Les Tigres gagnent 2-0 et sont leaders provisoires

VERACRUZ (MEXIQUE), Vendredi 8 février 2019.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) ont trouvé un nouvel artilleur en la personne de Francisco Venegas et, grâce à son adresse, occupent provisoirement la tête du Tournoi de Clôture 2019 de la Liga MX après avoir triomphé 2-0 des Requins Rouges de Veracruz.

Le nouveau renfort Universitaire a en effet été auteur des deux buts de la formation Universitaire, qui totalise 13 points au classement général contre 11 unités pour l’autre équipe de Monterrey, les Rayados, qui disputent ce samedi 9 février leur match comptant pour la 6e Journée du championnat mexicain.

 

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigres connaissaient un début de match laborieux contre un rival faisant valoir sa qualité d’équipe locale en appliquant un pressing suffisamment haut pour inquiéter le gardien Félin Nahuel Guzmán. Pour preuve, le tir de Sebastián Rodríguez, dont le tir sortait dévié à la 3e minute de jeu.

 

Ce n’est qu’à la 12e minute que les Tigres parvenaient à placer un tir cadré, par l’entremise d’Enner Valencia, dont la frappe sortait déviée.

Un peu plus tard, à la 20e minute, Valencia s’échappait sur l’aile droite et centrait au premier poteau à l’intention d’André-Pierre Gignac. Mais la défense locale s’interposait et écartait le danger.

Les Félins assumaient peu à peu le contrôle du jeu et il semblait alors que l’ouverture du score par l’équipe Universitaire n’était qu’une question de temps, mais c’est aussi le moment que Sébastien Jurado, le gardien des Requins Rouges, choisissait pour briller.

À la 31e minute Gignac sonnait une fois de plus l’alerte dans le camp de Veracruz en recevant le ballon de dos et en se retournant. Mais son tir passait de justesse à gauche du but des Requins Rouges.

Luis Quiñones était ensuite l’auteur d’un tir facilement capté par Jurado. Puis, à la 38e minute de jeu, le gardien de but de Veracruz évitait de peu un but de Gignac en déviant in extremis le ballon. Enfin, il parvenait à stopper un tir de Francisco Venegas avant le repos.

 

SECONDE PÉRIODE

La dynamique du début de seconde période ressemblait en toutes choses à celle de la première période. Les Tigres récupéraient la balle et se lançaient aussitôt à l’attaque, tandis que leurs rivaux tentaient de résister du mieux possible devant leur propre but.

À la 48e minute de jeu, Quiñones voyait son tir passer à côté du but adverse. Deux minutes plus tard, à la 50e, le Colombien tentait de nouveau sa chance, mais Jurado déviait une nouvelle fois.

Cinq minutes plus tard, c’est Juan José Purata  qui reprenait de la tête dans la surface de réparation locale, mais le gardien de Veracruz s’interposait une fois encore.

Quiñones avait le premier but Félin au bout du pied à la 62e minute, quand un ballon venu de la gauche lui parvenait. Mais, malgré l’absence de tout marquage, il manquait son contrôle et le ballon filait hors des limites du terrain.

Une dizaine de minutes plus tard, Quiñones et Luis Rodríguez s’associaient parfaitement et ce dernier privilégiait l’action individuelle dans la surface des Requins Rouges pour marquer d’un tir croisé. Mais l’assistance vidéo à l’arbitrage déterminait que le Félin s’était servi de son bras pour contrôler de ballon et son but était annulé.

Il fallait attendre la 87e minute, et un centre depuis le secteur droit de Valencia à destination de Gignac, dont le tir était repoussé par Jurado, pour que Venegas surgisse et voit son tir finir au fond des filets après avoir rebondi sur le poteau gauche de Veracruz. Les Universitaires ouvraient enfin le score, à quelques minutes du coup de sifflet final.

Et le peu de temps restant était suffisant pour que les pupilles de Ricardo « Tuca » Ferretti doublent la marque, une fois encore par l’entremise de Venegas, qui accélérait sur l’aile gauche durant les arrêts de jeu, s’imposait et décochait un tir puissant devant lequel Jurado devait une fois de plus s’incliner, permettant aux Tigres de s’imposer 2-0.

 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

VERACRUZ : 25 Sebastián Jurado ; 2 Fabricio Silva, 5 Carlos Salcido, 8 Luis Noriega, 9 Colin Kazim, 11 Cristian Menéndez, 14 Sebastián Rodríguez, 16 Lampros Kontogiannis, 28 Jesús Paganoni, 30 Edson García et 33 Carlos Gutiérrez

Entraîneur : Robert Siboldi

TIGRES : 1 Nahuel Guzmán ; 5 Rafael de Souza, 10 André-Pierre Gignac, 13 Enner Valencia, 14 Juan José Purata, 15 Francisco Venegas, 21 Francisco Meza, 26 Luis Quiñones, 28 Luis Rodríguez et 29 Jesús Dueñas.

Entraîneur : Ricardo Ferretti

BUTS INSCRITS

0-1 (87e minute) André-Pierre Gignac reprend de la tête, le gardien des Requins Rouges repousse et Venegas profite de l’occasion pour reprendre et marquer.

0-2 (92e) Francisco Venegas récupère sur l’aile gauche, pénètre dans la surface de réparation adverse et profite d’un rebond favorable sur le poteau de Veracruz pour inscrire le second but des Félins.

JOUEURS AVERTIS

VERACRUZ : Lampros Kontogiannis (28e minute)

TIGRES : Luis Rodríguez (25e)

 

JOUEURS EXPULSÉS

VERACRUZ : Lampros Kontogiannis (92e minute)

TIGRES : Aucun