Ricardo « Tuca » Ferretti compte sur une amélioration du niveau

SAN NICOLÁS DE LOS GARZA (MEXIQUE), Lundi 4 février 2019.- Ricardo Ferretti, entraîneur des Tigres, considère que ses joueurs ont fait un bon match samedi contre Santos, mais espère que leur fonctionnement s’améliorera encore.

À l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse du lundi, « Tuca » Ferretti a indiqué que la base de jeu que ses pupilles avaient présentée samedi après-midi était bonne, mais qu’il devait se montrer encore plus exigeant avec eux :

« On a fait un bon match, remporté une bonne victoire, mais je suis quelqu’un de très exigeant et il n’y a pas deux matches qui se ressemblent ; ce que j’attends d’eux, c’est qu’ils améliorent encore le niveau dont ils ont fait preuve. J’attends beaucoup de leur part et je crois que la qualité de mes joueurs me donne le droit d’exiger ce genre de choses de leur part.

« La base de jeu est bonne, mais on doit s’exiger encore plus à nous-mêmes », a réitéré Ferretti.

Le nombre de points actuels de l’équipe correspond à ce qui était prévu ?

« Ce n’est pas le genre de chose que j’inscris dans le cadre de mes prévisions ; ce qu’on a actuellement correspond au niveau qui a été le nôtre. Moi, c’est 15 points que j’aimerais qu’on ait, mais ce n’est pas le cas ».

Le labeur défensif…

« Je crois qu’on a fait les choses correctement en matière défensive, mais ils nous ont marqué un but, et il faut qu’on améliore ça, il faut qu’on garde notre but inviolé pour que je parle élogieusement de la défense, ce n’est pas le problème de quatre ou cinq joueurs plus le gardien de but, c’est le problème de tout le monde ».

S’exiger de plus en plus à soi-même…

« Il n’y a rien qui ne leur soit déjà arrivé au sein d’autres équipes. La première chose, c’est de se montrer exigeant avec soi-même. Je ne vois rien d’anormal au sein de mon équipe, personne qui soit en train de se taillader les veines ou de pleurer. Ils ne s’en fichent pas non plus, ce sont des professionnels et ils savent que c’est notre travail de nous montrer un peu plus exigeants avec nous-mêmes chaque jour ».

Une meilleure seconde mi-temps…

« Je crois qu’on a mieux joué contre Tijuana ; pour moi, ça a été la mi-temps que j’ai préférée, mais je crois que ça a été les deux secondes mi-temps où on a le mieux joué ».

Deux bons joueurs à chaque poste…

« Je crois qu’on a deux bons joueurs à chaque poste ; rien de nouveau à ce niveau-là, ce qu’on espère, c’est que celui qui joue donne tout ce qu’il a en lui ».

En quête d’équilibre…

« Ce que je cherche à obtenir en ce moment, c’est qu’on reste équilibrés, savoir qu’on a fait les choses comme il fallait et travailler pour les échéances qui nous attendent ».

Continuer à gagner…

« Maintenant qu’on a gagné deux fois, l’intention c’est de continuer à le faire, on doit reconnaître la valeur du rival et sa capacité, et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour le dominer et obtenir les points qu’on veut empocher.

« C’est aussi de figurer aux toutes première places, je crois qu’on a la capacité et la possibilité d’y arriver, alors il faut travailler dans ce but-là ».

Est-il bénéfique d’avoir deux jours de repos de plus que le prochain rival ?

« Bénéfique au point d’en être déterminant pour le résultat final, je ne crois pas, non. Ce sont de professionnels, qui s’entraînent comme nous, qui ont la même capacité physique que nous. Je ne crois pas que cela les affecta beaucoup. Après un match, la récupération est une chose importante. Aujourd’hui, ça a été une journée difficile pour nous parce qu’hier, on n’a pas eu l’entraînement qu’on fait quand on a une semaine courte ».