorge Torres Nilo, Hugo Ayala, Francisco Meza, Luis Rodríguez, Damián Torres, Francisco Torres (Fernando Mayor à la 87e minute), Julio Ibarra (Jhory Celaya à la 61e), Alberto Acosta, Ismael Sosa et Miguel Quintanilla (Rafael Durán à la 61e).

CRUZ AZUL : Guillermo Allison ; Julio Domínguez, Gabriel Peñalba (Francisco Silva à 65e minute), Felipe Mora, Christian Giménez (Ángel Mena à la 87e), Gerardo Flores, Adrián Aldrete, Edgar Méndez, Rafael Baca, Víctor Zúñiga (Santiago Giménez à la 87e) et Jordan Silva.

BUTS INSCRITS

1-0    (75e minute) Rafael Durán reçoit le ballon dans le camp de Cruz Azul, supporte la charge adverse et cède à Ismael Sosa, qui arrivait rapidement dans l’axe et marque.

1-1    (80e minute) Felipe Mora récupère dans la surface de réparation et marque sur un retourné.

JOUEURS AVERTIS

TIGRES : Jorge Torres Nilo (38e minute)

CRUZ AZUL : Aucun

JOUEURS EXPULSÉS

Aucun

ARBITRE : Roberto Ríos Jacome

PREMIER JUGE DE TOUCHE : Jimmy Acosta Montesino

SECOND JUGE DE TOUCHE : Israel Valenciano Torres

QUATRIÈME ARBITRE : Diego Montaño Robles