Les Tigresses frappent les première en demi-finale

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Jeudi 2 mai 2019.- L’équipe féminine des Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) a frappé la première dans cette série de demi-finale de la Liga MX Féminine en dominant son homologue de l’América sur le score de 2-0, dans l’attente du match retour, qui aura lieu dimanche sur la pelouse du Stade Aztèque, dans la capitale mexicaine.

C’est Katty Martínez, buteuse lors de chacune des mi-temps, qui a donné aux Félines un avantage qui pourrait leur permettre d’accéder à la finale de ce Tournoi de Clôture 2019 de la Liga MX.

 

PREMIÈRE MI-TEMPS

Les Tigresses affirmaient leurs intentions de prendre l’avantage dès le coup d’envoi. Elles se montraient d’ailleurs si pressantes offensivement que, dès la 2e minute, une joueuse adverse écopait d’un carton jaune.

À la 5e minute de jeu, Lizbeth Ovalle s’échappait sur l’aile gauche et cherchait une coéquipière susceptible de conclure l’action, mais la défense de l’América intervenait opportunément et écartait le danger.

La formation de Mexico répliquait à la 7e minute de jeu, sur un tir d’Estefanía Fuentes qui terminait dans les gants d’Ofelia Solís, la gardienne de but des Tigres.

Les Félines conservaient le ballon et se montraient les plus offensives : à la 14e minute, Blanca Solís menaçait le but adverse en reprenant la ballon dans la surface de réparation de Mexico, mais le tir de l’Universitaire manquait de force et la défense rivale récupérait.

Les Universitaires insistaient lors de la minute de jeu suivante, où Katy Martínez se retournait avant de tirer, mais voyait sa frappe passer au-dessus de la barre transversale d’Aurora Santiago, gardienne de but de l’América.

 

Plus tard, à la 24e minute, Liliana Mercado parvenait à se défaire de la gardienne de Mexico dans sa surface, mais le ballon lui échappait et était récupéré par la défense rivale.

Maîtresses de la balle et omniprésentes dans la surface de Mexico, le but des Félines semblait n’être qu’une question de temps.

Il interviendrait finalement quelques minutes plus tard, à la 34e minute, par l’entremise d’Ovalle, qui s’échappait sur l’aile gauche et entraînait quatre rivales dans sa course avant de centrer à l’intention de Katty Martínez, qui concluait en marquant ce premier but local tant attendu par le public.

Menant 1-0, les Tigresses pouvaient se permettre de contrôler le match avec un peu plus de tranquillité tout en cherchant un deuxième but qui renforcerait encore leur confiance.

Autour de la 40e minute de jeu, les pupilles de Ramón Villa Zevallos étaient sur le point de marquer leur second but de la rencontre : profitant d’une erreur défensive, Martínez partait seule en direction de la surface adverse, mais son tir trop croisé sortait du terrain sans avoir inquiété outre mesure Santiago.

Deux minutes plus tard, Belén Cruz la jouait individuelle sur l’aile droite et se défaisait de deux adversaires, mais son tir du pied gauche passait à droite des buts de l’América. C’était la dernière action notable de cette première mi-temps.

 

SECONDE PÉRIODE

Les deux équipes reprenaient le jeu de manière très similaire à ce qu’avait été la première période, avec des Tigresses insistantes en attaques et une équipe de l’América résistant tant bien que mal à ces attaques adverses.

Les Félines optaient pour l’aile gauche, où Ovalle tentait une action individuelle avant de passer à Mercado, laquelle cédait à son tour en retrait à Martínez. Mais le tir de la buteuse Féline du jour passait au-dessus de la transversale de Santiago.

À la 53e minute, Mercado surgissait sur l’aile droite et décochait un tir centré que la gardienne de l’América déviait d’une seule main, écartant une fois de plus le danger.

Mais la domination Féline dans ce match était indéniable et se confirmait à l’heure de jeu, lorsque Mercado s’échappait dans l’axe, et ouvrait à droite à l’intention de Martínez qui dominait une fois de plus la gardienne de l’América pour donner aux siennes deux buts d’avance.

Blanca Solís avait le troisième but des Universitaires au bout du pied à la 82e minute, quand elle recevait le ballon dans la surface adverse, contrôlait et reprenait. Mais son tir survolait le but rival. Deux minutes plus tard, une reprise de la tête de Cruz passait à droite du but adverse.

Une nouvelle occasion de 3-0 s’offrait aux Tigresses à la 87e minute. Mais c’est Santiago qui tirait son épingle de la mêlée qui s’était formée dans sa propre surface et qui récupérait le ballon.

Et, alors que l’on disputait les arrêts de jeu, Blanca Solís s’échappait une dernière fois sur l’aile droite et entrait dans la surface de l’América, mais Santiago parvenait à capter sa frappe croisée.

 

COMPOSITION DES ÉQUIPES

TIGRES : 20 Ofelia Solís ; 4 Greta Espinoza, 6 Nancy Antonio, 7 Liliana Mercado, 10 Katty Martínez (8 Cristina Jaramillo à la 72e minute), 13 Karen Luna, 14 Jaqueline Ovalle, 15 Cristina Ferral, 18 Belén Cruz, 19 Blanca Solís (16 Sonia Vázquez à la 92e) et 22 Selene Cortes (9 Evelyn González à la 82e)

Entraîneur : Ramón Villa Zevallos

AMÉRICA : 1 Aurora Santiago ; 3 Marylin Díaz, 5 Ximena Ríos, 7 Dayana Cazares, 8 Esmeralda Verdugo, 9 Lucero Cuevas, 10 Daniela Espinoza (28 Vannya García à la 58e minute), 11 Dorian Hernández (4 Ana Lozada à la 46e), 12 Estefanía Fuentes, 13 Samantha Arellano et 14 Mónica Rodríguez

Entraîneur Leonardo Cuéllar

BUTS INSCRITS

1-0 (34e minute) Lizbeth Ovalle entraîne quatre joueuses adverses dans sa course et centre à destination de Katty Martínez, qui reprend et marque le premier but des Tigres.

2-0 (60e) Liliana Mercado s’échappe dans l’axe, et ouvre à l’intention de Katty Martínez, qui marque le second but des siennes d’un tir croisé.

JOUEUSES AVERTIES

TIGRES : Nancy Antonio (19e minute)

AMÉRICA : Esmeralda Verdugo (2e), Samantha Arellano et Dayana Cazares (73e)

 

JOUEUSES EXPULSÉES

Aucune

 

ARBITRE : Karen Hernández

Juge de touche nº1 : Karen Díaz

Juge de touche nº2 : Damaris Jiménez

Quatrième arbitre : Priscila Pérez