Un 1-1 à l’extérieur synonyme de Phase Finale pour les Tigres

AGUASCALIENTES (MEXIQUE), Samedi 21 avril 2018.- Les Tigres de l’UANL (Université Autonome du Nuevo León) ont assuré leur qualification aux Play-offs du Tournoi de Clôture 2018 en allant faire match nul 1-1 sur le terrain des Éclairs de Necaxa pour le compte de la 16e Journée de la Liga MX de football professionnel.

À une journée du terme de la saison régulière, il ne reste plus aux Félins qu’à déterminer quelle sera leur position finale parmi les huit équipes qualifiées pour la phase de Play-Offs.

PREMIÈRE MI-TEMPS
Les 45 premières minutes de jeu étaient dominées par les Félins qui multipliaient les attaques sur les deux ailes et mettaient à profit le une-deux, comme à la 3e minute de jeu, sur une petite remise de balle de Javier Aquino pour André-Pierre Gignac, laquelle ne permettait toutefois pas aux Tigres d’ouvrir le score.

Un peu plus tard, à la 7e minute de jeu, Ismael Sosa voyait sa reprise de la tête passer au-dessus des cages gardées par Marcelo Barovero, qui devait s’employer de nouveau à la 12e minute de jeu pour éviter qu’une autre action sur corner des Tigres ne permette à ceux-ci de prendre l’avantage.

Les Éclairs ripostaient sur une échappée offensive, mais Rafael de Souza intervenait aux abords de la surface de réparation des Universitaires pour éloigner la menace.

Le meilleure occasion des Tigres en ce début de match se présentait à la 16e minute de jeu : Eduardo Vargas sautait plus haut que tout le monde et sa tête passait de justesse au-dessus de la barre transversale adverse. Les Félins étaient déterminés à s’imposer sur la pelouse de Necaxa.

Cependant, les Éclairs ne l’entendaient pas de cette oreille et Dieter Villalpando voyait son tir passer à droite des cages Félines.

Vargas surgissait de nouveau du côté droit à la 24e minute de jeu, mais son centre était gâché par une mauvaise reprise de Sosa qui sortait à droite du but de Necaxa.

Les Félins parvenaient finalement à ouvrir le score malgré leur condition de visiteurs à la 28e minute de jeu : Gignac passait le ballon vers l’arrière, où Eduardo Vargas, qui avait bien suivi et se retrouvait face au gardien de Necaxa, n’avait plus qu’à pousser au fond des filets pour donner l’avantage aux Universitaires. Monterrey menait 1-0.

Menant au tableau d’affichage, Monterrey déployait ses attaques avec plus de calme, sans pour autant négliger la récupération de la balle.

L’action la plus prometteuse des Éclairs avait lieu à la 38e minute : Víctor Dávila reprenait puissamment un ballon hors de la surface de réparation des Tigres. Mais Nahuel Guzmán bloquait le ballon sans trop de problèmes.

À la 40e minute, Sosa laissait passer une excellente occasion, après que Gignac ait récupéré du côté gauche et centré à l’intention de l’Argentin, qui tirait cependant à gauche des poteaux de Barovero. Et dans les derniers instants de jeu de cette première période, une action consécutive à un une-deux entre Vargas et Sosa était écartée par le gardien argentin de Necaxa.

SECONDE PÉRIODE
Les Tigres revenaient sur le terrain sans avoir subi le moindre changement dans leur effectif et déterminés à alourdir le score. C’était du reste presque le cas à la 47e minute sur corner. Mais la reprise d’Hugo Ayala passait à droite du but de Barovero.

Deux minutes après, l’Éclair Luis Gallegos tentait sa chance sur un tir à mi-distance qui terminait son vol dans les gants de Guzmán. Une minute plus tard, c’est un tir de Roberto Alvarado qui passait au-dessus du but des Félins.

Sosa tentait alors de briser le rythme imposé par Necaxa en s’échappant sur l’aile droite et en centrant. Mais Barovero intervenait et, une minute plus tard, Carlos González ramenait les Éclairs au niveau des Félins de la tête.

L’équipe locale dominait et était bien décidée à en profiter : à la 57e minute, Dávila décochait un nouveau tir dans la surface de Monterrey qui passait à droite des buts de Guzmán.

C’est le moment que choisissait Ricardo « Tuca » Ferretti, entraîneur des Félins, pour faire sortir Sosa et le remplacer par Jürgen Damm afin de redonner un peu de vitesse à l’aile droite de l’offensive Universitaire.

Damm profitait de sa première occasion huit minutes plus tard, en reprenant dans la surface une passe d’Aquino. Mais Barovero, bras et jambes en croix, s’interposait à temps.

« Tuca » poursuivait ses remplacements en envoyant sur le terrain Lucas Zelarayán, chargé d’aider Monterrey à conserver la balle au milieu de terrain, à la place de Vargas, de plus en plus dépassé par le rythme des rivaux.

Mais les Tigres ne parvenaient plus à contrôler la balle et couraient fréquemment derrière leurs adversaires du soir afin de tenter de remettre leur offensive dans le sens de la marche.

Guzmán sauvait une nouvelle fois les siens à la 77e minute, sous la menace d’un centre de Necaxa qui semblait des plus dangereux.

Les Tigres cherchaient bien à répliquer en attaquant par les ailes, mais Aquino et Damm éprouvaient de grandes difficultés à entrer dans la surface des Éclairs, même si, à la 82e minute de jeu, Jesús Dueñas voyait l’un de ses tirs passer au-dessus de la transversale de Barovero.

Le coup de sifflet final de l’arbitre confirmait la participation des Tigres aux Play-Offs de ce semestre de Clôture 2018 de la Liga MX. Le dernier match de la saison déterminera la position des Universitaires dans cette phase régulière et l’identité de leurs adversaires lors de la Phase Finale.

COMPOSITION DES ÉQUIPES
NECAXA : Marcelo Barovero ; Brayan Beckeles, Igor Lichnovsky, Dieter Villalpando, Roberto Alvarado, Víctor Dávila (Martín Barragán à la 66e minute), Miguel Ponce (Daniel Álvarez à la 78e), Luis Gallegos, Fernando González (Gustavo Culma à la 88e), Carlos González et Mario de Luna
TIGRES : Nahuel Guzmán ; Jorge Torres Nilo, Juninho, Hugo Ayala, Alberto Acosta, Jesús Dueñas (Timothée Kolodziejczak à la 88e minute), Rafael de Souza, Javier Aquino, Ismael Sosa (Jürgen Damm à la 63e), Eduardo Vargas (Lucas Zelarayán à la 71e) et André-Pierre Gignac

BUTS INSCRITS
0-1 (28e minute) André-Pierre Gignac passe le ballon vers l’arrière, où Eduardo Vargas, qui a bien suivi et se retrouve face au gardien de Necaxa, n’a plus qu’à pousser au fond des filets pour donner l’avantage aux Universitaires.
1-1 (54e) Centre depuis le secteur droit que Carlos González reprend de la tête dans la surface de réparation pour ramener Necaxa à la hauteur des Tigres.

JOUEURS AVERTIS
NECAXA : Brayan Beckeles (93e minute)
TIGRES: Aucun

JOUEURS EXPULSÉS
Aucun