Les Tigresses démarrent du bon pied

SAN NICOLAS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 15 juillet 2019.- La formation féminine des Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) a débuté de la meilleure des manières la défense de son titre en dominant sur le score de 2-1 les Chivas de Guadalajara pour le compte du début du Tournoi d’Ouverture 2019 de la Liga MX.

Katty Martinez et Belén Cruz, cette dernière à l’origine d’un superbe but, auront laissé leur empreinte sur un match qui aurait pu se compliquer dans ses dernières minutes mais a finalement permis aux Universitaires de marquer leurs trois premiers points.

 

PREMIÈRE PÉRIODE 

Le match débutait de manière équilibrée, avec des Félines déterminées à assurer le contrôle de la balle et des Chivas comptant sur la contre-attaque rapide pour parvenir le plus vite possible dans la surface de réparation Universitaire.

Mais c’étaient bien les Tigresses qui imposaient peu à peu leurs conditions : dès la 4e minute, Lizbeth Ovalle se montrait la première dangereuse, sur un coup de pied arrêté a mi-distance que la gardienne rivale parvenait à contrôler dans sa surface.

Un peu plus tard, à la 7e minute de jeu, Cruz s’échappait et décochait un tir qui prenait le chemin des cages adverses, mais était contré par la défense.

Les rivales répliquaient à la 14e minute de jeu, sur un tir de María Sánchez qui passait au-dessus du but gardé par Ofelia Solís. Quelques secondes plus tard, une action analogue témoignait du réveil de Guadalajara.

Mais c’est précisément à ce moment de la partie que María Fernanda Elizondo récupérait un long ballon et s’échappait sans marquage mais en compagnie de Katty Martínez, qui recevait le ballon et n’avait plus qu’à pousser au fond du but laissé ouvert pour donner l’avantage 1-0 et faire jubiler les près de 15.000 Incomparables qui s’étaient donné rendez-vous au Stade Universitaire.

Elizondo surgissait de nouveau à la 32e minute de jeu pour dribbler une rivale dans la surface et frapper. Mais la défense contrait. Les Universitaires dominaient et leur second but ne tarderait plus.

Cruz recevait sur l’aile droite, dominait spectaculairement une rivale et se défaisait de son marquage pour lober la gardienne adverse après que son ballon rebondisse sur la transversale. Grâce à ce but superbe, les Universitaires menaient 2-0.

À six minutes du repos, ce sont les Chivas qui se montraient à leur tour dangereuses. Mais Solís réagissait opportunément en détournant en corner.

SECONDE MI-TEMPS 

La dynamique demeurait inchangée en début de seconde période, même si Guadalajara semblait plus déterminé à envahir la surface de réparation locale.

C’est cependant l’équipe Universitaire qui se montrait la plus menaçante, notamment sur une reprise à mi-hauteur pleine de finesse d’Elizondo dans la surface adverse qu’une arrière dégageait de justesse de la tête.

Deux minutes plus tard, Jaqueline Ovalle s’échappait sur l’aile gauche et centrait en retrait à destination de Martínez. Mais la distance qui séparait celle-ci du ballon l’empêchait de tenter quoi que ce soit d’autre et l’occasion était perdue.

Les Universitaires bénéficiaient d’une nouvelle occasion d’accroître leur avance à la 67e minute, quand Martínez s’échappait sur un contre, cédait sur sa gauche a Ovalle, qui pénétrait dans la surface rivale, obligeait la gardienne adverse à sortir et décochait un tir que la défense détournait en corner.

Alors que le temps réglementaire expirait, Guadalajara réduisait finalement à réduire la marque, sur une reprise de la tête de Miriam Castillo dans la surface de Solís. Ce 2-1 rendait un certain espoir aux Chivas en ce début de temps d’arrêt de jeu.

L’Universitaire Evelyn González, qui venait de faire son entrée, avait elle aussi la possibilité de redonner de l’avance aux siennes alors que le but adverse était pratiquement déserté. Mais son tir frappait la gardienne au corps et les choses en restaient là.


Et lors de la toute dernière action du match, les Tigresses se sauvaient de peu de l’égalisation : la joueuse de Guadalajara se retrouvait seule face à la gardienne locale, mais voyait finalement sa frappe passer à gauche des buts de Solís.

COMPOSITION DES ÉQUIPES 

TIGRES : 20 Ofelia Solís ; 4 Greta Espinoza, 5 María Fernanda Elizondo (8 Carolina Jaramillo à la 70e minute), 6 Nancy Antonio, 7 Liliana Mercado, 10 Katty Martínez (9 Evelyn González à la 89e), 13 Karen Luna, 14 Lizbeth Ovalle, 15 Cristina Ferral, 18 Belén Cruz (11 Nayeli Rangel à la 83e) et 22 Selene Cortés.

ENTRAINEUR : Roberto Medina

CHIVAS : 12 Blanca María Félix ; 2 Diana Rodríguez, 4 Janelly Farías, 5 Melissa Sosa, 6 Miriam castillo, 8 Dania Pérez, 10 Tania Morales (30 Samara Alcalá à la 69e minute), 14 María Sánchez (35 Damaris Godínez à la 77e), 15 Kristal Soto, 17 Joseline Montoya et 22 Brenda Viramontes (29 Gabriela Huerta à la 62e). 

ENTRAINEUR : Ramon Villa Zeballos             

BUTS INSCRITS 

1-0 (22e minute) Passe en profondeur à l’intention de María Fernanda Elizondo, qui cède à son tour à Katty Martínez, qui n’a plus qu’à conclure face au but resté ouvert

2-0 (34e) Belén Cruz reçoit le ballon du côté droit et se défait d’une rivale pour tirer à mi-distance et marquer.

2-1 (90e) Miriam Castillo reprend de la tête dans la surface de réparation et vainc la gardienne locale.

JOUEUSES AVERTIES

Aucune

JOUEUSES EXPULSÉES 

Aucune

ARBITRE : Oscar Eduardo Peña

JUGE DE TOUCHE N°1 : Jonathan Morales

JUGE DE TOUCHE N°2: Edgar De Lira

QUATRIÈME ARBITRE : Héctor Abraham Pineda