Les Tigres concluent leur préparation face à Correcaminos

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 2 juillet 2016.- les Tigres ont mis fin à leur pré-saison du Tournoi d’Ouverture 2016 par un match nul 1-1 face aux Correcaminos de l’Université Autonome de Tamaulipas (UAT) et prépareront maintenant leur affrontement pour le premier titre de la saison, le 10 juillet prochain contre Pachuca afin de déterminer qui sera le Champion des Champions cette année.

Les Félins sont rentrés vendredi de leur séjour au bord de la mer des Caraïbes et leur rencontre avec l’UAT a permis à leur entraîneur, Ricardo Ferretti, d’observer l’ensemble de son effectif, puisqu’il fait appel à des équipes différentes à chaque mi-temps afin de déterminer son onze titulaire dimanche prochain.

FORMATION TACTIQUE INITIALE

Pour la seule et unique répétition des Tigres avant le match de Champion des Champions, ceux-ci ont offert quelques variations par rapport aux formations du tournoi antérieur. Les Félins ont parfois utilisé trois attaquants, à savoir Fernando Fernández au milieu et Ismael Sosa et Javier Aquino sur les ailes.

Le milieu de terrain était pour sa part occupé par Guido Pizarro à la récupération, ainsi que deux milieux ouverts et un peu plus libres, Jesús Dueñas et Lucas Zelarayán, soutenus dans leurs redoublements par Ismael Jiménez et Jorge Torres Nilo sur les côtés, même si les joueurs, particulièrement ceux positionnés le plus en avant, invertissaient fréquemment leurs places.

Les buts universitaires étaient pour l’occasion gardés par Enrique Palos, Nahuel Guzmán ne réintégrant les rangs de l’équipe que lundi. Ajoutons à cette absence de l’Argentin pour cause de vacances celle d’André-Pierre Gignac, qui dispute actuellement la Coupe d’Europe des Nations avec la France. Quant à Jürgen Damm, Iván « Guty » Estrada et Francisco Meza, ils étaient aussi indisponibles pour cause de blessure.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Alors que les Tigres prenaient tout juste leurs positions sur le terrain, les joueurs de Correcaminos les surprenaient sur une reprise de la tête de Pierre.

Les Félins tentaient alors de s’emparer du ballon et de se montrer plus incisifs, profitant pour ce faire de leurs trois attaquants, mais manquaient de profondeur et ne parvenaient pas à concrétiser leurs occasions dans la surface adverse.

C’est ce rythme qui marquait la première mi-temps, avec une équipe tentant sa chance et l’autre protégeant sa surface et cherchant à profiter des contres dangereux, parmi lesquels un plongeon dans la surface de Pizarro afin d’éviter un but adverse.

Les Félins ne parvenaient toutefois pas à inquiéter le gardien rival, malgré des frappes dangereuses de Zelarayán, Sosa, Dueñas, Fernando et Aquino, ainsi qu’un coup franc du même Zelarayán au dessus de la transversale.

SECONDE MI-TEMPS

Ricardo Ferretti modifiait complètement son équipe pour la seconde période, donnant l’occasion de jouer au reste de son effectif. Ainsi, Miguel Herrera Equihua accompagnait José Rivas au milieu de terrain; Alberto Acosta prenait position sur l’aile gauche et Luis Chaka Rodríguez sur la droite. Quant à Luis Quiñones et à Julian Quiñones, ils se plaçaient du côté droit et à l’attaque.

L’équipe faisait alors preuve d’un grand dynamisme, Luis Quiñones, Espiricueta et Acosta générant beaucoup de mouvements et d’occasions sur le but des visiteurs, qui tentaient de renforcer leur présence en défense pour éviter un but de Monterrey.

Toutefois, l’égalisation des Tigres intervenait à la 64è minute sur penalty par le biais d’Espiricueta. Et malgré la bonne volonté offensive des Félins pour arracher la victoire, la défense des joueurs de Tamaulipas et le portier Jésus Gallardo les empêchaient de s’imposer.

#TIGRINFO

Le 10 juillet, au StubHub Center de Los Angeles, les Tigres de Monterrey et les Tuzos de Pachuca, les deux derniers monarques du football mexicain, s’affronteront afin de devenir Champion des Champions et de définir qui emportera le premier trophée de la saison 2015-2016.

LES BUTS

0-1 CORECAMINOS Min. 4.- Pierre Ibarra reprend de la tête un corner et place le ballon du côté droit du but, hors d’atteinte du gardien Enrique Palos.

1-1 TIGRES Min. 64.- Jonathan Espericueta trompe le gardien adverse sur penalty.

COMPOSITION DES EQUIPES:

Tigres: Enrique Palos (Aarón Fernández à la 46è); Israel Jiménez (Luis Rodriguez à la 46è), Hugo Ayala (Miguel Herrera à la 46è), Juninho (José Rivas à la 46è) et Jorge Torres Nilo (Alberto Acosta à la 46è); Guido Pizarro (Manuel Viniegra à la 46è), Jesús Dueñas (José Torres à la 46è), Lucas Zelarayán (Damián Álvarez à la 46è); Javier Aquino (Luis Quiñones à la 46è), Ismael Sosa (Jorge Espericueta à la 46è) et Fernando Fernández (Julián Quiñones à la 46è).

Correcaminos: Daniel Voguel (Jesús Gallardo à la 46è), Néstor Olguín, Hugo Sánchez, Jonny Leveron et Pierre Ibarra (Julio Atilano à la 82è); Ricardo Bocanegra (Ricardo Chávez à la 77è), Juan Silva, José Reyes et Diego Olcina (Andrés Mendoza à la 71è); Ever Guzmán (Lucas Ayala à la 57è) et José Rosas.

Arbitre: Alejandro Funk

JOUEURS AVERTIS

Tigres: Luis Rodríguez à la 78è

Correcaminos: Néstor Olguín à la 20è, Jonny Leveron à la 33è, Pierre Ibarra à la 47è

JOUEURS EXPULSÉS :

Aucun