Les Tigresses accèdent à la demi-finale du championnat mexicain

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 26 novembre 2018.- L’équipe Féminine des Tigres a dû concéder le match nul sur son propre terrain lundi soir et s’est qualifiée pour la demi-finale du Tournoi d’Ouverture 2018 grâce à la victoire 2-1 qu’elle a obtenue sur le terrain de l’Atlas de Guadalajara il y a quelques jours.

Lors de ce match retour, les deux formations ont dû se contenter d’une rencontre sans but, mais leur prestation très disputée a plu. Les Félines se mesureront à présent aux joueuses des Chivas de Guadalajara en quête du billet pour la finale du championnat national féminin.

        

PREMIÈRE MI-TEMPS

Le match débutait sous les meilleurs auspices pour les Tigresses, qui se montraient dangereuses dans la surface de réparation adverse, mais l’Atlas, contrainte de marquer pour tenter de se qualifier, commençait peu à peu à prendre possession du ballon.

À la 12e minute, Lizbeth Ovalle tentait de se démarquer sur une petite passe d’une coéquipière, mais la défense de Guadalajara s’imposait et récupérait la balle.

Huit minutes plus tard, Ana García partait seule sur l’aile droite et pénétrait seule dans la surface des Félines, mais son tir puissant quoique imprécis ne faisait qu’effrayer les spectateurs massés dans les gradins du Stade Universitaire.

Tandis que les attaques des Universitaires perdaient en puissance, les joueuses en rouge et noir multipliaient elles les récupérations et renforçaient leur rythme offensif, Mais c’était sur coup de pied arrêté, par le biais d’un tir d’Adriana Iturbide qui s’écrasait sur la transversale du but gardé par Alejandra Gutiérrez, qu’elles se montraient les plus menaçantes.

Et ce n’est qu’à la 36e minute que les pupilles de Ramón Villa Zevallos inquiétaient leurs rivales du jour : Ovalle plaçait un ballon dans la surface de l‘Atlas, mais aucune de ses coéquipières ne parvenait à conclure l’action et les choses en restaient là.

L’Atlas terminait la première période jeu la balle au pied et dominait le milieu de terrain, mais perdait en pénétration offensive dans le camp des Félines.

 

SECONDE PÉRIODE

Au retour des vestiaires, le jeu reprenait sur le rythme qui avait été le sien en première mi-temps, avec des joueuses de Guadalajara décidées à obtenir le plus vite possible l’un des deux buts indispensables à leur qualification et une équipe locale favorisant les longs ballons vers l’avant et les attaques sur les ailes.

À la 48e minute, Katty Martínez manquait ainsi une excellente occasion dans la surface de réparation adverse : après avoir reçu un ballon d’Evelyn González depuis le secteur gauche, elle se ménageait l’espace suffisant pour tirer, mais sa frappe passait au-dessus des cages adverses, laissant sur sa faim le Stade Universitaire.

L’Atlas insistait et récupérait souvent le ballon dans le camp des Tigresses, obligeant la défense de Monterrey à aller de plus en plus « au charbon ».

Ovalle tentait une nouvelle fois sa chance à la 55e minute sur une action individuelle, mais son tir audacieux filait à gauche des buts de Guadalajara.

Une dizaine de minutes plus tard, c’était Belén Cruz qui filait sur l’aile gauche, pénétrait dans la surface de l’Atlas et armait une frappe qui privilégiait la précision sur la puissance et prenait le chemin du poteau droit du but gardé par Ana Gaby Paz. Mais celle-ci parvenait à détourner en corner.

 

C’est à ce moment du match que Nayeli Rangel était remplacée par Cristina Ferral, afin de redonner un peu plus de force au milieu de terrain Félin et de tenter de multiplier les offensives et les récupérations de balle.

Joana Robles qui cherchait à donner l’avantage à l’Atlas à la 74e minute : après avoir reçu le ballon aux abords de la surface Universitaire, elle tirait, mais voyait son ballon passer à côté du poteau gauche de Monterrey.

Lors de la minute de jeu suivante, les Félines répliquaient par une reprise de la tête dans la surface adverse de Katty Martínez qui obligeait Paz à s’employer pour empêcher que les Tigresses ne marquent le premier but de la soirée et n’accentuent leur avantage au score global.

Cruz décochait à son tour un tir croisé dans la surface de Guadalajara à la 77e minute, mais Paz veillait au grain et déviait la frappe qui semblait parfaitement cadrée.

Les dernières minutes de jeu se résumaient à un va-et-vient constant entre les deux buts, les formations en présence cherchant à atteindre l’objectif qu’elles s’étaient fixées sans céder un pouce de terrain sur les nombreux ballons disputés.

Et c’est Katty Martínez qui avait le but du triomphe Félin au bout du pied alors que l’on jouait les arrêts de jeu. Mais, alors que Paz était battue, la Tigresse expédiait inexplicablement son tir à bout portant au-dessus de la transversale adverse.

 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES FÉMININS : Alejandra Gutiérrez ; Greta Espinoza, Nancy Antonio, Liliana Mercado, Evelyn González (Carolina Jaramillo à la 78e minute), Katty Martínez, Karen Luna (Natalia Villarreal à la 65e), Lizbeth Ovalle, Cristina Ferral (Nayeli Rangel à la 70e), Belén Cruz et Selene Cortez.

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

ATLAS FÉMININ : Ana Gaby Paz ; Karla García, María Martínez (Ana Rodríguez à la 46e minute), Alejandra Franco, Joana Robles, Adriana Iturbide, Claudia Ibarra, Mitzi Martínez, Fátima Delgado (Mayra Santana à la 71e), Zellyka Arce et Ana García (Maritza Maldonado à la 52e).

Entraîneur : Fernando Samayoa

 

BUTS INSCRITS

Aucun

JOUEUSES AVERTIES

TIGRES FÉMININS : Greta Espinoza (68e minute)

ATLAS FÉMININ : Fátima Delgado (35e minute), Mitzi Martínez (51e) et Zellyka Arce (73e)

 

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

 

ARBITRE : Katia García

Juge de touche nº1 : Jaime González

Juge de touche nº2 : Yair Cruz

Quatrième arbitre : Mario Loredo