Terminer la semaine avec 15 points serait idéal.- Nahuel

ZUAZUA (MEXIQUE), Jeudi 25 août 2016.- Terminer la semaine avec 15 points au Classement Général du Tournoi d’Ouverture 2016 serait idéal pour les objectifs que se sont fixés les Tigres, a indiqué le gardien Nahuel Guzmán, qui sait que ce résultat permettrait aux supporters de continuer à rêver aux abords de la deuxième partie du classement et à l’équipe de penser à conclure le tournoi aux toutes premières places du classement.

« Ça signifierait terminer dans les quatre premiers, être tout près de la tête et maintenir le cap que nous suivons depuis le début. On est en train de faire un bon championnat, en faisant preuve de patience et en comprenant que, lorsque ce n’est pas possible de remporter la victoire, il est important que notre but reste inviolé.

« Espérons que nous puissions atteindre les 15 points pour arriver en bonne place à cette espèce de repos (dû à la date FIFA), mais il faut passer par ce match contre Veracruz, qui, je crois va être compliqué (…). Ce serait important pour nous que les gens arrivent à cette date la tête pleine de rêves, et qu’on puisse aborder la seconde partie du championnat en ayant la possibilité de terminer dans les toutes premières places », a indiqué l’Argentin.

Pas de petit adversaire

« Penser qu’il y existe des adversaires faciles à battre serait une erreur (du fait de la position actuelle de Veracruz). Je dirais même que, souvent, les équipes qui arrivent le moins bien placées sont celles qui sont le plus compliquées, car elles ont besoin de points, ou parce qu’elles sont motivées par le rival, qu’il s’agisse de nous ou de n’importe quelle équipe bien classée.

« On doit essayer de faire un match comme le dernier qu’on a joués, surtout en ce qui concerne la personnalité et la présence sur le terrain. Je crois que le fait d’être bien placés, et plus encore de jouer sur notre terrain, est crucial, essayer d’avoir le ballon et de prendre le match à notre compte ».

Éviter que l’enthousiasme des gens déconcentre les joueurs

« Il faut être patients, surtout en ce qui concerne le fait de se laisser porter par les gens, l’envie d’inverser un résultat ou de gagner peut être source de confusion, et je crois que c’est nous qui devons avoir cette personnalité, cette autorité pour prendre les meilleures décisions ».

Le match contre Veracruz pourra être ouvert par moments

« Quand une équipe se retranche en défense, et je crois que, par moments, Veracruz peut essayer de jouer, ils ont des éléments au pied solide (sic), du fait des ailiers qui débordent bien, au cas où (Julio) Furch joue, ils auront un avant-centre qui joue bien au ballon et gagne des ballons de la tête, et lutte et se bat, et c’est pour cela que je pense qu’on pourra avoir un match ouvert par moments au milieu du terrain et jouer en profondeur en attaque (…). Les Tigres sont préparés à aborder ce genre de match (contre un rival replié sur lui même). Même si je doute que cela dure 90 minutes, je crois que Veracruz offrira des moments de jeu et de profondeur ».

La qualification, objectif actuel

« Le premier objectif est de se qualifier en meilleure place possible et, à partir de ce moment-là, plus ce sera haut, mieux ce sera. Si nous maintenons ce niveau, que nous améliorons certaines choses et que nous continuons à faire correctement d’autres choses, je crois que nous pouvons terminer bien placés et, évidemment, avoir un avantage au moment d’aborder la Phase Finale. Le premier objectif est la qualification et, au fur et à mesure du tournoi, on va devenir plus exigeants si on voit qu’on a des possibilités ».

ZUAZUA (MEXIQUE), Jeudi 25 août 2016.- Terminer la semaine avec 15 points au Classement Général du Tournoi d’Ouverture 2016 serait idéal pour les objectifs que se sont fixés les Tigres, a indiqué le gardien Nahuel Guzmán, qui sait que ce résultat permettrait aux supporters de continuer à rêver aux abords de la deuxième partie du classement et à l’équipe de penser à conclure le tournoi aux toutes premières places du classement.

« Ça signifierait terminer dans les quatre premiers, être tout près de la tête et maintenir le cap que nous suivons depuis le début. On est en train de faire un bon championnat, en faisant preuve de patience et en comprenant que, lorsque ce n’est pas possible de remporter la victoire, il est important que notre but reste inviolé.

« Espérons que nous puissions atteindre les 15 points pour arriver en bonne place à cette espèce de repos (dû à la date FIFA), mais il faut passer par ce match contre Veracruz, qui, je crois va être compliqué (…). Ce serait important pour nous que les gens arrivent à cette date la tête pleine de rêves, et qu’on puisse aborder la seconde partie du championnat en ayant la possibilité de terminer dans les toutes premières places », a indiqué l’Argentin.

Pas de petit adversaire

« Penser qu’il y existe des adversaires faciles à battre serait une erreur (du fait de la position actuelle de Veracruz). Je dirais même que, souvent, les équipes qui arrivent le moins bien placées sont celles qui sont le plus compliquées, car elles ont besoin de points, ou parce qu’elles sont motivées par le rival, qu’il s’agisse de nous ou de n’importe quelle équipe bien classée.

« On doit essayer de faire un match comme le dernier qu’on a joués, surtout en ce qui concerne la personnalité et la présence sur le terrain. Je crois que le fait d’être bien placés, et plus encore de jouer sur notre terrain, est crucial, essayer d’avoir le ballon et de prendre le match à notre compte ».

Éviter que l’enthousiasme des gens déconcentre les joueurs

« Il faut être patients, surtout en ce qui concerne le fait de se laisser porter par les gens, l’envie d’inverser un résultat ou de gagner peut être source de confusion, et je crois que c’est nous qui devons avoir cette personnalité, cette autorité pour prendre les meilleures décisions ».

Le match contre Veracruz pourra être ouvert par moments

« Quand une équipe se retranche en défense, et je crois que, par moments, Veracruz peut essayer de jouer, ils ont des éléments au pied solide (sic), du fait des ailiers qui débordent bien, au cas où (Julio) Furch joue, ils auront un avant-centre qui joue bien au ballon et gagne des ballons de la tête, et lutte et se bat, et c’est pour cela que je pense qu’on pourra avoir un match ouvert par moments au milieu du terrain et jouer en profondeur en attaque (…). Les Tigres sont préparés à aborder ce genre de match (contre un rival replié sur lui même). Même si je doute que cela dure 90 minutes, je crois que Veracruz offrira des moments de jeu et de profondeur ».

La qualification, objectif actuel

« Le premier objectif est de se qualifier en meilleure place possible et, à partir de ce moment-là, plus ce sera haut, mieux ce sera. Si nous maintenons ce niveau, que nous améliorons certaines choses et que nous continuons à faire correctement d’autres choses, je crois que nous pouvons terminer bien placés et, évidemment, avoir un avantage au moment d’aborder la Phase Finale. Le premier objectif est la qualification et, au fur et à mesure du tournoi, on va devenir plus exigeants si on voit qu’on a des possibilités ».