Les Tigres lutteront pour la qualification à la Phase Finale

MEXICO (MEXIQUE), Vendredi 6 mai 2016.- Ce samedi est synonyme de dernière chance d’atteindre les Play-offs pour les Tigres. Seul un triomphe permettra aux Universitaires de défendre leur couronne de champion sortant en Phase Finale. Leur rival du jour, Cruz Azul, sera lui aussi à la recherche de la qualification.

L’équipe dirigée par Ricardo Ferretti pointe actuellement en neuvième position au classement général du Tournoi de Clôture 2016, avec 21 unités, devancée d’un point et d’une place par la formation de Mexico. En cas de victoire, les Tigres obtiendraient donc directement leur billet pour les Play-offs.

Si, par contre, les félins concèdent le match nul ou sont battus, ils tireront leur révérence, mais un triomphe leur permettrait de lutter pour remporter un second titre d’affilée, une prouesse que les Pumas de Mexico (en 2004) et León (en 2013-2014) ont été les seules équipes à accomplir depuis 1996, année de la création des tournois « courts » (semestriels) au sein du football professionnel mexicain.

Traditionnellement, les statistiques des rencontres entre Cruz Azul et Tigres se sont avérées peu favorables à ceux-ci, mais leurs affrontements les plus récents relatent une toute autre histoire : Monterrey n’a enregistré qu’une défaite, pour six victoires et trois nuls, lors de leurs dix dernières rencontres, un résultat qui semble plaider en faveur des félins.

Le dernier Cruz Azul-Monterrey, disputé pour le compte de la 17ème journée du Tournoi d’Ouverture [Automne] 2015, s’est soldé par un match nul et vierge, un score final qui avait fait rétrogradé les Tigres, futurs champions, de la troisième à la cinquième place.

Signalons que, curieusement, lors de leurs cinq dernières visites au « Stade Bleu » du Cruz Azul, les Tigres ont gagné à deux reprises, pour deux défaites et un nul, ce qui leur donne un très léger avantage dans ce type de duel.

En cas de victoire samedi, les joueurs de Ferretti raviraient la huitième place du classement à leurs adversaires du jour et affronteraient le leader général lors du premier tour de la Phase Finale.

Seuls 90 minutes séparent les Tigres de leur quatrième qualification consécutive à la « Grande Fête » du football professionnel mexicain, ce qui serait une première depuis l’institution des tournois courts. Pour sa part, André-Pierre Gignac, l’attaquant français des félins, cherchera à conforter grâce à ses 11 buts, soit deux de plus que ses poursuivants les plus proches, sa première place au classement des meilleurs marqueurs du championnat Liga MX.

AFFRONTEMENTS TIGRES-CRUZ AZUL

ÉQUIPE                      J          G         N         P         p          c          Diff.

TIGRES 89       27       27       35       100     128     -28

CRUZ AZUL 89       35       27       27       128     100     +28

AFFRONTEMENTS SUR LA PELOUSE DE CRUZ AZUL

ÉQUIPE                      J          G         N         P         p          c          Diff.

TIGRES 44       23       12       9         84       42       +42

CRUZ AZUL 44       9         12       23       42       84       -42