L’idée, c’est de ne pas prendre de but.- ‘Chaka’ Rodríguez

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA, (MEXIQUE), Jeudi 25 octobre 2018.- Le principal mot d’ordre du travail défensif des Tigres cette semaine, selon l’arrière Félin Luis Rodríguez, est de ne pas prendre le moindre but lors du prochain match de Liga MX, comme cela a été le cas à l’issue de cinq des 13 matches disputés ce semestre.

Mieux connu sous le surnom de « Chaka », Rodríguez a rejeté l’idée que les Universitaires fassent preuve de désordre et a considéré que les six buts encaissés lors des deux derniers matches de championnat étaient dus à des erreurs isolées :

« En ce que me concerne, la semaine a été un peu difficile à cause du résultat du week-end dernier [match nul 3-3 sur la pelouse des Pumas de l’Université Nationale Autonome de Mexico], mais on est de nouveau parfaitement concentrés sur le prochain match.

« On a beaucoup travaillé sur le thème des erreurs isolées, sur le thème de la concentration autour de situations qu’on ne vivait pas avant et qui maintenant signifient un danger pour nous, mais rien de grave. On est conscients de la capacité de tous ceux qui jouent à nos côtés et on sait qu’on va être au rendez-vous avec un peu plus de travail », a ajouté le joueur natif de Monterrey.

La dernière fois où les Tigres n’ont pas encaissé le moindre date d’il y a deux journées, avec une victoire à domicile 2-0 contre Querétaro. Auparavant, ils avaient vaincu León 2-0, Tijuana 1-0, Veracruz 4-0 et avaient fait match nul 0-0 contre les Rayados à l’occasion du Clásico, le derby des équipes de Monterrey.

L’arrière des Félins a en outre indiqué que l’efficacité en défense dépend aussi du degré de préparation de l’équipe rivale, qui cherche à tout prix à trouver la faille dans le système des Tigres :

« Je crois que ces choses sont aussi dues aux équipes rivales, qui se préparent aussi bien que nous et qui savent comment nous causer des dégât. Elles ont beaucoup à voir là-dedans.

« Je crois qu’en gardant un peu plus le ballon, les choses peuvent mieux se passer. On a perdu plus de ballons qu’avant et cela permet aux adversaires d’aller de l’avant. C’est une chose sur laquelle on a beaucoup travaillé cette semaine, ne pas perdre de ballons faciles, et il me semble que c’est le point de départ pour que les choses se passent bien ce week-end ».

Tu sens qu’il y a eu plus de désordre en zone défensive ?

« Non, je crois que c’est une chose normale au football ; du fait de la passion qui existe pendant un match, tu sens que tu peux donner encore plus. On a toujours fait preuve d’ordre. Ce sont des erreurs isolées ».

Est-ce un motif d’inquiétude ?

« Non, la vérité c’est qu’on n’est pas vraiment inquiets que les erreurs soient exploitées par l’autre équipe, qui fait aussi son travail. Nous, on se prépare de la même manière, alors il ne nous reste plus qu’à apprendre de ces erreurs. Ça ne plaît à aucun d’entre nous de prendre trois buts par match, mais je crois aussi que ce sont des équipes rivales qui jouent très bien le jeu ».