Seule la chance nous a manqué pour marquer.- Fernando Fernández

Fernando Fernández sent que les Tigres ont simplement manqué de la chance nécessaire pour obtenir des résultats positifs et envoyer le ballon au fond des filets adverses.

L’attaquant paraguayen a indiqué à cet égard que les Tigres savent qu’ils se ménagent des occasions, et que le mordant qui leur a fait défaut dernièrement finira par arriver.

« Je crois que nous avons manqué de chance, car nous marquions beaucoup et il y maintenant plusieurs matches que nous n’y parvenons pas.

« Nous sommes conscients des trois matches sans but que nous venons de disputer, malgré toutes nos tentatives, mais le groupe sait bien qu’il n’a aussi encaissé qu’un seul but au cours de ces trois mêmes matches et je crois que le repos des prochains jours va nous faire du bien pour travailler et donner le temps aux joueurs blessés de récupérer la forme », a ajouté l’attaquant.

Fernández a aussi indiqué que, depuis son arrivé au sein des Tigres, il avait beaucoup appris grâce au labeur réalisé sous la direction de l’entraîneur Ricardo Ferretti et qu’il travaillait chaque jour pour gagner sa place au sein de l’équipe titulaire.

« Je travaille pour avoir plus de temps de jeu et pouvoir démontrer ce dont je suis capable et pourquoi je suis ici, mais tout dépend du ‘Prof’ (Ferretti). Moi, je me contente d’être prêt à toute éventualité.

« De fait, j’apprends beaucoup ici avec lui. Il m’enseigne beaucoup de choses, c’est un entraîneur qui communique beaucoup et j’apprends beaucoup de lui », a dit le Paraguayen, avant de préciser qu’il était heureux que de nombreux supporters des Tigres fassent le déplacement à Puebla – où l’équipe jouera son prochain match de championnat dimanche après-midi – parce que les félins sont résolus à gagner et à démontrer leur détermination à faire de grandes choses.

« On veut gagner chacun de nos matches à l’extérieur, et celui-ci ne sera pas une exception. Nous allons entrer sur le terrain avec la même mentalité gagnante que toujours, et ce sera définitivement un soutien supplémentaire pour nous de pouvoir compter sur autant de public acquis à notre cause, et, de mon point de vue, c’est une chose qui est très positive pour le moral », a-t-il conclu.