Les Félines renouent avec le triomphe : 2-1

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 21 janvier 2019.- L’Équipe Féminine des Tigres a retrouvé le chemin du succès en Tournoi d’Ouverture 2019 de la Liga MX en battant à domicile les rouges et noires de l’Atlas sur le score de 2-1, pour occuper la tête de leur groupe avec un total de six points.

Belén Cruz a profité d’une erreur de la gardienne de but de Guadalajara en première mi-temps pour ouvrir la marque et Evelyn González a marqué un superbe but en seconde période pour donner aux Universitaires leur seconde victoire de la saison en trois matches.

 PREMIÈRE MI-TEMPS

Le duel entre Monterrey et Guadalajara s’avérait complexe dès le coup d’envoi donné sur la pelouse du Stade Universitaire, avec une équipe Féline maîtresse du ballon face à des rivales déterminées à profiter de l’effet-surprise pour se lancer en contre-attaque.

De fait, très tôt dans la partie, dès la 5e minute de jeu, la gardienne locale Alejandra Gutiérrez devait s’employer à fond, rejetant un ballon adverse sur coup de pied arrêté avant que la défense locale n’écarte le danger, pour maintenir son but inviolé.

Un peu plus tard, à la 16e minute de jeu, Paulina Solís reprenait de la tête dans la surface de réparation de l’Atlas, mais le ballon sortait juste à gauche du poteau d’Ana Gaby Paz.

Les pupilles de Ramón Villa Zevallos maintenaient leur possession de balle, qu’elles alliaient à une récupération rapide et à un bon déploiement offensif.

À la 20e minute, Fernanda Elizondo tentait sa chance sans succès sur un tir à mi-distance. Deux minutes plus tard, Blanca Solís frappait sèchement le ballon depuis l’extérieur de la surface et à la 24e, Jaquelin García jouait en l’air un ballon que Paz parvenait à repousser.

Mais l’Atlas ne s’en montrait pas moins dangereuse, notamment à la 25e minute, lorsque Gutiérrez devait de nouveau s’investir pour éviter d’encaisser le premier but de la rencontre en dérobant le ballon à une adversaire au tout dernier moment.

Les allées et venues d’un but à l’autre favorisaient cependant les joueuses locales, qui insistaient en attaque, et, alors que l’on jouait la 35e minute, Belén Cruz frappait et voyait son tir dévié en corner. Sur l’action suivante, la reprise de la tête de Greta Espinoza passait à droite du but de Paz.

Cinq minutes plus tard, Paula Solís élevait trop son tir alors que le but adverse lui était grand ouvert. Le soulagement de l’Atlas était toutefois de courte durée : deux minutes plus tard, Belén Cruz expédiait dans la surface de Guadalajara un ballon que personne n’interceptait et qui terminait au fond des filets. Les Tigresses menaient 1-0 au retour des vestiaires.

SECONDE PÉRIODE

Le début de la seconde période ressemblait en tous points à la première mi-temps, avec des Félines apparemment plus décidées à creuser l’écart que leurs adversaires à refaire leur retard au tableau d’affichage.

Cruz cherchait à se placer sur son aile droite, tandis que Paulina Solís continuait à se montrer dangereuse  dans la surface de réparation adverse. Pour sa part, l’Atlas tentant de tirer profit de chaque erreur Universitaire, comme celle que commettait Jazmín Enrigue, qui poussait une rivale à la 55e minute, concédant un penalty aux joueuses de Guadalajara.

Mais Fernanda Pérez laissait passer la chance pour son équipe de « recoller » au score en expédiant son tir puissant au-dessus de la barre transversale.

L’Atlas n’en baissait pas pour autant les bras et se montrait de plus en plus insistant aux abords des cages de Gutiérrez, notamment en obtenant plusieurs corners ; d’ailleurs, sur l’un d’eux, frappé à la 62e minute, la gardienne locale devait utiliser toutes ses ressources pour dévier une reprise de la tête.

Et deux minutes plus tard, un Atlas arc-bouté sur le but Universitaire obtenait finalement l‘égalisation, mais le but était annulé pour une position de hors-jeu.

Mais, à la 76e minute de jeu, c’est une Féline, Evelyn González, qui surgissait et, surprenant la gardienne de l’Atlas d’un tir lointain, permettait aux siennes de mener 2-0 et de prendre un contrôle définitif du match.

Les rouges et noires parvenaient cependant à réagir rapidement : cinq minutes plus tard, Fabiola Ibarra frappait la balle sur coup franc pour une faute commise aux abords de la surface de réparation et lobait Gutiérrez pour ramener Guadalajara à 2-1.

Les Tigresses répliquaient sur un tir d’Elizondo qui semblait prendre le chemin des filets mais était écarté in extremis par Paz sur un superbe vol plané.

Et, à la 93e minute, Cruz était elle aussi sur le point de marquer sur coup de pied arrêté lointain ce qui aurait été son second but de la soirée, mais son ballon s’écrasait sur la barre transversale et les choses en restaient là au coup de sifflet final.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : 1 Alejandra Gutiérrez ; 3 Jazmín Enrigue, 4 Greta Espinoza, 5 María Elizondo, 9 Evelyn González, 15 Cristina Ferral, 18 Belén Cruz, 19 Blanca Solís (24 Vanessa González à la 83e minute), 21 Jaquelin García, 22 Selene Cortés (16 Sonia Vázquez à la 88e) et 23 Paulina Solís (17 Natalia Villarreal à la 71e).

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

ATLAS : 1 Ana Gaby Paz ; 2 Karla García, 3 María Fernanda Pérez, 4 María Martínez (14 Maritza Maldonado à la 73e minute), 5 Alejandra Franco, 10 Ana Rodríguez, 11 Claudia Ibarra, 16 Mitzi Martínez, 21 Andrea Balderas (28 Ana Rosa García à la 50e), 26 Zellyka Arce et 30 Alison González.

Entraîneur : Fernando Samayoa

BUTS INSCRITS

1-0 (42e minute) Belén Cruz envoie un long ballon que personne n’intercepte et qui termine au fond des filets de l’Atlas.

2-0 (76e) Evelyn González tire de loin, surprend la gardienne de Guadalajara et inscrit le second but de Monterrey.

2-1 (81e) Fabiola Ibarra lobe Alejandra Gutiérrez sur coup de pied arrêté et réduit le score.

JOUEUSES AVERTIES

TIGRES : Aucune

ATLAS : Zellyka Arce (41e minute)

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

ARBITRE : Karen Hernández

Juge de touche nº1 : Rafael García

Juge de touche nº2 : Luis Osvaldo Ibarra

Quatrième arbitre : Mario Alberto Loredo