Les Félines concèdent le nul à la dernière seconde

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 28 janvier 2019.- Alors que le temps de jeu expirait, l’équipe Féminine des Tigres de l’UANL a laissé échapper la victoire dans le Clásico, derby de Monterrey, en concédant le match nul 1-1 sur leur propre pelouse face aux Rayadas dans le cadre de la 5e Journée du Tournoi de Clôture de la Liga MX Féminine.

Les Universitaires avaient ouvert le score dès la première mi-temps par l’entremise de Katty Martínez, mais, sur la toute dernière action du match, se montraient incapables d’écarter un ballon propulsé sur coup de pied arrêté et repris avec succès dans la surface des Félines par la Rayada Mariana Cadena, qui offrait l’égalisation aux siennes.

 PREMIÈRE MI-TEMPS

La première période de ce derby de la « Sultane du Nord » se caractérisait par son intensité, notamment les toutes premières minutes de jeu, faites d’allées et venues incessantes. Les Félines contrôlaient le plus souvent le ballon, mais leurs adversaires venues de l’autre côté de la ville n’en parvenaient pas moins à se ménager plusieurs occasions de but.

À la 13e minute de jeu, la gardienne des Tigresses Ofelia Solís sortait de ses cages afin de dégager le ballon, mais celui-ci était récupéré par une rivale qui centrait immédiatement à destination de la Rayada Daniela Solís. Celle-ci reprenait du pied droit mais Cristina Ferral intervenait d’extrême justesse et sauvait les Félines sur leur ligne de but.

La réaction des Universitaires ne se faisait pas attendre : à la 21e minute de jeu, Jacqueline Ovalle tirait dans la surface de réparation adverse et la gardienne des Rayadas Claudia Lozoya déviait en corner.

Lors de la minute de jeu suivante, c’est Nancy Antonio qui parvenait à décocher une frappe du pied droit que la portière adverse écartait une fois de plus en coup de pied de coin.

Mais l’insistance des Félines finissait par porter ses fruits à la 24e minute, quand Belén Cruz dans l’axe cédait à l’intention de Katty Martínez, qui pénétrait dans la surface adverse et tirait devant la gardienne rivale qui s’était avancée vers elle. Les Tigresses menaient 1-0.

Le Stade Universitaire explosait de joie, alors qu’Ofelia Solís déviait une fois de plus, et d’extrême justesse, un tir des Rayadas en corner.

La fin de la première mi-temps était marquée par une domination sur le terrain et au tableau d’affichage d’Universitaires qui continuaient à partir en attaque sans se déconcentrer face à des rivales qui ne baissaient à aucun instant les bras.

 SECONDE PÉRIODE

Les Félines maintenaient le contrôle de la balle en début de seconde mi-temps, conscientes que leurs adversaires, obligées de partir en quête de l’égalisation, finiraient tôt ou tard par « ouvrir » le jeu.

À la 50e minute, les Tigresses avaient l’occasion de profiter d‘un ballon resté à la dérive dans la surface de réparation des Rayadas, mais la défense bleue et blanche intervenait à temps pour écarter le danger.

Neuf minutes plus tard, Cruz envoyait le ballon dans la surface rivale ; Ovalle parvenait à la reprendre, mais Lozoya, qui avait bien suivi, mettait un terme à l’action offensive de l’équipe locale.

À la 65e minute de jeu, Ovalle, encore elle, voyait son tir du pied gauche passer juste à gauche des cages des Rayadas. Les Universitaires paraissaient plus proches de leur second but que leurs rivales du jour de l’égalisation.

Mais ces dernières commençaient à insister de plus en plus en attaque et à solliciter plus Ofelia Solís, qui devait intervenir aux 60e et 62e minutes pour écarter le danger.

Le chronomètre était cependant un allié de plus des Tigresses qui tentaient une nouvelle fois leur chance sur un tir puissant d’Ovalle qui passait à côté de buts de Lozoya à la 87e minute de jeu.

Alors que le match tirait à sa fin, Blanca Solís s’échappait et pénétrait dans la surface adverse, mais Lozoya sortait à sa rencontre et la dépossédait du ballon, privant les Tigresses d’un avantage synonyme de victoire.

Et c’est sur la toute dernière action de la soirée, et sur coup de pied arrêté, que Dinora Garza logeait dans la surface Universitaire un ballon que la défense locale ne parvenait pas à repousser, mais que Mariana Cadena ne manquait pas l’occasion d’expédier au fond des filets de Solís, arrachant in extremis le match nul pour les Rayadas.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : 20 Ofelia Solís, 4 Greta Espinoza, 6 Nancy Antonio, 7 Liliana Mercado, 9 Evelyn González, 10 Katty Martínez (19 Blanca Solís à la 69e minute), 14 Lizbeth Ovalle, 15 Cristina Ferral, 18 Belén Cruz, 22 Selene Cortés et 23 Paulina Solís (21 Jaquelín García à la 62e)

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

RAYADAS : 1 Claudia Lozoya; 2 Alexia Frías, 4 Rebecca Bernal, 7 Hilary García, 9 Mónica Monsiváis, 16 Selena Castillo, 19 Mariana Cadena, 20 Daniela Solís (29 Gabriela Álvarez à la 46e minute), 25 Norali Armenta (18 Aylin Avilez à la 77e) , 26 Valeria Valdez et 27 Victoria López (10 Dinora Garza à la 46e)

Entraîneur : Héctor Becerra

BUTS INSCRITS

1-0 (24e minute) Belén Cruz cède dans l’axe à Katty Martínez, qui pénètre et tire alors que la gardienne adverse sortait de son but.

1-1 (94e) Mariana Cadena trompe la défense et égalise lors de la dernière minute de jeu.

 

JOUEUSES AVERTIES

TIGRES : Cristina Ferral (35e minute) et Nancy Antonio (93e).

RAYADAS: Dinora Garza (53e minute) et Hilary García (92e)

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

 

ARBITRE : Katia Itzel García

Juge de touche nº1 : Jessica Morales

Juge de touche nº2 : Damaris Jiménez

Quatrième arbitre : Héctor Pineda