Les Tigres enchaînent leur seconde victoire et restent invaincus

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 6 août 2016.- Les Tigres demeurent invaincus après avoir remporté leur deuxième victoire consécutive et André-Pierre Gignac a de nouveau fait parler la poudre en championnat contre les Jaguars de Chiapas.

Le score final de 1-0 aurait pu être beaucoup plus conséquent, mais prouve sans aucun doute que les pupilles de Ricardo Ferretti sont sur le chemin correct.

Les Tigres totalisent à présent 8 points, résultant de deux matches nuls et de deux victoires, et leurs cages restent inviolées après 360 minutes de jeu. Escaladant peu à peu les échelons, ils se trouvent à présent dans une zone de classement confortable en vue d’accéder à la Phase Finale.

FORMATION TACTIQUE INITIALE

Ricardo Ferretti reconduisait l’équipe alignée lors de la 3e journée contre l’América, avec Francisco « Gringo » Torres chargé de la récupération au milieu en compagnie de Guido Pizarro. Lucas Zelerayán prenait pour sa part place derrière les avants et Alberto Acosta, en défense, couvrait l’aile gauche des Tigres.

Les Tigres faisaient preuve d’une grande mobilité à partir du milieu de terrain grâce à la verticalité marquée des envois de Torres et à un Zelarayán qui, depuis sa position de 9 et demi, semait fréquemment le trouble dans la zone défensive des Jaguars

Pour leur part, les visiteurs du jour proposaient un 4-4-2 initial, transformé par moments en 4-5-1 pour contrer les mouvements de ballon de Monterrey.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigres faisaient pression d’entrée : un Javier Aquino très volontaire démarrait facilement de son aile gauche vers le centre du terrain à plusieurs reprises et armait dés les premières minutes de jeu un tir à mi-distance qui obligeait le goal de Chiapas à s’employer pour dévier le ballon en corner.

À la 30e minute, Gignac recevait un ballon en profondeur de Zelarayán qui le démarquait seul face au but des Jaguars, mais voyait son tir s’écraser sur le montant et sa reprise être de nouveau repoussée, cette fois par un défenseur.

Tout au long de ces 45 premières minutes, les Tigres se montraient supérieurs et il ne leur manquait que le but, tant ils obligeaient le gardien et la défense adverses à se maintenir constamment en alerte. À la 39e minute, l’arbitre refusait aux Universitaires l’occasion d’ouvrir le score sur penalty pour une faute apparente sur « Chuco » Sosa.

SECONDE PÉRIODE

Ferretti faisait tourner son effectif dès le début de la deuxième mi-temps en remplaçant José Torres par Jesús Dueñas au même poste, afin de renforcer la récupération et d’orchestrer les offensives félines.

Cinq minutes après la reprise du jeu, Gignac profitait d’une touche rapide d’Aquino pour ouvrir le score. « Tuca » Ferretti procédait alors à ses deux derniers changements, et Julián et Luis Quiñones faisaient leur entrée à la place de Zelarayán et Sosa afin de chercher à donner plus de vitesse à l’attaque des Tigres, qui cédaient cependant le contrôle du milieu de terrain sur certaines phases de jeu.

Le match concluait sur ce score minimal, que les Tigres auraient pu aggraver s’ils avaient fait preuve de plus de finesse.

#TIGRINFO

@10APG a marqué 7 buts aux Jaguars depuis son arrivée au Mexique, faisant de l’équipe de Chiapas sa victime de prédilection en Liga MX.

BUTS :

Tigres:

1-0 (55’) Gignac, sur un tir puissant depuis l’extérieur de la surface de récupération bien placé à proximité du poteau droit du but de Chiapas. L’action avait débuté par une touche rapide exploitée par Aquino, qui débordait et trouvait le Français démarqué.

COMPOSITION DES ÉQUIPES :

Tigres : Nahuel Guzmán; Israel Jiménez, Hugo Ayala, Juninho et Alberto Acosta; Guido Pizarro, José Torres (Jesús Dueñas à la 46e), Javier Aquino et Lucas Zelarayán (Luis Quiñones à la 79e); Ismael Sosa (Julián Quiñones à la 79e) et André-Pierre Gignac

Jaguares : Óscar Jiménez; Bruno Pereira, Brayan Angulo, Juan Patiño et Luis Venegas; Dieter Villalpando (Javier Orozco à la 57e), Diego de la Torre, Egidio Arévalo et Jesús Escoboza; Luis Mendoza (José Ayoví à la 64e) et Vanderley Dias (Martín Zúñiga à la 90e)

Arbitre: Miguel Ángel Chacón Viveros

JOUEURS AVERTIS :

Tigres : Ismael Sosa à la 40e et Jesús Dueñas à la 82e

Jaguares : Aucun

JOUEURS EXPULSÉS : Aucun