Les Félines règnent sans partage sur la Liga MX

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 5 novembre 2018.- L’équipe Féminine des Tigres a dû remonter au score pour régner sans partage sur la Liga MX après avoir vaincu les Chivas de Guadalajara sur le score de 2-1 et battre au passage son record de points accumulés au cours du championnat national.

La formation universitaire, qui avait auparavant atteint 34 points au maximum, en compte désormais 37 grâce aux buts inscrits par Lizbeth Ovalle et Belén Cruz et occupe plus que jamais la tête de la compétition nationale.

 

PREMIÈRE MI-TEMPS

La première mi-temps était placée sous le signe des contrastes, puisque l’équipe de Monterrey se montrait dominante en termes de possession de balle et d’occasions de but, mais pas en matière d’efficacité, à la différence de leurs adversaires du soir.

Le première occasion des Félines intervenait dès la 3e minute de jeu, sur une tête de Katty Martínez qui passait au-dessus des buts de la gardienne de Guadalajara, Blanca Félix. À la 12e , le tir de Nancy Antonio terminait dans les gants de la même Félix.

 

Peu avant, les Chivas avaient bénéficié d’un tir de longue distance que la gardienne Universitaires Ángeles Martínez n’avait eu aucun mal à contrôler.

Après 20 minutes de jeu, c’était au tour de Jacqueline Ovalle d’exploiter une occasion, mais son tir passait à gauche des cages adverses. Trois minutes plus tard, sur un corner, la mêlée qui se formait dans la surfaces des Chivas ne permettait pas à l’équipe locale d’ouvrir le score.

Une minute plus tard, Martínez avait une nouvelle action, mais sin tir heurtait une défense de Guadalajara solidement plantée dans sa surface.

Les Tigresses se montraient de plus en plus insistantes et il semblait que le premier but n’était qu’une question de temps, mais le tir dans la surface de Belén Cruz à la 26e ne trouvait toujours pas le chemin des filets adverses.

Et alors que Monterrey était dans une de ses phases les plus offensives de cette première période, la Chiva Kristal Soto profitait d’une erreur des Félines et après avoir obligé Ángeles Martínez à quitter son but, donnait de manière inattendue l’avantage aux Chivas.

Les Tigresses tentaient alors, sans pour autant toujours y parvenir, de ne pas céder à l’impatience : à la 38e minute, par exemple, Ovalle prenait l’avantage sur ses rivales dans la surface de celles-ci, mais se voyait priver du ballon avant d’avoir pu tirer.

 

SECONDE PÉRIODE

La seconde mi-temps débutait sur des bases comparables à la première période, avec des Tigresses maîtresses du ballon et déterminées à marquer, tandis que leurs rivales de Guadalajara optaient pour exploiter les erreurs de l’équipe locale et préféraient procéder par longs ballons vers l’avant.

 

À la 55e minute, Paulina Solís tentait sa chance et son tir finissait à côté du but rival, mais deux minutes plus tard, sur un ballon qui semblait perdu, Greta Espinoza surgissait et centrait dans la surface de Guadalajara, où Ovalle reprenait de la tête et ramenait les deux équipes au même niveau.

Les Félines commençaient alors à mieux se positionner sur le terrain afin de renforcer encore leur contrôle de la balle.

À la 65e minute, Ovalle contrôlait une nouvelle fois à proximité du but des Chivas, mais son tir passait juste à droite de celui-ci. Six minutes plus tard, c’est Katty Martínez qui voyait son tir à mi-distance survoler la transversale des Chivas.

Nancy Antonio bénéficiait à son tour d’une bonne occasion à la 72e minute, alors qu’elle se retrouvait seule face au but de Félix, mais sa frappe passait elle aussi au-dessus.

Une minute plus tard, Martínez donnait enfin l’avantage à Monterrey, mais une erreur de l’arbitre et de son premier assesseur provoquait l’annulation du but.

Les choses se passeraient toutefois de manière différente à la 87e minute: Martínez conquérait le ballon et le passait à Antonio, qui centrait dans la surface où Cruz reprenait de la tête et donnait aux siennes l’avantage tant attendu au tableau d’affichage. Ce 2-1 était aussi synonyme de nouveau record de points marqués en une seule saison par les Tigresses.

Et les ultimes minutes de jeu, au cours desquelles Monterrey résistait bien aux dernières velléités offensives des Chivas, confirmaient la victoire des Universitaires et leur suprématie dans ce Tournoi d’Ouverture 2018 de la Liga MX Féminine.

 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : Ángeles Martínez ; Greta Espinoza, Nancy Antonio, Liliana Mercado (Nayeli Rangel à la 75e minute), Evelyn González, Katty Martínez (Vanessa González à la 90e), Karen Luna, Jacqueline Ovalle, Cristina Ferral, Belén Cruz et Paulina Solís.

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

CHIVAS : Blanca Félix ; Guadalupe Sánchez, Miriam García, Arlett Tovar, Yazmín Álvarez, Susan Bejarano (Victoria Acevedo à la 75e minute), Brenda Viramontes (María Velázquez à la 67e), Norma Duarte, María Sánchez, Miriam Castillo et Kristal Soto (Daniela Pulido à la 86e).

Entraîneur : Luis Camacho

 

BUTS INCRITS

0-1 (31e minute) Kristal Soto profite d’une erreur locale, entre dans la surface des Tigresses, oblige leur gardienne à sortir et marque.

1-1 (57e) Centre depuis le secteur droit de Greta Espinoza, repris de la tête par Jackie Ovalle dans la surface de Guadalajara pour égaliser.

2-1 (87e) Belén Cruz reprend une fois encore de la tête dans la surface des Chivas et donne l’avantage définitif aux Félines.

JOUEUSES AVERTIES

TIGRES : Aucune

CHIVAS : Arlett Tovar (54e minute)

 

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

 

ARBITRE : Katia García

Juge de touche nº1 :  Yudilia Briones

Juge de touche nº2 :  Jessica Morales

Quatrième arbitre : Juan Fco. Sánchez