Nous allons inverser la tendance.- Guido Pizarro

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Jeudi 14 avril 2016.- Les Tigres sont une équipe pleine de fierté et consciente de sa responsabilité de se qualifier aux play-offs du tournoi de Clôture 2016, a assuré Guido Pizarro, milieu de terrain des félins, avant d’ajouter que ses coéquipiers et lui devraient se montrer intenses et décisifs s’ils voulaient remporter les trois points de la victoire contre les Dorados de Culiacán samedi.

« Espérons que nous obtiendrons les trois points ; nous avons enchaîné cinq matches sans victoire et ce n’est pas une chose habituelle pour nous, nous sommes habitués à figurer aux avant-postes, ce qui est une bonne chose, et nous souffrons de la situation actuelle, raison pour laquelle nous avons la fierté et la responsabilité d’inverser cette tendance et de marquer trois points samedi.

« À nous de bien jouer, de faire preuve d’intensité; sans intensité, impossible de gagner, avec de l’intensité nous valons autant que n’importe quelle autre équipe, alors il faut que nous tentions de retrouver cette intensité, parce que c’est un match serré qui nous attend et nous espérons gagner les trois points », a indiqué le joueur, surnommé « Le Comte ».

L’Argentin sait que la rencontre contre les Dorados sera très ardue, car une équipe jouant le maintien fait preuve d’une intensité différente de n’importe quelle autre, et reconnaît que le besoin de s’adjuger le triomphe sera le principal moteur des Tigres samedi devant leur public.

« N’importe quel match, notamment ceux disputés par une équipe luttant pour son maintien et consciente de jouer les dernières journées, la pousse à donner encore plus, mais eux jouent pour rester en première division et nous, pratiquement, pour nous qualifier aux play-offs. Si nous ne gagnons pas, nous serons quasiment éliminés », a ajouté Pizarro.

Finalement, le milieu de terrain s’est refusé à attribuer à la malchance la série de cinq matches sans victoires, considérant que celle-ci se devait à des manques au sein de l’équipe:

« Non, la chance n’a rien à voir là-dedans. Tout est une conséquence des choses que nous faisons. Quand tout se passait bien, c’était une conséquence de ce que nous faisions et aujourd’hui, après cinq matches sans victoire, il y a sûrement quelque chose que nous faisons mal, mais l’équipe travaille inlassablement et cherche à tourner la page et à retrouver des bons résultats. Espérons que, samedi, nous puissions récupérer notre intensité et que nous redevenions une équipe qui compte ».