Les Tigres reprennent la main… pour l’instant

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Samedi 16 mars 2019.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) ont repris la tête du football mexicain professionnel après leur victoire 4-1 à domicile face aux Coqs Blancs de Querétaro (centre-nord du pays). Ils totalisent 26 points, soit trois de plus que leurs plus proches poursuivants, l’équipe de León (centre nord du Mexique).

Ce sont deux buts de Julián Quiñones, un autre de Carlos Salcedo et le dernier d’Eduardo Vargas qui ont permis aux Félins d’enregistrer leur huitième victoire en 11 matches disputés depuis le début du Tournoi de Clôture 2019 de la Liga MX.

León qui reçoit ce dimanche soir la formation de Veracruz (centre-est) est la seule qui pourrait détrôner les pupilles de Ricardo « Tuca » Ferretti à l’issue de cette 11e Journée.

 

PREMIÈRE MI-TEMPS

Conscients de la nécessité de marquer trois points pour récupérer la tête du classement général du football mexicain, les Tigres débutaient intensément leur match : lors de la première minute de jeu, Julián Quiñones décochait un premier tir, dont le gardien de Querétaro Nicolás Navarro se saisissait.

Un peu plus tard, à la 4e minute, c’est l’autre Colombien des Tigres, Luis Quiñones, qui s’échappait du côté droit et centrait à l’intention de Jesús Dueñas, qui arrivait cependant trop tard pour reprendre.

Trois minutes après, les Félins ne laissaient toutefois échapper la nouvelle occasion qui s’offrait à eux : Luis Quiñones envoyait le ballon dans la surface de réparation des Coqs Blancs, où Julián Quiñones, face à face avec Navarro, marquait de la tête un premier but qui provoquait le jubilation dans les travées du Stade Universitaire.

Devant au tableau d’affichage, les pupilles de Ricardo Ferretti continuaient cependant à se lancer à l’attaque : à la 10e minute, Dueñas adressait un centre à Julián Quiñones, mais la défense de Querétaro s’interposait à temps.

Deux minutes après, sur un corner en faveur des Félins, Carlos Salcedo reprenait au premier poteau et donnait un second but aux siens et un clair avantage au score qui n’apaisait pas pour autant leur soif de buts.

Ainsi, à la 19e minute, Hugo Ayala reprenait lui aussi un ballon de la tête, lequel heurtait la barre transversale de Navarro. Puis, trois minutes après, Dueñas tirait à mi-distance, mais son ballon se contentait de survoler la transversale des Coqs Blancs.

Un peu plus tard, aux 27e et 28e minutes respectivement, Eduardo Vargas tentait sa chance à son tour, d’abord sur une reprise de la tête qui passait au-dessus du but rival, puis sur un tir qui visait le poteau gauche mais finissait en sortie de but.

Pour sa part, Querétaro se ménageait une occasion à la 32e minute, sur une action du joueur ivoirien des Coqs Aké Loba, qui obligeait Nahuel Guzmán à sortir de son but afin d’éviter d’encaisser une réduction du score.

Et, quelques minutes avant le coup de sifflet envoyant les joueurs au repos, un tir à mi-distance de Vargas heurtait le poteau gauche de Navarro à la 42e.

 

SECONDE PÉRIODE

Les Tigres revenaient des vestiaires aussi déterminés qu’en première mi-temps à aller de l’avant et à marquer les buts leur permettant de soigner leur différence de buts à la première place de la Liga MX.

Dès la 48e minute de jeu, Vargas recevait le ballon aux abords de la surface rivale. Son tir sortait cependant à gauche des cages de Querétaro.

Les Coqs Blancs ripostaient cinq minutes plus tard, par l’entremise de Daniel Villalva, dont Guzmán parvenait toutefois à dévier la frappe pour éviter le pire.

Et, lors de la minute de jeu suivante, Luis Quiñones s’échappait sur l’aile gauche et centrait au second poteau, où l’autre Quiñones, Julián, libéré de tout marquage, reprenait de la tête et offrait aux Universitaires un 3-0 qui permettait aux supporters des ors et bleus de poursuivre la fête dans les gradins.

Quelques minutes plus tard, à la 69e, les rivaux profitaient néanmoins d’une certaine baisse de régime de l’équipe locale pour réduire le score : Villalva, qui avait joué individuel, cédait pour Loba, qui n’avait plus qu’à pousser au fond des filets de Vargas pour ramener les siens à 3-1.

Les Tigres trouvaient dans les encouragements incessants de leurs « Incomparables » les ressources nécessaires pour remettre rapidement les choses au point cinq minutes après avoir encaissé un but : Vargas redonnait aux siens une avance plus que confortable après avoir reçu le ballon aux abords de la surface de Querétaro, s’être défait d’un arrière et avoir fusillé Navarro. Les Tigres menaient 4-1 à la 74e minute de jeu.

Trois minutes plus tard, l’arbitre décrétait un penalty en faveur de Monterrey pour une faute commise sur Luis Quiñones, mais l’assistance vidéo à l’arbitrage invalidait la décision prise initialement et privait les Félins de la possibilité d’une cinquième réalisation.

Vargas se ménageait toutefois une nouvelle occasion à la 80e minute. Mais son tir, consécutif à un contrôle de balle, passait au-dessus de la barre transversale de Navarro.

Le coup de sifflet final confirmait la large victoire des Tigres et leur retour en tête du classement général de la Liga MX, dans l’attente de la prestation de León ce dimanche soir.

 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : 1 Nahuel Guzmán ; 3 Carlos Salcedo (21 Francisco Meza à la 80e minute), 4 Hugo Ayala, 9 Eduardo Vargas, 13 Enner Valencia (Javier Aquino à la 61e), 15 Francisco Venegas, 19 Guido Pizarro, 26 Luis Quiñones (8 Lucas Zelarayán à la 84e), 28 Luis Rodríguez, 29 Jesús Dueñas et 33 Julián Quiñones

Entraîneur : Ricardo « Tuca » Ferretti

QUERÉTARO :  22 Nicolás Navarro ; 3 Luis Romo, 4 Diego Novaretti, 11 Daniel Villalva, 14 Carlos Acosta (17 Paolo Yrizar à la 58e minute), 15 Ricardo Peña, 18 Jordan Sierra, 25 Alexis Pérez, 27 Aké Loba, 28 Jaime Gómez (29 Jordi Cortizo à la 53e) et 306 Marcel Ruíz (Camilo Da Silva à la 65e)

Entraîneur : Víctor Manuel Vucetich

BUTS INSCRITS

1-0 (7e minute) Luis Quiñones déborde sur l’aile droite, centre, et sa balle est reprise de la tête par Julián Quiñones, qui marque le premier but Félin.

2-0 (13e) Sur corner, Carlos Salcedo reprend de la tête et marque le second but local.

3-0 (54e) Luis Quiñones s’échappe sur l’aile gauche, centre, et Julián Quiñones marque son second but personnel de la soirée et le troisième des Universitaires.

3-1 (69e) Aké Loba réduit le score en reprenant la passe venue de la gauche et signée par Daniel Villalva.

4-1 (74e) Eduardo Vargas reçoit dans l’axe, se défait du marquage adverse et ne laisse pas la moindre chance au gardien rival.

JOUEURS AVERTIS

TIGRES : Carlos Salcedo (49e minute)

QUERÉTARO : Camilo Da Silva (67e)

 

JOUEURS EXPULSÉS

Aucun

 

ARBITRE : Fernando Hernández

Juge de touche nº1 : José Martínez

Juge de touche nº2 : José de Jesús Baños

Quatrième arbitre : Saúl Silva