Les Tigres ramènent l’avantage de Houston

HOUSTON (ÉTATS-UNIS), Mardi 5 mars 2019.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) ont fait preuve d’autorité au Texas, d’où ils ont ramené un avantage 2-0 sur le Dynamo local à l’issue du match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions de la Concacaf disputé mardi soir.

Ce sont Enner Valencia et Julián Quiñones, désigné Joueur du Match, qui ont été les artisans de cette précieuse victoire acquise en terre étrangère mais nullement inconnue, puisque quelque 12.000 « Incomparables » supporters des Tigres étaient présents dans les travées du Stade BBVA Compass de Houston.

PREMIÈRE PÉRIODE

La première mi-temps de ce quart de finale aller produisait relativement peu d’émotions offensives de part et d’autre. Les Tigres assuraient l’essentiel de la possession de balle et leurs adversaires cherchaient avant tout à exploiter les ailes pour mettre en échec Nahuel Guzmán.

À la 4e minute de jeu, Eduardo Vargas tirait puissamment aux abords de la surface adverse, mais son ballon passait au-dessus de la barre transversale, ne représentant pas le moindre danger pour le gardien de Houston Joe Willis.

Peu avant, Alberth Elis avait menacé le but de Guzmán depuis la droite, mais le bon positionnement du gardien argentin lui avait permis de désamorcer l’attaque du joueur de Houston.

Au quart d’heure de jeu, Vargas conquérait la balle en territoire adverse et cédait à Enner Valencia à sa gauche. Celui-ci rendait au Chilien, mais le ballon filait dans la surface adverse et était perdu.

Valencia tentait aussi une reprise de la tête à la 28e minute, mais le gardien texan parvenait à capter le ballon.