Les Tigres voyagent à Pachuca la victoire en tête #ELFUTBOLTEMUEVE

PACHUCA (MEXIQUE), Samedi 9 avril 2016.- Ayant obtenu il y quelques jours leur qualification pour la finale de la Ligue des Champions de la Concacaf et mis fin à leur disette de victoires, les Tigres se rendent à présent à Pachuca dans le cadre de la 13ème journée du Tournoi de Clôture 2016 pour affronter les Tuzos et reprendre leur montée vers la tête du classement général.

Après quatre journées consécutives sans victoire (une défaite et trois matches nuls), les félins pointent actuellement à la septième place générale. Un triomphe sur la pelouse du Stade Hidalgo pourrait leur permettre de remonter à la quatrième place, mais ils devront compter avec des adversaires qui occupent quant à eux la troisième positon générale, avec 22 points, soit cinq de plus que Monterrey.

Toutefois, les six derniers affrontements entre Tuzos et Tigres ont tourné à l’avantage de l’équipe emmenée par Ricardo Ferretti (trois nuls et trois victoires). Lors du match le plus récent, Monterrey avait triomphé 2-1, grâce à deux buts du Français André-Pierre Gignac.

Notons cependant que, depuis 2010, la véritable « bête noire » de Pachuca est le Tigre Héctor Mancilla, dont les frappes ont trouvé à six occasions le chemin des filets des Tuzos lors de trois tournois consécutifs, ce qui fait du Chilien le principal marqueur de Monterrey contre son adversaire de ce samedi. Mancilla fait une fois de plus partie des joueurs appelés par Ferretti ce week-end.

Historiquement, c’est le match nul qui a dominé les affrontements entre Tigres et Tuzos : 18 de leurs 43 rencontres les ont vu terminer à égalité, contre 14 triomphes pour Monterrey et 11 pour Pachuca, avec un total de buts quasiment équivalent pour chaque formation (65 pour les Tigres et 63 pour les Tuzos).

Deux des points forts actuels de Pachuca sont sans nul doute son attaque et sa défense, les meilleures de ce Tournoi de Printemps 2016 avec 26 buts marqués contre seulement 12 encaissés respectivement. Mais le principal buteur individuel du championnat est un Tigre, Gignac, avec 9 concrétisations à son actif.

Le duel que livrent les félins samedi sur une pelouse de Pachuca, où ils n’ont triomphé qu’à 3 reprises en 21 matches, sera de grande importance et pourrait être le moment idéal pour que Monterrey arrache à l’extérieur sa cinquième victoire de la saison.

AFFRONTEMENTS TIGRES-PACHUCA

ÉQUIPE          J          G         N         P         p          c          Diff.

TIGRES 43       14       18       11       65       63       +2

PACHUCA 43       11       18       14       63       65         -2

AFFRONTEMENTS AU STADE HIDALGO

ÉQUIPE          J          G         N         P         p          c          Diff.

TIGRES 21       10       8          3         39       19       +20

PACHUCA 21         3        8          10       19       39       -20