Pour Guido Pizarro, les Tigres peuvent être l’équipe la plus polyvalente

ZUAZUA (MEXIQUE), Mardi 6 septembre 2016.- En réponse aux questions des médias, Guido Pizarro a indiqué que l’arrivée d’Andy Delort au sein des Tigres ne signifiait pas que l’équipe devenait d’office la plus puissante du football et que c’est en obtenant des résultats positifs sur le terrain qu’ils le prouveraient.

Le milieu de terrain argentin a toutefois indiqué que la présence de l’avant français faisait peut-être des Universitaires la formation la plus polyvalente du Mexique.

« Polyvalente, peut-être. Le fait d’être la plus puissante, c’est quelque chose qu’on devra prouver en obtenant des résultats. Ça fait plusieurs années qu’on fait les choses bien et j’espère que ça continuera à être le cas. Ce que vous voyez ou que vous mentionnez va influencer un peu les résultats qu’on obtiendra.

Pas encore au meilleur niveau

« Je crois qu’on n’a pas encore atteint notre meilleur niveau. On a fait match nul lors de la dernière rencontre et ce n’est pas le résultat qu’on voulait, mais l’équipe a bien débuté, a bien joué par moments, et pas si bien que ça à d’autres, mais tout le monde travaille bien et il y a beaucoup d’engagement, alors espérons qu’on s’améliorera d’ici à la fin du tournoi, qu’on se qualifiera pour la Phase Finale et qu’on cassera la baraque ».

Les Tigres et Morelia, les deux meilleures défenses

« Ça va être un match difficile, quelles que soient les statistiques existantes, c’est une équipe qui joue bien, qui se bat avec nous pour les premières places, alors ça va être un rival très difficile. Espérons qu’on sera à la hauteur, on a travaillé aussi bien que possible dernièrement, alors espérons qu’on fera un bon match et qu’on rapportera les trois points.

Faciliter l’adaptation de Delort

« Il me semble en forme, avec beaucoup d’envie, il arrive d’un championnat très compétitif, il va être très utile au groupe, et j’espère qu’on l’aidera à ce qu’il se sente bien. J’ai vu qu’il y avait un peu l’obstacle de la langue, mais c’est une personne ouverte, il cherche à se faire comprendre en espagnol, et ça, c’est excellent pour son adaptation. Espérons qu’on l’aidera à se sentir bien et que, petit à petit, il pourra démontrer qui il est ».

Fier des supporters qui feront le déplacement à Morelia

« Nous, on se sent très contents et très fiers qu’on parle d’une invasion. Les supporters des Tigres sont très fidèles et on essaiera de leur donner une grande joie ce week-end et essayant d’avoir un bon résultat. Alors souhaitons qu’on puisse offrir le triomphe à tous les gens qui iront au stade, et aussi à ceux qui resteront ici ».

Aucune pression de rester invaincus

« Chacun entre sur le terrain en pensant à ce qu’il doit faire, il est sûr que si chacun fait les choses comme il le faut à sa place, le résultat va être favorable. Mais on sait qu’en fin de compte ce n’est qu’une statistique car le plus important c’est de gagner les trois points et d’essayer de se qualifier le plus vite possible ».