‘Quelque chose que l’on cherche à gagner’

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Mardi 2 avril 2019.- Ricardo Ferretti et Hugo Ayala, respectivement entraîneur et joueur des Tigres de l’UANL, ont affirmé ce mardi en conférence de presse leur détermination à gagner le titre de Ligue des Champions de la CONCACAF, quel que soit l’adversaire à battre pour y parvenir :

« C’est un tournoi qu’on cherche à gagner, qui s’est refusé à nous à deux reprises et, naturellement, maintenant qu’on se retrouve en demi-finale, je crois qu’on est tous conscients qu’on ne veut pas laisser filer cette occasion et qu’on fera tout ce qui est en notre pouvoir pour gagner », a expliqué « Tuca » Ferretti.

Pour sa part, Ayala, défenseur central des Félins, a rappelé : « On a l’espoir de gagner chacun des tournois auxquels on participe, mais il faut qu’on travaille sur chaque match en particulier. On a l’envie et la volonté de gagner cette coupe ».

Ferretti a ajouté que, tout comme son équipe, toutes les formations participantes cherchaient à tenter de prendre l’avantage dès le match aller d’une série éliminatoire :

« Toutes les équipes veulent prendre l’avantage, comme tu le mentionnes, et demain, je pense qu’eux [l’équipe Santos Laguna de Torreón] vont essayer de venir chercher cet avantage, tout comme nous.

« On va avoir en tête la volonté de faire les choses bien, de mieux jouer que lors du dernier match, d’améliorer les choses qu’on a cessé de faire samedi. Naturellement, il n’y a pas deux matches qui se ressemblent et j’espère que mon équipe retrouvera demain le niveau qui est le sien et auquel elle est habituée », a aussi exprimé le directeur technique Universitaire.

Prendre l’avantage à domicile…

« il faut qu’on pense avant tout au match ici, on est sur notre terrain et il faut qu’on essaye de prendre l’avantage ; ce ne sera pas chose facile, alors il faut qu’on garde la tête sur les épaules », a indiqué Ayala.

Prêts à affronter le Santos des grands jours…

« Nous, on s’est préparés pour affronter le Santos des grands jours, et on respecte le rival qui va être le nôtre. Il a des joueurs déséquilibrants, avec une solide carrière derrière eux, ce ne sera pas simple. Bien qu’ils traversent un moment difficile, ils ont la capacité de se sortir d’un match comme celui-ci, alors il va falloir qu’on soit concentrés et attentifs tout le temps, et qu’on évite de leur donner des espaces et des occasions de buts », a prévenu Ayala à propos du match de demain.

Pas de différence entre équipes mexicaines et de la MLS…

« Je ne considère pas qu’il y a ait de différence entre la MLS et les Mexicains parce qu’on essaie de voir les matches qui se jouent en MLS et qu’on a nous-mêmes eu l’occasion de les affronter et, comme le disait Hugo, on éprouve du respect pour tous les adversaires.

« Ce n’est pas parce que le Santos fait partie de notre Ligue et que l’autre équipe est de la MLS qu’on va la sous-estimer ; nous, on traite tout le monde sur un pied d’égalité », a ajouté l’entraîneur Félin.

Des discussions au sein de l’équipe…

« Il y a beaucoup de choses qu’on peut améliorer, on en a parlé entre nous, on s’est dit ce qu’on avait à se dire et j’espère que, demain, ce dont on a parlé pourra être amélioré sur le terrain », a conclu « Tuca ».