Les Tigres font match nul 1-1 avec Querétaro

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 5 août 2017.- Les Tigres de l’Université Autonome du Nuevo León (UANL) ont concédé le match nul face aux Coqs Blancs de Querétaro samedi soir, mais demeurent invaincus du Tournoi d’Ouverture 2017 du football mexicain.

Il s’agit du second résultat nul de suite pour les Félins, qui totalisent 5 points au Classement Général de la Ligue MX, après avoir livré un match où Monterrey s’est imposé en termes de possession de balle et d’initiative, mais a manqué de l’efficacité nécessaire pour trouver la faille dans la défense de Querétaro.

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigres imprimaient une forte intensité à leur début de match, mais optaient peu à peu pour un jeu fait de passes courtes destiné avant tout à conserver la balle.

À la 3e minute de jeu, une reprise de la tête de Jürgen Damm passait au large des buts de Querétaro. Postérieurement, le positionnement de la défense des Coqs compliquerait le déploiement offensif des Tigres.

Et à la 9e minute, c’est Querétaro qui ouvrait le score, grâce à une action de Luis Noriega qui profitait d’une défense de Monterrey en mauvaise posture.

Le désavantage au tableau d’affichage commençait à affecter les efforts des pupilles de Ricardo Ferretti, qui semblaient en petite forme sur leur pelouse du Stade Universitaire, et ce, malgré les encouragements de tous les instants de leurs supporters.

À la 11e minute, une remise rapide d’André-Pierre Gignac pour Javier Aquino laissait le joueur originaire de Oaxaca en excellente position face à Thiago Volpi, goal de Querétaro, mais celui-ci parvenait à capter le tir du Tigre, remettant à plus tard une possible égalisation.

Aquino insistait pourtant et, à la 24e minute, il décochait un tir dans la surface. Mais le gardien adverse, qui se trouvait sur la trajectoire du ballon, parvenait à stopper celui-ci. Les Tigres recommençaient à contrôler la balle, mais continuaient à se montrer inefficaces face aux cages rivales.

Trois minutes plus tard, sur coup franc, Juninho cherchait la lucarne gauche de Querétaro, mais le ballon s’échappait de la zone de but.

Optant pour une attaque tous azimuts, les Félins s’exposaient aux contres de Querétaro et, sans une parade héroïque de Nahuel Guzmán, l’équipe du centre du Mexique aurait bien pu alourdir le score sur une contre-attaque d’Aldo Arellano à la 33e minute.

Trois minutes plus tard, les Félins ripostaient par le biais de Vargas, qui voyait son tir passer à droite du but de Querétaro.

Et, à une minute à peine de la mi-temps, les Tigres échappaient au deuxième but des Coqs après que le tir de Noriega, qui s’était défait d’un défenseur Félin et se trouvait seul face à Guzmán, passe au-dessus des cages de l’Argentin.

SECONDE PÉRIODE

Les Tigres revenaient des vestiaires plus déterminés qu’en première mi-temps et arc-boutés sur le but adverse, conséquence possible du remplacement de Damm par Luis Rodríguez en position d’ailier droit à la pause.

À la 48e minute, Vargas reprenait de la tête un centre d’Aquino, de plus en plus dangereux dans son secteur de jeu, mais la balle passait juste à côté du but des Coqs Blancs.

Zelarayán lui aussi insistait et, à la 54e minute, son tir aux abords de la surface était bloqué par la défense adverse.

Une minute plus tard, c’était au tour d’Ismael Sosa de tenter sa chance et de voir sa reprise du pied gauche raser le poteau.

La délivrance intervenait à la 58e minute pour les Tigres : Zelarayán contrôlait dans la surface, remettait pour Vargas, dont le tir était repoussé. Mais Zelarayán avait suivi et sa reprise terminait dans les filets. L’égalisation tant attendue était enfin là.

Un peu plus tard, à la 63e minute, Sosa avait l’occasion de donner l’avantage aux Tigres en se retrouvant face au goal des Coqs dans la surface, mais son tir passait à gauche du but.

C’est la semaine prochaine, sur le terrain des Tuzos de Pachuca que les Félins tenteront de remporter une victoire qui s’est refusée à eux ce samedi soir sur leur propre pelouse.

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : Nahuel Guzmán ; Jorge Torres Nilo, Hugo Ayala, Juninho, Jesús Dueñas, Lucas Zelarayán (Damián Torres à la 87e minute), Jürgen Damm (Luis Rodríguez à la 46e), Javier Aquino, Eduardo Vargas, Ismael Sosa et André-Pierre Gignac

QUERÉTARO : Thiago Volpi ; Miguel Martínez, Aldo Arellano (Brian Martínez à la 82e minute), Everaldo Stum (Camilo Da Silva à la 72e), Jonathan Bornstein, Luis Noriega, Paolo Yrizar (Alexis Pérez à la 69e), Yerson Candelo, Marco Jiménez, Hiram Mier et Jaime Gómez

BUTS INSCRITS

0-1   (9e minute) Luis Noriega surprend la défense et marque pour Querétaro.

1-1   (58e minute) Lucas Zelarayán contrôle dans la surface de réparation, cède à Eduardo Vargas, qui tire. Sa frappe est repoussée mais Zelarayán reprend et égalise pour les Félins.

JOUEURS AVERTIS

TIGRES : Aucun

QUERÉTARO : Marco Jiménez (45e minute), Everaldo Stum (57e), Luis Noriega (83e) et Alexis Pérez (92e).

JOUEURS EXPULSÉS

Aucun

ARBITRE : Francisco Chacón Gutiérrez

PREMIER JUGE DE TOUCHE : Alejandro Ayala Valderrama

SECOND JUGE DE TOUCHE : Jorge Isaac Rojas

QUATRIÈME ARBITRE : Diego Montaño Robles