Les Tigres en demi-finale de la Leagues Cup

SALT LAKE CITY (ÉTATS-UNIS), Mercredi 24 juillet 2019.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) se sont qualifiés pour la demi-finale de la Leagues Cup en dominant l’équipe du Real Salt Lake sur le score de 1-0.

.

C’est à la 57e minute que le seul but du match a été inscrit par Eduardo Vargas, bénéficiant pour ce faire de l’aide d’un arrière local qui détournait le ballon dans son propre but.


PREMIERE MI-TEMPS

Le match débutait difficilement pour les Tigres face à un rival déterminé à faire valoir sa condition de local en se lançant dans des attaques rapides sur les deux ailes.

De fait, dès la 4e minute de jeu, Nahuel Guzmán, le gardien Universitaire, était contraint d’intervenir pour éviter un premier but en repoussant le tir d’un attaquant américain.


Enner Valencia tentait de mettre en échec le portier adverse à la 8
e minute, sur un centre de Jorge Torres Nilo, mais l’Equatorien était dépossédé du ballon par la défense.


Cinq minutes plus tard, le même Valencia s’élevait sur une passe venue de la droite et signée Luis Rodríguez. Mais sa tête passait au-dessus de la barre transversale rivale.


Les Tigres semblaient réagir, mais, à la 17
e minute, l’équipe mexicaine devait procéder à son premier changement après que Jesús Dueñas quitte le terrain sur blessure et cède sa place à Rafael de Souza « Carioca ».

Ce remplacement modifiait quelque peu le positionnement des Félins, mais nullement leur intention de prendre l’avantage.

À la 24e minute, les supporters Incomparables présents a Salt Lake City voyaient Guzmán intercepter le ballon hors de sa surface de réparation mais commettre une faute pouvant éventuellement l’exposer à être expulsé. Cependant, l’arbitrage vidéo confirmait une position de hors-jeu de l’équipe locale.


Les Félins ne se montreraient plus dangereux en première mi-temps qu’à la 26
e minute lorsque, sur une action individuelle, Javier Aquino affolait la défense adverse pour pénétrer dans la surface et décochait un tir que le gardien stoppait sur sa ligne.

SECONDE PERIODE

Les joueurs locaux revenaient des vestiaires plus déterminés que jamais à faire plier Guzmán. Ils y parvenaient à la 50e minute, mais l’arbitre sifflait un hors-jeu de Kreilach et les choses en restaient là.


À partir de ce moment, les pupilles de Ricardo « Tuca » Ferretti tenteraient d’assurer la possession de balle et de faire circuler celle-ci sur tout le terrain.


Le Real Salt Lake n’était pas en reste et à la 55
e minute de jeu, expédiait un ballon sur le poteau gauche. Les Tigres se sauvaient de peu.

C’est deux minutes plus tard qu’intervenait le but de « Turboman » Vargas : le Chilien récupérait le ballon aux trois quarts du terrain et voyait son tir dévié par un défenseur, qui ne laissait aucune chance à son propre gardien.


Devant au tableau d’affichage, les Félins commençaient à toucher plus le ballon devant une équipe insistante mais assez peu efficace au moment d’envahir la surface de Guzmán.


À la 72
e minute de jeu, « Tuca » Ferretti procédait à son second changement du match et faisait sortir Jürgen Damm, qui cédait sa place sur le terrain à Luis Quiñones, chargé de donner plus de piquant à l’aile droite.

Deux minutes plus tard, c’est Valencia qui avait une chance. Il pénétrait dans la surface adverse en récupérant une passe, mais ne parvenait pas à conclure son action.

Intervenait alors le troisième changement de la soirée avec la sortie du même Valencia et l’entrée d’André-Pierre Gignac, qui bénéficierait de quelques occasions infructueuses au cours de ses 12 minutes de jeu.

À peu près sept minutes avant que n’expire le temps de jeu règlementaire, Le joueur de Salt Lake City était exclu, ce qui compliquait encore les espoirs de match nul de son équipe.

Les Tigres se mesureront maintenant à l’équipe elle aussi mexicaine de l’América de Mexico en demi-finale de la compétition le 20 août prochain à Houston, Texas.