Nous avons la possibilité d'obtenir la qualification.- Guido Pizarro

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mercredi 4 mai 2016.- L’espérance ne meurt jamais et Guido Pizarro, milieu de terrain des Tigres, considère que les félins ont une possibilité d’accéder à la phase finale du championnat mexicain, et espère que son équipe parvienne à battre Cruz Azul samedi, lors du dernier duel de la saison régulière 2016.

« La pression, elle existe toujours, mais je crois en nos chances. Après les résultats médiocres que nous venons d’enregistrer, nous avons la possibilité d’obtenir la qualification, et c’est tout ce que nous voulons. Il est certain que ce seront 90 minutes très compliquées et que nous devrons très bien jouer au football, mais espérons que, samedi, nous puissions bien jouer, que nous soyons dans un bon jour et que nous arrivions à nous qualifier », a indiqué l’Argentin.

Pizarro ne veut pas « mettre la charrue avant les bœufs » et penser aux Play-offs. Il sait qu’il faut avant tout battre l’équipe de Mexico sur son terrain en pratiquant un football similaire à celui présenté face à Veracruz, avec de multiples occasions et le plus grand nombre de concrétisations possible.

« Je suis sûr que nous allons tout faire pour dominer le match, mener les débats, ne pas les laisser prendre confiance, essayer de faire preuve de mordant, et générer des occasions de but contre un rival difficile. Il est sûr que ce sera un match qui ira d’un but a l’autre, et nous espérons nous      montrer incisifs ; si nous dominons et que nous concrétisons, nous aurons une chance », a insisté le joueur.

Pizarro sait aussi que les Tigres devront faire preuve de sérénité sur le terrain de leurs rivaux du jour et qu’ils devront être conscients du fait qu’ils disposent de 90 minutes pour obtenir un résultat, car l’équipe qu’ils affronteront compte nombre de joueurs de qualité capables de faire de gros dégâts en contre-attaque.

« Dernièrement, nous avons été habitués à occuper les positions de tête, mais nous devons être capables de comprendre qu’en ce moment nous luttons pour la huitième place et que nous devons impérativement aller chercher un résultat samedi, et je sais que, si nous gagnons, le résultat de la phase finale est une chose tout à fait différente. Dans ce cas-là, tout le monde sera à égalité, et je pense que nous avons de très bonnes possibilités, mais pour y arriver, nous devons gagner samedi », a conclu le félin à l’issue de l’entraînement de son équipe su Stade Universitaire.