Nous allons jouer le match de samedi comme une finale.- Torres Nilo

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mercredi 13 avril 2016.- Selon Jorge Torres Nilo, défenseur des Tigres, les félins connaissent l’importance du match qui les opposera aux Dorados de Culiacán samedi et entreront sur leur pelouse du Stade Universitaire pour jouer avec la même intensité que s’il s’agissait d’une finale, conscients qu’il leur reste très peu de temps pour conquérir une place qualificative pour les play-offs.

« L’enjeu réel de ce match est une qualification pour les play-offs, et c’est ce que nous voulons, l’équipe a été conçue pour cela et a la mentalité requise pour y parvenir. C’est ce que nous avons en tête à l’approche de ce match, nous connaissons la problématique de l’équipe adverse, mais ce qui nous intéresse nous, ce sont les play-offs.

« Rien n’est plus important (en ce moment) que la rencontre contre les Dorados. La vérité est que notre destin nous appartient encore, nous allons aborder cet affrontement comme une finale, et nous savons qu’eux viendront avec une mentalité identique, et il s’agira pour nous d’un match vital, où nous jouerons le tout pour le tout », a expliqué Torres Nilo aux journalistes réunis dans l’enceinte du Stade Universitaire après l’entrainement de ce mercredi.

L’arrière gauche de Monterrey a de même assuré que l’équipe sait parfaitement quelles ont été ses lacunes au cours des cinq derniers matches, qui se sont soldés par trois matches nuls et deux victoires, et qu’elle avait d’autant plus concentré son travail sur celles-ci durant toute la semaine que la formation des Dorados qu’elle affronterait ce week-end était largement supérieure à celle de la saison dernière.

« Nous avons constaté que les Dorados sont une équipe différente de celle du tournoi précédent, avec des joueurs plus dynamiques ; ce ne seront donc pas les mêmes Dorados que la saison dernière. Même s’il est vrai que les choses se sont un peu compliquées pour eux, ce n’est pas une équipe qui joue mal mais, plutôt que de nous concentrer sur eux, nous cherchons à mettre au point et à préparer ce que nous voulons réellement mettre en œuvre ce week-end.

« Nous avons travaillé sur plusieurs aspects, Nous savons parfaitement qu’il y a des choses qui nous ont fait défaut, c’est sur celles-là que nous nous sommes concentrés, en espérant qu’elles ne se reproduisent plus », a ajouté le défenseur, avant de conclure que l’obtention d’un résultat positif samedi dépendait de facteurs déterminants, comme la persévérance et la patience, sans oublier le fait de conserver l’équilibre sur le terrain.